Histoire vécue Santé - Maladies > Allergies      (528 témoignages)

Préc.

Suiv.

Allergie aux pollens et désensibilisation

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes 35 ans
Mail  
| 1671 lectures | ratingStar_307_1ratingStar_307_2ratingStar_307_3ratingStar_307_4

L'allergie c'est pas cool mais pas désespéré.

Car désensibilisé, tu peux à être, demander.

C'est un traitement à long terme (minimum plusieurs années…) qui consiste à ingurgiter régulièrement des petites doses de l'allergène en question pour habituer l'organisme à ne plus hyper réagir connement à un truc auquel il n'y a pas lieu de réagir. Il y a un temps certain ça se faisait par injection mais maintenant la prise est orale donc aisée.

Contrairement aux traitements qui se chargent des symptomes (antihistaminiques) , le but de la désensibilisation est d'être curatif.

Chez certaines personnes c'est du 100% de taux de satisfaction (il m'a quand même fallu 10 ans pour être débarrassé de ces sa ? … de pollen de graminée) , chez d'autres ça marche pas du tout, ce qui est très rare. L'avantage de la formule c'est qu'il n'y a de toute façon rien à perdre, c'est pas un traitement lourd meme si régulier et pas d'effets secondaires si les dosages sont respectés.

Et ce contrairement à la prise d'antihistaminiques qui pour les plus efficaces peuvent faire roupiller et qui pour certains ne sont plus pris en charge par la secu à 100 %, sans compter les produits qui bousillent le corps comme la cortisone.

Les résultats apparaissent lentement et ne dispensent pas au cour de traitement de la prise d'antialergène. Il peut meme y avoir de légères rechutes d'une année sur l'autre, mais de plus en plus légères pour finir à terme par en être totalement débarrassé.

Autre argument en faveur de la désensibilisation : ce genre d'allergies s'installe bien à vie ce qui veut dire cachetons pendant tout le restant de son existence.

Donc la démarche est la suivante : prise de rendez vous avec un allergologue (qui sont sont pris d'assaut à partir d'avril/mai en général) qui va prendre l'un des bras, le gratouiller sur une 20e d'endroit puis y déposer des gouttes alergène, puis il va te laisser patienter 20 mn dans la salle d'attente en attendant que le bras ne finisse pas réagir contre toute attente à un alergène allergisant.

Donc au bout de 20 mn, si le toubib a bien fait son boulot, tu reviens avec un bras couvert de cloques qui démangent atrocement, sauf qu'il ne faut pas se gratter pour ne pas fausser la lecture, donc tu es là, devant le toubib qui t'explique les progrès de la pharmacopée indo-ouzbeque dans le traitement de l'allergie à l'armoise et toi qui ne rêve que d'une rape à fromage géante pour écorcher tout l'avant bras et au passage écorcher le toubib qui ne fait rien pour calmer les démangeaisons.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


307
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je fais des crises après chaque repas

image

Je suis de Bordeaux et moi aussi je fais les frais de ce médicament ! Voilà trois ans, j'ai commencé le traitement. Et pendant le traitement j'ai eu une crise de je n'sais pas quoi aprés un repas (devenu tout rouge, asthme, picotement sur la...Lire la suite

Le bébé risque d'avoir une allergie avec de la farine

image

Hier journée un peu bizarre avec Lucas qui réclamait toutes les heures pour téter 5 min à peine, et 0 période d'éveil calme entre 8h et 17h, soit il dormait, soit il pleurait de faim. Je comprends pas ce qui s'est passé, mais il s'est calmé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages