Histoire vécue Santé - Maladies > Allergies      (528 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recto colite hemorragique

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin 53 ans
Mail  
| 2559 lectures | ratingStar_6692_1ratingStar_6692_2ratingStar_6692_3ratingStar_6692_4

A tous ceux ou celles qui sont touchés par cette maladie je voudrai dire que l'on peut vivre avec en faisant attention à son alimentation. En ce qui me concerne cette maladie s'est déclarée à l'âge de 53 ans.

Auparavant je devais l'avoir mais je mettais ça sur le compte des gastros ; je prenais un immodium et la douleur passait. A 50 ans la situation s'est compliquée par l'apparition de sang dans les selles ; toutefois je ne souffrais pas trop. J'ai consulté un gastro qui a décelé la maladie associée à une polyarthrite des deux genoux et pour clôturer le tout a du psoriasis sur les doigts des mains (je précise que ces trois maladies sont de la même famille).

Ce médecin m'a prescrit les médicaments habituels (pentasa-salazopirine etc). A partir de ce traitement mon état s'est agravé, les douleurs insupportables sont apparues et j'ai dû être hospitalisé. Je suis sorti de l'hôpital 3 jours après dans pratiquement le même état. Je me suis alors interrogé : comment se fait il que je ne souffrais pas avant le traitement ?

J'ai lu des livres et parcuru les forums et j'en ai tiré les conclusions suivantes : le traitement (rovasa - pentasa - salasopirine) ne sert à rien et n'apporte que des douleurs. J'ai arrêté le traitement progressivement et je l'ai remplacé par des cicatrisants naturels (genre aloé vera buvable) durant 1 mois et j'ai supprimé de mon alimentation tous les laitages ou produits a base de laitages (yaourts - crêmes-chocolat- gâteaux secs contenant du beurre, glaces, crêpes, etc) j'ai également supprimé les crudités et surtout les tomates. En fait lors des crises il faut noter ce que vous avez mangé la veille car je suis persuadé que cette maladie est liée à l'alimentation. Vous êtes allergiques à certains aliments et vous devez déterminer lesquels. En ce qui me concerne si je mange des glaces, du fromage, des tomates, des légumes crus ou des produits contenant du lait, le lendemain et pas plus tard, je suis plié en 4 sur les toilettes. En ce moment je n'ai aucun médicament et ce depuis maintenant 3 ans. Si je fais un écart alimentaire je rectifie dès le lendemain, l'idéal étant de manger des pâtes à l'huile d'olive (mais pas de beurre) et des viandes blanches de préférence ; j'insère des légumes cuits dans mes pâtes notamment des courgettes que je tolère bien. En fait à vous de voir et de trouver quels sont les aliments qui vous font mal. Voilà mon expérience ; en espérant que vous trouverez réponse à vos questions dans ce message. Ne perdez pas l'espoir votre état va s'améliorer au point de ne plus souffrir si vous enquêtez sur les aliments que vous ingérez et qu'en suite vous les écartez.Nous sommes juste allergiques à certains produits c'est tout.

Bon courage et gardez le moral.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


6692
b
Moi aussi !
27 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je fais des crises après chaque repas

image

Je suis de Bordeaux et moi aussi je fais les frais de ce médicament ! Voilà trois ans, j'ai commencé le traitement. Et pendant le traitement j'ai eu une crise de je n'sais pas quoi aprés un repas (devenu tout rouge, asthme, picotement sur la...Lire la suite

Le bébé risque d'avoir une allergie avec de la farine

image

Hier journée un peu bizarre avec Lucas qui réclamait toutes les heures pour téter 5 min à peine, et 0 période d'éveil calme entre 8h et 17h, soit il dormait, soit il pleurait de faim. Je comprends pas ce qui s'est passé, mais il s'est calmé...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages