Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Autres      (632 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis bloqué le dos hier quand j'ai éternué en étant allongée.

Témoignage d'internaute trouvé sur madmoizelle
Mail  
| 2719 lectures | ratingStar_282795_1ratingStar_282795_2ratingStar_282795_3ratingStar_282795_4
Je vais commencer par un truc "marrant": je me suis bloqué le dos hier quand j'ai éternué en étant allongée. Pour le reste, je "souffre" d'une hyperlaxité ligamentaire qui, combinée à une conformation particulière de mon genou droit et à un décalage du bassin de 1 cm, entraine un risque de luxation de la rotule à ce même genou. Rotule que j'ai luxée il y a quelques années bien évidemment, sinon je ne saurai pas tout ça. Par conséquent, je me tords la cheville, même pieds nus et sur terrain plat… Ce n'est pas spécialement gênant, si ce n'est que je dois faire attention si je me rattrape mal, j'ai un risque de me luxer la rotule. L'avantage c'est que je ne me fais jamais mal à la cheville puisque les ligaments tiennent bien le choc. Voilà pourquoi je porte rarement des talons, je n'ai pas spécialement envie de finir à l'hosto. J'ai luxé ma rotule complètement une fois, la seconde fois j'ai réussi à éviter in extremis la luxation, la troisième fois entrainera l'opération. J'aurai pu être contorsionniste ahah. Depuis quelques années, j'ai des douleurs dans la poitrine semblables à celles que décrit Mona. Vu qu'elles sont très rares et qu'un aspirine les fait passer, je n'ai jamais songé à aller voir le médecin. C'est juste horriblement douloureux quand ça arrive. Pour clore en beauté, j'ai des névralgies qui surviennent assez régulièrement. Le nerf envoie un signal de douleur au niveau de la peau, toujours les mêmes endroits aléatoirement selon les "crises": trapèze, dos de la main, avant-bras, visage. L'inhibition de contact ne se fait plus, en hiver c'est un calvaire avec les vêtements qui frottent sans cesse dessus, décuplant la sensation douloureuse. Là encore j'en ai jamais parlé au médecin, j'attends que ça passe quand ça arrive. Et concernant le sommeil, ayant un fabuleux combo hallucinations visuelles et somnambulisme, sans compter le fait que je parle en dormant (qui ne m'inquiète pas lui) , je me dis qu'il faudrait que je consulte. Parfois dormir c'est plus épuisant que de veiller pour moi. Surtout que je suis toujours à demi-consciente de ce que je fais.
  Lire la suite de la discussion sur madmoizelle.com


282795
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conflit anterieur de hanche

image

Bonjour à tous, Apparemment c'est peut-être banal, mais ça fait des années que je consulte des topics de doctissimo et c'est aujourd'hui que je vais laisser mon premier message ! Même si rien ne remplace la consultation de spécialistes, c'est...Lire la suite

Probleme de coude - accidents sportifs

image

Bonjour bonjour, voilà je me présente j'ai 13 ans, je commence à grandir de plus en plus. Il y a quelques mois, je me suis cogné au coude. Après ça, dés que je bougeaais le bras je me faisais souvent très mal à l'articulation. Le mal est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages