Histoire vécue Santé - Maladies > Allergies      (528 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai parfois des allergies alimentaires

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 519 lectures | ratingStar_17086_1ratingStar_17086_2ratingStar_17086_3ratingStar_17086_4

Il m'arrive d'avoir des allergies alimentaires.

Le dernier en date : réveillon du jour de l'An.

Les premiers symptomes se manifestent par une démangaison au niveau de la nuque, puis du cuir chevelu.

Ensuite, des plaques sur les bras, les cuisses et au niveau de l'aine. Ensuite, essouflement, respiration qui siffle.

Un conseil, dès les premiers symptomes, appelle un medecin voire le SAMU.

En effet, même si ça parrait benin, cela peut prendre des conséquences graves (oedeme de quincke) , je sais de quoi je parle.

Au début, lorsque ça m'arrivait, je faisais de l'urticaire géant (principalement sur les membres superieurs et inferieurs).

Puis, a force, quand cela me prenait, j'ai commencé à gonfler du visage (les lèvres qui grossissent et les paupieres, les yeux sont alors quasi fermés) , puis gonflement du larynx (d'où le sifflement quand on respire, un medecin a pretendu, a tord que c'etait de l'asthme). C'est l'oedeme de Quincke.

Donc, comme moi, il te faut en permanance un antihistaminique (Polaramine par exemple) et si tu gonfle comme moi, une injection de Solumedrol fera l'affaire.

Une allergie alimentaire n'est pas forcément immediate (au moment où tu manges tes tomates) , mais peux faire effet jusque 48 h plus tard ! .

Dans mon cas, cela se produit souvent pendant ou apres un effort.

Mes reaction les plus graves ont été en Aout 2003 sur la plage en faisant une partie de raquette de plage et un mois avant en faisant un foot avec des copains.

En septembre 2003, j'ai fais une prise de sang pour connaitre les aliments responsable de reactions :

Noisette, agrumes, tomates, pomme de terre, pois, arachide, soja, celeri, ail, oignon, sesame, riz et maïs.

Comme tu peux le constater, je ne peux pas manger grand chose et pourtant je continu a manger tout ça sans que cela me cause des reaction systematiques.

Il te faut, comme moi, faire une enquete, il faut noter a chaque fois :

- ton alimentation.

- la date.

- activité.

En ce qui me concerne, j'ai pu constater, jusqu'a l'an passé, que si je consommais des tomates = rien.

Tomates + pollens = pas bon.

Tomates + pollens + sports = un désastre !!! .

Donc, en été, si je veux manger des tomates et du riz et que je veux faire du vélo, Polaramine dès la veille au soir + matin au lever + au midi avant le velo et encore un le soir.

Un truc qui m'inquiete depuis le reveillon du jour de l'an, pas de pollen et pourtant urticaire, bon j'ai dansé un peu et courru 12h plus tôt.

Je vais devoir revoir mes theories.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


17086
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je fais des crises après chaque repas

image

Je suis de Bordeaux et moi aussi je fais les frais de ce médicament ! Voilà trois ans, j'ai commencé le traitement. Et pendant le traitement j'ai eu une crise de je n'sais pas quoi aprés un repas (devenu tout rouge, asthme, picotement sur la...Lire la suite

Le bébé risque d'avoir une allergie avec de la farine

image

Hier journée un peu bizarre avec Lucas qui réclamait toutes les heures pour téter 5 min à peine, et 0 période d'éveil calme entre 8h et 17h, soit il dormait, soit il pleurait de faim. Je comprends pas ce qui s'est passé, mais il s'est calmé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages