Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Ostéoporose      (42 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai été victime d'un personnel hospitalier incompétent

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1211 lectures | ratingStar_223085_1ratingStar_223085_2ratingStar_223085_3ratingStar_223085_4
Pour moi,j'ai été opéré le 27décembre 2005,d'une tumeur à l'humérus,un chondrôme,donc une tumeur bégnine,puis une greffe osseuse,mon CHIR de Montpellier a été inhumain dés le départ,car du 8 décembre au 26 décembre,jour de mon hospitalisation,il avait bien sûr les résultat de ma biopsie qui m'aurait rasurée car j'avait encore le souçis de savoir si c'était cançéreux ou pas!!aucunes explications de sa part,n'ayant pas le choix du chir il fallait que l'on m'opere le plus rapidement à cses dires,donc il a arrété la date du 27 décembre,on fait confiance à ces professionnels....c'est un homme qui ne répondait à aucunes de mes questions ou celles de mon mari!!jusquà mon entrée au bloc ,je ne savais pas qu'il allait me faire un greffe car à mes rendez vous il m'avait dit qu'il n'y avait pas d'autres solutions qu'une prothèse,j'avais 47 ans,la pillule était dûre à avaaler,puis voyant que l'on me mettait un champ opératoire à gauhe,j'ai donc posé la question"pourquoi car la tumeur était au bras droit,et seulement là l'anesthésiste surprit de ma qustion m'a dit on va vous faire le prélèvement osseux à la hanche gauche!!le CHIR arrive et dit...qu'est ce qui'il y a encore,à cette allure là on est pas couhé" et m'a dit que comme j'étais jeune il procédée à une greffe plutôt qu'à un mise de prothèse...c'est la vérité,ça s'est passée comme ça!!et je me suis endormie avec une grande panique et une immense frustation!!au réveil des douleurs immenses ont démarré et tout de suite on m'a fait des piqûres de morphine ,un cauchemars!!je savais qu'il se passait quelque chose!!et que ces ddouleurs n'étaient pas dûes à la greffe,car je vous assurent c'était horrible! A ses visites,le chir fuyait encore mes questions,et c'est avec des douleurs trés violentes que je suis sortie de l'hopital,un traitement de cheval m'attendait! Tellement je souffrais je me suis rendue au urgences de chu et là ,quelle chance l'interne de garde avait été présent à mon opération,il me fait réhospitaliser et demande un electromyogramme en me disant que peut etre ces douleurs viendraient du fait que pendant mon opé le nerf cubital au coude aurait été "pinçé"! Grande surprise du CHIR de me revoir,l'emmerdeuse été de retour! Un médecin du centre anti douleur est venur ma voir dans ma chmbre,j'étais perdue ,terrorrisé,j'avais l'impression que personne ne me cryait!! je passe donc un electro au bras mais qui s'avere normal!!donc au résultat grand sourire du CHIR qui me disait encore un fois que j'acceptais mal la douleur etc.... Des prises de gueule permanente! une fois rerentrée,les douleurs revenaient aussi violentes,mon médecin traitant vient me voir à la maison,il me connait bien et sait que je ne suis pas "chochotte" comme le sous entendait le CHIR! Il me preds rendez vous à un cabinet pour me refaire passer un electro car cette fois ci le doute était encore plus fort pour le nerf cubital et là le médecin me dit "ou là là mais ma pauvre dame le nerf est complètement coinçé il va falloir vous opéré pour le déloger et me dit je comprends que vous souffez mais ne vous laisser pas faire car il est évident qu'il été endomagé lors de l'opé!!j'ai vu que du bleu et me suis arrêté à l'hopital en revenant,mon chir était en consultation externe,je l'ai pri par le bras et lui est dit les 4 vérité,voyant les résultats de l'elctro,me dit bon puisque le nerf est coinçé ,on va vous opéré,c'était début fevrier donc un gros mois de souffrance,l'anesthésiste et le chir s'envoyait les torts,mais le spécialiste m'avait dit que durant l'opé,mon bras aurait dû etre "tourner" de tps en tps mais pour gagner du temps àa n'avait pas était fait,donc là j'ai comprit qu'on se foutait de mon vécu de souffrance! J'ai fonçé!! Un conseil demande à consulter et photocopier ton dossier médical! Une chance pour moi les infirmières du services étaient trés compréhensibles durant mes douleurs et bien sûr lors des comptes rendus,elles écrivaient:souffrances ,avaient même écrits les "accochages" que j'avais eu avec le CHIR! Donc courrier au CRCI en mai 2007,convocation à un ortho expert à Nîmes le 25 septembre pour évaluer l'handicap car entre temps j'avais été reconnue en catégorie 2 par un médecin de la sécu!par rapport à ces souffrances dûent au nerf pinçé,l'algo à pris sa lace et ne m'a pas lachée,bien sûr ça va bien mieux mais les douleurs st tjrs là! donc l'expert atteste bien ,'handicap à ma main gauche et qualifie que l'algo est bien là puis annonce un prémium doloris a 7 sur l'echelle de 10,il a bien vu que c'était pas des histoires,main en griffe,doigts en biseau,couleur douteuse et impossibilité de fermer me main!! Le 13 décembre je suis passée en commission devant le CRCI,ça reste trés impréssionant,ils étaient 18 personnes,pro de santé,représentants de victimes,et de nouveau l'assureur du CHIR qui était là aussi au moment de l'expertise!j'avais préparé mon "entretien"en appuyant sur le fait de la mise en invalidité donc perte de salaires ,dépression,douleurs encore existantes enfin il faut rien oublié!! Je me suis représentée toute seule,sans avocat ni médecin conseil car cela engaait des frais et je ne savais pas si j'allais "gagner",bref je m'en suis bien sortie avec à la clefs des nuits sans sommeil! puis j'ai reçu un courrier en avril comme quoi ma plainta avait été recevable et quune somme d'arent allait etre proposé,en allant sur le net voir les témoignages je savais qu'il fallait mieux accepter l'offre,le courrier me disait aussi qu'une autre somme d'argent,apparement la même ,me serait versée lorsque l'expert qualifiera la "guérison" de l'algo mais dans quelques mois voir des années! Tu n'as aucuns contacts avec le CHIR,seulement par ses représentants d'assurance!il faut surtout pas abandonner,tu y arrivera,pour moi çà a été qualifié en "aléas thérapeutiques" et non en erreur médicale mais je suis super content!une satisfaction aprés toutes ces douleurs et faire voir à ce CHIR que tout ces experts étaient contre ses dires à lui! 15.000 euros pour le premier versement et ce sera ce minimum "à la guérison" déclaré par l'expert mais on y est pas encore!
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223085
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment changer mon comportement

image

Ou tu ne les as pas pris au sérieux ? A ton âge, je faisais des crises affreuses. C'est sûr que quitter ses parents, ça aide… Mais il y a quelques années je priais tous les mois de me pardonner pour le mal que je faisais et pour m'aider à ce...Lire la suite

C'est la fin de la semaine chez les juillettes

image

Natalia. Bon alors on croise les doigts pour l'arrivée des reds..et finalement tu as donc un traitement ! Et j'applaudis pour ton courage face au piercing. Cath : de retour avec un pc au top de sa forme ? Ameliot : je vois que tu commences un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages