Histoire vécue Psychologie > Viols - Abus sexuels      (1070 témoignages)

Préc.

Suiv.

Violée par mon cousin à 10 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 9644 lectures | ratingStar_219145_1ratingStar_219145_2ratingStar_219145_3ratingStar_219145_4

Moi, j'ai avoué à mon futur époux que j'ai été victime d'inceste il y a 15 jours seulement, j'en ai parlé à mon médecin il y a 3 jours et à ma soeur par sms il y a aussi 3 jours sinon personne n'est au courant de mon histoire.

Pour moi l'inceste n'est pas celle de l'émission parent-enfant, en fait la mémoire est bizarre…

Je me souviens de "trucs" bizarres mais pas de certains "trucs" importants.

En fait je pensais avoir oublié où même que c'était faux mais non de jours en jours le souvenir me revient à la figure, ce que j'avais enfuis me rattrape.

Voici mon histoire enfin pas en détail c'est encore trop dur d'en parler même si ça fait du bien.

Mes premiers souvenirs remontent vers l'âge de 10 ans c'était pour ma première communion, ensuite tout c'est enchaîné jusqu'a l'age de 14 ans.

En faite, moi c'était mon cousin qui avait 2 ans de plus que moi.

Nos mamans étaient soeurs et inséparrables. Bref, on se voyait toutes les semaines et il était fils unique alors il disait qu'il s'ennuyait alors on y allez et ils venaient tous les week-end. Comme on habitait pas loin, il venait en vélo le mercredi quand mes parents travaillez et quand il a eu 14 ans il venait en scooter… bref, il a commencé par me toucher, puis me mettre des doigts, puis me force à lui faire des fellations, il me prenait par force en fermant bien la maison a clef et en m'attachant et ça plusieurs fois dans l'apres midi pour moi le mercredi c'etait le cauchemard et quand il venait avec ses parents et qu'on y allait il trouvait toujours une escuse pour qu'on soit que tous les deux. Bref à 14 ans après avoir eu une année de revolte en cours mes parents m'ont mis dans une école plus loin où je ne rentrait pas le mercredi apres midi et le week-end je disais qu'on avez plus l'age de jouer dans les chambres et les greniers.

Puis, le lycée ou on m'a dit que je fesais ma crise d'adolescence et où j'ai rencontré mon futur époux. J'allais avoir 16 ans et je suis tombée amoureuse (depuis on est toujours ensemble avec de hauts et des bas). Mais à 16 ans quand je le voyais (mon cousin) il ne pouvais plus me faire de mal car je n'étais plus seule, j'avais mon homme avec moi en permanance. Puis ma première grossesse à 19 ans, tout allait bien, aucun souvenir mais à ma deuxième grossesse insomnies, cauchemards et souvenirs sont revenus et là dur à accepter… Ma deuxième fille va avoir 15 mois et je me marie dans 5 mois mais je ne vis plus.

Mon couple part à la dérive, je refusais il y a encore 15 jours que mon futur mari me touche, faire l'amour a vrai dire je n'ai jamais vraiment pris de plaisir, ni jouie, je me sens sale bref il pensait que je le trompais et un soir de dispute je lui ai dis ce que j'avais subi. Maintenant, il comprend à moitié mais il ne comprend pas pourquoi le sexe et les préliminaires me dégoutent, il dit qu'il faut que j'oublie, qu'on va s'en sortir à deux mais j'ai besoin je pense de me faire aider… Je n'ose pas en parler à mes parents, ils sont ouverts et parle bien mais comment leur dire je savais que c'étais mal mais mon cousin me disait de rien dire que c'etais notre secret, que l'on fesait rien de mal, et que de toutes facons on ne me croierais pas… aujourd'hui il habite a 10 km de chez moi, on ne se voit plus depuis 2 ans mais on a des amis en commun, il leur dit qu'il ne m'aime pas, que je fais que de le rabaisser tout le temps bref, et ce qu'il me fait peur c'est qu'il vient d'être papa d'un petit garcon… Je ne veux pas briser sa vie, à vrai dire moi je voudrais sauver la mienne… Mais comment faire c'est dur, et j'ai honte en même temps… Comment faire pour me sortir de la ? Pour ne plus avoir peur d'aller me coucher ? De rester seule avec mon futur mari ? De pouvoir proteger mes filles ? De vivre simplement sans y penser ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219145
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Alcool, insistance... viol? - viol et abus sexuels

image

@jesuislunedelle : Citation : ce que tu as vécu est banal dans le sens où ça arrive à beaucoup de personnes. Beaucoup trop d'ailleurs… Je connais plusieurs personnes ayant vécues des faits similaires, mais en ce qui les concerne elles ont...Lire la suite

Temoignage - un an apres je vous donne de l'espoir - - viol et abus sexuels

image

Je ne sais pas cmt tu as fait pour te reconstruire en un an… personnellement tout m'est revenu dans la gueule il y a peu et pendant 4 ans je faisais comme si de rien n'était… j'en ai parlé 4 mois après mon viol j'ai voulu porter plainte ms le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages