Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Autres      (632 témoignages)

Préc.

Suiv.

Epicondylite : les douleurs sont dues aux trigger points

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3918 lectures | ratingStar_222853_1ratingStar_222853_2ratingStar_222853_3ratingStar_222853_4
e vais vous parler de mon expérience et comment je suis parvenu à soigner une douleur chronique du coude gauche qui a commencé pendant l'été 2005. Ce message est long, car il expose une méthode intéressante et peu connue à mettre en oeuvre. Je travaille beaucoup à l'ordinateur. En été 2005 a commencé cette douleur (que vous connaissez tous ...) dans mon coude gauche, à savoir sur l'extérieur du coude et dans l'avant bras. Je n'y ai pas fait attention, mais la douleur a augmenté jusqu'à entraver l'extension complète du bras. J'ai alors consulté un médecin sportif (car à l'époque, je pratiquais beaucoup de sport et j'ai d'abord pensé que le mal venait de là). Il m'a diagnostiqué l'épicondylite et les traitements "adaptés". Entre autres, dans le désordre : - physiothérapie : ça m'a soulagé quelques jours, puis la douleur est revenue ensuite. - Injection de cortisone. J'ai essayé qu'une fois : aucune douleur pendant trois semaines, puis c'est revenu. J'ai refusé d'autres injections car ça ne fait que masquer le problème au lieu de le résoudre... Et il me semble que ce n'est pas sans dangers quand on en fait plusieurs... - Repos (moins de sport) pendant des semaines. En effet, la douleur s'atténuait. Mais le travail à l'ordinateur la faisait revenir. J'ai donc aménagé ma place de travail en conséquence. Bonne nouvelle, la douleur n'augmentait plus. Mais elle ne diminuait pas non plus... - Electro-stimulation : effet minime. J'ai donc passé ces derniers mois a faire attention à ne pas aggraver la situation, à défaut de l'améliorer. En parallèle, je n'ai pas abandonné mes recherches. Et je suis tombé sur une approche très intéressante qui explique que la douleur au coude peut être due à une autre origine : les "trigger points". Je ne sais pas comment traduire ces mots en français. Ce sont de petits points de contractures permanentes logés dans les muscles adjacents à l'articulation. Le muscle concerné étant sollicité en permanence, ceci provoque des douleurs aux extrémités (donc, en ce qui nous concerne, les coudes). Ces points apparaissent, entre autres, lors d'efforts incessants et répétés sur les muscles concernés. Heureusement, il est possible de les traîter :) . Si le meilleur moyen est d'aller chez un thérapeute sensibilisé à cette approche, il est également possible de les traîter chez soi. Un auteur a édité un livre (en anglais) qui explique la nature de ces "trigger points" et comment les traîter. Ne pouvant pas faire de publicité sur ce forum, je vous invite à consulter la page Web du livre en insérant "epicondylitis trigger book" sur Google et en sélectionnant le premier lien proposé (Self Treat Tennis Elbow, Lateral Epicondylitis, Golfer's Elbow). Le contenu de la page est en anglais. Le texte explique pourquoi les traitements conventionnels (anti-inflammatoires, anti-douleurs, infiltrations, electro-stimulation, étirements et repos) échouent lorsque les "trigger points" sont la source du problème : - une longue période de repos n'enlève pas les "trigger points". Selon l'auteur, le repos ne fait que masquer le problème. Une fois que l'on reprend les activités, la douleur revient, les points étants toujours là. - Les séances de kiné améliorent la situation temporairement. Mais elles ne s'attaquent pas spécifiquement à ces points. Par conséquent, la douleur revient à nouveau ensuite. - Le stretching ne sert à rien : on étire un muscle déjà sollicité en permanence par la présence des points. Il peut être utile lorsque les "trigger points" sont efficacement traîtés. - L'injection de cortisone "soulage" (façon de parler ...) le tendon, mais n'a aucun effet sur le "trigger point". De plus, et c'est très intéressant, certains points peuvent provoquer des douleurs dans le coude et dans le poignet. D'autres peuvent provoquer des douleurs dans les doigts, d'autres sur la face interne du coude, etc ... L'auteur illustre, entre autres, comment agir efficacement sur les points responsables des douleurs ressenties dans le coude. Il décrit toute une série d'exercices à faire avec une balle de tennis placée entre un mur et le bras concerné (on en voit un exemple au bas de la page Web). Il s'agit de faire rouler lentement la balle sur le point en pressant suffisamment fort pour sentir la douleur associée au point. Il donne également plusieurs conseils pour une meilleure efficacité. Par exemple se cachait chez moi un "trigger point" très douloureux dans le triceps dons le traitement a réellement amélioré la situation. Ce qui surprend en premier lieu, c'est que cela doit faire mal lors des premières sessions. Puis, au fur et à mesure que les jours passent, la pression sur les points devient de moins en moins douloureuse. Pour ma part, ça fait 4 semaines que je fais ces exercices et je n'ai plus mal du tout. Et tout cela sans le moindre médicament, ni la moindre opération !!! De plus, j'ai remarqué les progrès suivants : - Je peux à nouveau tendre le bras sans douleurs. - Je peux à nouveau travailler à l'ordinateur sans douleurs (tout en ayant aménagé ma place de travail !) - Et surtout, je peux à nouveau pratiquer mon sport comme avant sans problèmes ! Je vous recommande d'utiliser ce livre si vous souhaitez effectuer les exercices de manière optimale. Je ne peux pas poster tous les exercices et les conseils les concernant : ils sont décrits sur plusieurs pages dans le livre. Mais je vais scanner les pages concernant les douleurs au coude afin que je puisse les envoyer aux gens intéressés. Tout ceci peut sembler très réjouissant. Mais quelques précautions s'imposent : - Cette approche n'est valable que si la douleur ressentie est due effectivement aux "trigger points". Il ne faut pas penser que c'est le remède miracle. Les "trigger points" mettent les muscles en tension permanente, ce qui explique les douleurs aux extrémités. Si cette technique ne fonctionne pas, il faut chercher la cause de la douleur ailleurs. - Chacun a une situation unique. Avant de vous aventurer avec une balle de tennis, demandez l'avis de votre médecin concernant ces "trigger points". Je serai curieux de savoir ce qu'il en pense. Au pire, il sera étonné de voir que vous en savez plus que lui :) - Le succès (si c'est le cas ...) de ce traitement ne doit pas faire oublier la prévention. Par conséquent, même en cas de guérison, il s'agit de corriger le mouvement qui a provoqué la douleur (ergonomie sur la place de travail, technique et matériel mieux adaptés dans votre sport). - Si vous achetez le livre, vous verrez qu'il est possible de traiter un nombre impressionnant de douleurs en s'intéressant au "trigger points" correspondants. S'il est "facile" d'agir sur ceux présents dans les bras, il est beaucoup plus difficile de trouver ceux qui sont, par exemple, dans le dos, en raison du nombre élevé de muscles en action. Par conséquent, je pense que, pour certaines parties du corps, il vaut mieux s'adresser à un spécialiste. De plus, certains points sont proches des organes et une manipulation sans précaution n'est pas sans danger pour ces derniers. Pour moi, ces "trigger points" sont un sujet passionnant, assez nouveau, qui mérite à mon avis qu'on s'y intéresse. J'ai récemment commencé à traiter ceux qui se logent dans les mollets et qui provoquent des douleurs dans la cheville et dans le pied. C'est magnifique : l'amélioration est plus rapide que pour le coude ! Cette approche fonctionne chez moi. J'espère qu'elle fonctionnera aussi pour vous.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


222853
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conflit anterieur de hanche

image

Bonjour à tous, Apparemment c'est peut-être banal, mais ça fait des années que je consulte des topics de doctissimo et c'est aujourd'hui que je vais laisser mon premier message ! Même si rien ne remplace la consultation de spécialistes, c'est...Lire la suite

Probleme de coude - accidents sportifs

image

Bonjour bonjour, voilà je me présente j'ai 13 ans, je commence à grandir de plus en plus. Il y a quelques mois, je me suis cogné au coude. Après ça, dés que je bougeaais le bras je me faisais souvent très mal à l'articulation. Le mal est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages