Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Autres      (632 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lymphodème des membres inférieurs et activité physique

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1624 lectures | ratingStar_120933_1ratingStar_120933_2ratingStar_120933_3ratingStar_120933_4

J'ai 38ans, 2 enfants. J'ai toujours eu de l'oedeme aux jambes et pieds sans le savoir… mais cela était en quelque sorte 'modéré', je pensais avoir de l'embonpoint aux jambes, mais je sentais bien que quelque chose clochait… souvent 1 de mes pieds gonflaitbeaucoup plus que l'autre, devenait bleu/bordeau… et lesbains d'eau froide me soulageaient… C'est à ma 1ère grossesse, en 2000 où j'ai gonflé d'une facon incontrolée qu'aux jambes… et ne sachant pas ce que j'avais, le gynéco m'a 'déclenchée' au 8ème mois, en oct2000. Tout de suite après avoir accouché, j'ai par hasard changé d'angiologue, qui a tout de suite diagnostiqué un lymphodème des membres inférieurs, et pour le confirmer il m'a orienté à l'hopital Trousseau de Tours… pour scintigraphie etc… et j'ai arrété de prendre les veinotoniques, qui finallement ne servaient pas à grand chose. Conclusion des examens effectués en 2001 : -lymphodème des membres inférieurs (lymphodème primaire par hypoplasie des vaisseaux et des ganglions lymphatiques…). Les souffrances : - gonflements des tissus - sensation de la limite d'explosion, tellement que les tissus sont remplis - sensation de bouillonnement… - difficulté de se chausser - sensation d'être un 'boudin', et on l'est… - au visuel : pas beau du tout. Les régimes ne servent à rien puisque cela n'est pas de la graisse mais de l'eau (lymphe) … bien sur la graisse se greffe dessus si on ne traite pas. Dès 2001, on m'a prescrit des collants de contentions classe 3 et des drainages 2x/semaines, et ceci jusqu'à maintenant. Les DLM ont dès le début été extremement fficaces… j'ai perdu beaucoup de cm… un réel soulagement. J'ai accouché pour la 2ème et dernière fois en Juin 2002 sans encombre car très suivie par mon kiné au niveau drainages. Ayant changé de kiné pour des raisons de mal de dos, en Mai 2005, celui ci m'a vivement conseillé de faire du sport pour stimuler les ganglions et le retour veineux… mais de Juin à Septembre, il m'a d'abord conseillé de faire quelques exos de gymnastique quotidienne chez moi, tout simplement pour effectuer les bons placements, ne pas être dégoutée et surtout découragée pour suivre des cours en salle de sport. Enfin prète psychologiquement et physiquement, je me suis inscrite à une salle de sport dès le 5 septembre 2005 : et depuis en ayant loupé qu'une seule semaine je pratique uniquement les cours suivants à raison de 2 à 3 fois/semaine minimum : -TAF (taille abdo fessiers) : renfort-tonicité et définition musculaire : 45mn + étirements 15mn -FAC (fessiers abdo cuisses) : renfort-tonicité et définition musculaire : 45mn + étirements 15mn Occasionnellement, j'ajoute - Body sculpt : renfort musculaire sur les fessiers, abdos, cuisses, taille et buste : 60mn et toutes les semaines hors vacances scolaire, je fais 1 séance de - Gym-aquatique : 45mn… ça c'est pour le moral, car je ne sais pas pourquoi, mon pied à tendance à gonfler… peut-être à cause de la température de l'eau qui doit être trop haute. Pas de squash, pas de saut à la corde, pas de step, pas de sauna, pas de step-sculpt, pas de step-débutant, pas d'impacts violent, pas de sport avec impacts, même légers. Le docteur m'a dit que le sport dans certains cas peut agraver le problème, mais c'est pas mon cas. J'ai fais 'fort' dès le début, sans broncher, malgré mes douleurs aux tissus, car cela me chauffait et me tirait sur la peau… Pour moi, c'était tout ou rien… fallait que je tienne, quitte à en pleurer de souffrance… et ce n'est qu'au bout de 3 mois, à raison de 4 à 6heures par semaine d'activité physique que j'ai commencé à voire le résultat : j'avais franchi un cap, Mes jambes se sont raffermies et ont pris du muscle, sachant que mon poids n'a pas changé d'un iota. Le muscle a remplacé l'eau et la graisse, et le muscle est plus lourd que la graisse. J'ai perdu l'oedème, mais attention dès que j'arrète un DLM ne serait ce 15jours, je regonfle très rapidement. Aujourd'hui après 7mois d'activité physique + DLM, j'ai encore perdu… et je n'ai plus d'oedème aux jambes… y en a qu'aux 2 pieds, plus prononcé au pied droit. Je suis passée à 1 séance de DLM/semaine (30mn sur chaque jambe) suivie de 30mn de pressothérapie. Je porte occasionnellement, lorsque je sais que je vais en avoir besoin des bas (jarret) classe 2… J'ai acquis une hygiène de vie, au début astreignante, mais tellement bénéfique, que je l'a maintient avec plaisir : - je ne croise plus mes jambes, - je fais de l'activité physique de façon régulière - je mange de tout et équilibré - j'évite de saler en plus - je ne fais pas d'écarts alimentaires inutiles (d'ailleurs je n'en faisait pas vraiment avant) - je fume pas et ne bois pas d'alcool - pas de chaleur directe sur les jambes et pieds (sauna, bain chaud, soleil, bouillotte, grosse couette au lit, chaussures serrées) , Sachez que les bonnes résolutions citées ci-dessus sont aussi excellentes pour le retour veineux… elles peuvent s'appliquer à tout le monde… C'est bête mais je suis vraiment motivée pour continuer 'mon sport', simplement je pense réduire et ne jamais faire moins de 2heures d'activité physique jusqu'à la FIN DE MA VIE ! Je me le suis promis. J'ai encore à voir comment mes jambes vont se comporter cette été, car le docteur m'a dit que cela pouvait redevenir anarchique à cause de la chaleur de l'été… J'encourage toutes celles qui n'osent pas faire d'exercices physiques de tenter le coup et de PERSEVERER, même si cela fait mal au début et fatigue énormément, car pour moi cela fonctionne… et moralement je REVIS ! J'insiste sur le fait que je n'étais pas sportive pour un sou… et je vous jure que je ne regrette pas d'avoir tenu, car au début c'est douloureux physiquement et psychologiquement. Quand au ventre, (et oui j'ai un petit bedon) , la bonne nouvelle est que ce n'est pas de l'oedème, et tant mieux car cela aurait été problèmatique. C'est de la graisse suite aux grossesses et le docteur a été honnête 'à part la chirurgie' vous ni pourrez rien, ni les abdos, ni les régimes changeront quoique ce soit… C'est pas grave, faudra que je m'y fasse… de toutes les manières, je suis tellement métamorphosée que je ne vais pas me plaindre, au contraire, dans la vie, c'est la santé qui compte, le reste n'est que pacotilles ! Je tenais à témoigner car vraiment, je porte ce fardeau depuis maintenant depuis plus de 15 ans, et je pense que l'activité physique est d'une grande aide… avec les drainages bien évidemment.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120933
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conflit anterieur de hanche

image

Bonjour à tous, Apparemment c'est peut-être banal, mais ça fait des années que je consulte des topics de doctissimo et c'est aujourd'hui que je vais laisser mon premier message ! Même si rien ne remplace la consultation de spécialistes, c'est...Lire la suite

Probleme de coude - accidents sportifs

image

Bonjour bonjour, voilà je me présente j'ai 13 ans, je commence à grandir de plus en plus. Il y a quelques mois, je me suis cogné au coude. Après ça, dés que je bougeaais le bras je me faisais souvent très mal à l'articulation. Le mal est...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages