Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Autres      (632 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ligamentoplastie de la cheville : je suis satisfait de l'opération

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3346 lectures | ratingStar_226176_1ratingStar_226176_2ratingStar_226176_3ratingStar_226176_4
Depuis tout petit (j'ai 24 ans) je me tord la cheville gauche environ tous les ans. D'après les médecins je souffre d'hyperélasticité de toutes mes articulations, ce qui me provoque aussi des déboîtements de mon épaule droite. Ayant perdu mon emploi après les grandes vacances 2005,j'ai décidé de m'occupé de ma petite personne. Je repoussais souvent le problème depuis pas mal d'année mais là c'en était trop. Marre de commencer un sport et de devoir arrêter en cours d'année à cause d'une entorse. Marre de marcher au ralenti quand un trottoir est mal éclairé la nuit. J'ai alors consulté un médecin du sport qui m'a fait passé une radio de la cheville avec "manoeuvres de varus forcé et tiroir antérieur". En fait ils vous font une radio de la cheville en la tordant avec un appareil. Le problème c'est que la dame qui m'a fait la radio n'a pas serré à fond la presse et donc ne me tordait pas la cheville au max. Conclusion j'ai obtenu un varus forcé de 8° (on n'opéré qu'a partir de 16° m'a dit le chirurgien). De retour chez le médecin du sport, ce dernier trouvait que mes résultats ne correspondaient pas à ce qu'il voyait. Il a donc demandé conseil à son collègue chirurgien qui est spécialiste dans la chirurgie des os et des articulations arthroscopie. Donc nouveau rendez vous et effectivement d'après ce dernier, au touché, j'avais minimum 18°. Ouf je n'était pas fou. La radio était donc mauvaise (94€ quand même). Donc prise de rendez vous avec le chirurgien pour l'opération : une LIGAMENTOPLASTIE ARTHROTOMIE. A la clinique: Le 29 novembre je me suis fait opérer pour une ligamentoplastie de la cheville gauche sous péridurale. Je suis très content de cette méthode d'anesthésie. Déjà c'est moins risqué que de t'endormir complètement. Il arrive même que si l'anesthésiste est spécialiste des membres inférieurs, il peut ne t'anesthésié que la jambe voulue. Pour ma par l'anesthésiste n'avait pas le temps donc il m'a endormi les 2. Voilà comment ca c'est passé: Le matin, après une douche à la bétadine (pour te désinfecter des germes) on ma donné 2 cachets. Je ne sais pas a quoi ca servait. Ensuite arrivé au bloc opératoire, on ma fait une 1ere piqûre qui servait a me chouter (comme de la morphine, ça m'a vraiment calmé d'un coup), suivit 10min plus tard de la péridurale (piqûre dans la molle épinière). Je n'ai RIEN sentit pour cette dernière. 10 min plus tard l'opération commence. J'étais tellement dans les choux que j'ai demandé si je pouvais faire une petite sieste pendant l'opération. Pas de problèmes selon l'infirmière. Je me réveille 50min plus tard, juste pour voir le chirurgien finir son travail, et la mise en place du plâtre. Apres salle de réveil et retour en chambre. 2 heures plus tard je pouvais a nouveau bouger les jambes. Il faut SURTOUT que les infirmières enchaînent sur un traitement anti-douleur (pour ma part c'était 2 cachets Dafalgan codéïné et 1 petite dose de morphine). Le truc désagréable c'était pour uriner. L'envie était là mais la vessie était bloquée. Donc 30 minutes au toilettes avec le pied en l’air (perso faire dans le pistolet y a un blocage mentale loool). Voila, donc au final je ne connais que l'anesthésie locale par péridurale mais j'en suis très satisfait car je n'ai eu aucuns problèmes post opératoire. Pas d'envi de vomir, pas de malaise, rien de rien (juste la vessie). Sinon j'ai un plâtre mais malheureusement pas en résine (plus léger). Je pense que le chirurgien ne m'a pas mis de résine car les premières 48h le plâtre était complet et c'est seulement après cette période qu'il on ouvert une fenêtre qui a permit de "libérer" la cicatrice. La fenêtre avait été prédécoupée à la pose du plâtre. L'infirmière a pu découper un rectangle en 30 secondes. J'ai déjà eu de la résine plusieurs fois et c'est vrai que une fois séchée c'est du béton. La surprise a été de voir la cicatrice ! Waouh dans les 30cm. Je ne m'attendais pas a ça. JE dois garder ce premier plâtre 3 semaines (jusqu'au 21 décembre) et après on m'enlève mes fils et on me met un plâtre de marche, plus pratique, pour environ 3 semaines je crois. D'après le chirurgien cette opération ne nécessite pas beaucoup de rééducation à la fin, mais je préfère en faire le double pour être tranquille une fois pour toute ! vendredi 9 décembre : Actuellement toujours avec mon plâtre. Ma mère qui est infirmière me nettoie la plaie tous les 2 jours. Comme un crétin le jour de ma sortie de la clinique je me sentais bien et je suis allé au cinéma... Quel crétin, le lendemain je ne pouvais plus bougé. MA jambe avait beaucoup gonflé et depuis je suis chez moi avec la jambe en l'air, ca va mieux, je retiens la leçon
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


226176
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conflit anterieur de hanche

image

Bonjour à tous, Apparemment c'est peut-être banal, mais ça fait des années que je consulte des topics de doctissimo et c'est aujourd'hui que je vais laisser mon premier message ! Même si rien ne remplace la consultation de spécialistes, c'est...Lire la suite

Probleme de coude - accidents sportifs

image

Bonjour bonjour, voilà je me présente j'ai 13 ans, je commence à grandir de plus en plus. Il y a quelques mois, je me suis cogné au coude. Après ça, dés que je bougeaais le bras je me faisais souvent très mal à l'articulation. Le mal est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages