Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Arthroses      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je souffre d'une tendinopathie calcifiante à l'épaule gauche

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1483 lectures | ratingStar_224372_1ratingStar_224372_2ratingStar_224372_3ratingStar_224372_4
J'aimerais avoir les avis de personnes qui ont connu une situation similaire à la mienne. Je souffre donc d'une tendinopathie calcifiante à l'épaule gauche depuis déjà 19 ans, et à la droite depuis 4/5 ans. Suite à une très forte crise douloureuse en mars, j'ai insisté auprès de mon médecin traitant pour qu'il m'adresse à un orthopédiste car les ttt n'étaient pas efficaces, et une 1ere infiltration n'avait eu aucun résultat (pour l'épaule droite, la gauche à ce moment ne me faisait pas souffir). Cet orthopédiste m'a prescrit une 2e infiltration d'Altim, qui m'a soulagée environ une semaine, puis les douleurs sont revenues, le jour et la nuit, beaucoup moins fortes cependant que lors de la grosse crise, mais bien gênantes quand même. Le suel point vraiment positif a été que j'ai retrouvé l'amplitude normale de mon bras. J'ai revu le chir hier soir, il m'avait dit il y a un mois que si l'amélioration n'était pas suffisamment bonne il me ferait une arthroscopie. Et hier soir il m'a dit que le fait que j'ai été soulagée une semaine montre que l'infiltration a été positive, et il veut que j'en fasse une 3e! Moi je ne suis pas trop d'accord, j'ai essayé de lui dire mais il restait sur sa décision, en me disant qu'après la 3e, si les douleurs revenaient, là on pourrait envisager une arthroscopie. Le souci c'est maintenant l'épaule gauche s'y met aussi, je souffre donc des 2 épaules, pas atrocement, mais ça prend la tête quand même au bout d'un moment! J'ai l'impression que je ne m'en sortirais jamais! J'ai donc pensé à l'éventualité de prendre un 2e avis, mais bien sûr pour être correctement remboursé il faut une lettre du médecin traitant. Ila déjà eu du mal à m'adresser à un spécialiste la 1ere fois, je me vois mal lui demander un autre courrier pour aller en voir un autre. En même temps je me dis que ce sont mes épales, et en attendant c'est moi qui en souffre, pas lui! Donc voilà, si vous pouvez me dire, pour les personnes opérées, s'il vous a fallu batailler; si vous avez eu plusieurs infiltrations avant qu'on ne vous propose une opération ; et si cette opération vous a vraiment soulagés sur un temps assez long. Car là du coup je ne sais plus trop quoi faire! Et bien sûr le moral dans les chaussettes, car après un arrêt de 10 ans pour élever mes enfants, je voulais retravailler en septembre et je commence à me dire que c'est mal parti......retravailler pour être régulièrement arrêtée à cause de l'une ou l'autre des épaules , je n'en vois pas l'intérêt!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224372
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Quand soutenir son homme devient un fardeau trop lourd... - solitude

image

Bonsoir à tous et toutes, Je prends un petit moment pour essayer de me calmer… Mon coeur bat la chamade, ma respiration est courte et je sens le mal de tête qui s'installe… je me suis dit qu'en partageant mon quotidien, cela pourrait peut-être...Lire la suite

Operation du menisque externe et arthrose ? - accidents sportifs

image

Bonjour, Cela fait un an que je marche avec le ménisque externe du genou droit fissuré. J'ai passé une IRM il y a peu de temps, il y a une fissure horizontale dans le ménisque et un kyste. J'ai des douleurs qui vont de très faibles à moyennes...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Spondylarthrite enkylosante
Voir tous les  autres témoignages