Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Victime d'attouchements

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 2348 lectures | ratingStar_101995_1ratingStar_101995_2ratingStar_101995_3ratingStar_101995_4

Je suis une jeune femme de 22ans mes parents ont divorcés alors que ma mère était enceinte de moi j'ai donc toujours vécu avec elle et je cherche de l'aide.En effet j'ai été victime d'attouchements de l'age de 3 à environs 10ans par de multiples individus.Tout cela a débuter avec un ami a nos voisins qui venait régulièrement leur rendre visite.Il m'entrainais dans la chambre et c'est là que tout ce passait il mavait demander de ne rien dire à personne car c'était notre secret.Quelques temps après je ne sais pas ecxactement quand sa s'est arrèter car j'ai le souvenir qu'il m'a doigtée une fois j'ai eu mal et je crois qu'il a du prendre peur et décider de s'arréter.Mais seulement sa a continué avec d'autres et je ne disait toujours rien parce que j'avais un peut grandi (7_8ans) alors je présentais au fond de moi que s'était mal mais je commençais a ressentir du plaisir et cela me fesais continuer.Peut importe l'homme qui était avec moi c'était parfois meme avac un jeune de mon age ils se contentait toujours de me toucher le sexe ou de me prendre la main pour se mastuber.Seulement vers mes 9ans j'ais commençer a réellement prendre conscience une fois j'ai décider de dénoncer l'un d'eux a ma mère le monsieur s'est alors mis à pleurer devant elle lui disant que s'etait faut bref elle m'a demander de oublier cet incident.Je ne lui enveu pas et je ne la juge pas non plus car il ne s'agit pas de faire son procès.Je crois que c'est de là que vient mon dégout pour le sexe fort.Au fil des ans je restais enfermer chez moi je déteste sortir je préfere regarder la tv. Voila d'ou je vous connais car je vie dans un des pays les plus pauvres d'afrique j'ai le cable et internet ce qui est un luxe ici.Mais le probleme c'est qu'il n'il y a pas de psy ici ceux qui exciste ne s'occupent uniquement des fous a l'hopital. A l'adolescence j'ai essayer de flirter mais je ne ressentais pas grand chose je me disai que je n'étais pas assez amoureuse. Mais j'ai enfin trouver l'amour et j'arrive pas à ressentir de plaisir avec lui non plus nous avons flirter plusieurs fois ensemble mais rien ni fait. Je n'arrive meme pas à mouiller c'est comme si j'aivais épuiser tout mon stock de plaisir pendant mon enfance.J'ai peur car il ne vi pas ici et q'il doit retourner bientot et j'ai la haine parce que je sais que j'ai un gros probleme et ce a cause de tout ces salops.Je dois lui en parler mais c'est pas facile surtout que son père fait parti de ceux qui m'ont détruite.Je n'imagine pas ma vie sans lui et je sais qu'il me quittera si les choses ne s'arrangent pas. J'ai envie de ressentir ce plaisir moi aussi mais comment faire pour y parvenir voila toute la question.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


101995
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages