Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suicidaire récidiviste : comment l'aider?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1111 lectures | ratingStar_107233_1ratingStar_107233_2ratingStar_107233_3ratingStar_107233_4

Ma belle mère a refait une tentative de suicide en avalant 3 boites de cachets. Elle est actuellement à Ste Anne. Je connais son problème : adolescente, elle a été victime d'agression sexuelle par son beau-père. Une agression sujet tabou dans sa famille et paradoxalement, alors que tout le mde est au courant, tout le mde nie le problème, voire, lui rejette la faute !!! Je ne suis pas psy, mais j'ai déjà rencontré des femmes avec ce passé et elles semblent toutes avoir besoin de récupérer l'adolescnce qu'on leur a volé. En tout cas, pour ma BMère, c le cas : à + de 50 ans, alors qu'elle est mariée, elle continue à draguer, à vouloir se faire courtiser (et + si infinité). Cela ne pourrait pas me regarder, chacun sa vie privée, mais le problème c qu'elle le vit très mal et ça se conclut souvent par une TS.

Je pense savoir aussi que le problème ne peut être régler par une personne trop proche (comme ses filles ou son mari par ex.). Perso, je pense être suffisamment extérieur au problème pour lui en parler franchement en revenant sur la nature du problème : le viol dt elle a été victime.

Je ne pense pas que la placée ds une maison de repos changera quoique ce soit (ce sera une pause pour repartir de + belle) et de mettre des mots (aussi cru soient-ils) sur ce qui a provoqué son état peut être le début d'une solution.

J'aimerais donc avoir des témoignages sur des personnes qui ont réussi à faire sortir d'autres personnes de TS récidiviste.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


107233
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par justice | le 23/09/10 à 10:05

salut,je m'appelle Sabrina,et j'ai été moi même victime de l'inceste. Aujourd'hui j'ai 34 ans et je m'ensort tout doucement. Biensur,j'ai été aidée par ma meilleur amie que je connaît depuis 17 ans. Toutes ses années,qui ont été pour moi très pénibles,je les aient analysées et je me suis analysée moi-même. Tu as raison de vouloir aider ta belle-mère car elle en a besoin et effectivement la maison de repos ne va pas l'aider. Ce qu'elle à besoin,c'est de comprendre ce qui lui arrive,pourquoi elle souffre temps. Tu peux certainement l'aider si elle à confiance en toi,car ce qu'elle à dire,est très dur à entendre et à exprimez. Elle va avoir besoin d'en parler pendant un moment repartir dans son enfance,ressouffrir pour pouvoir finir à accepter et surtout comprendre pourquoi on lui à fait ça. Il faut lui faire comprendre qu'elle n'est pas la seule à vivre ça,et surtout qu'il y a une porte de sortie,une guérison totale la seule chose c'est qu'il faut qu'elle y croit vraiment,et quand elle voudra laisser tomber être là pour elle. Je te souhaite beaucoup de courrage et même si c'est long,toutes les deux vous en sortirez plus grande et plus fortes.
Bien à toi sabrina

Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages