Histoire vécue Santé - Maladies > Articulations > Ostéoporose      (42 témoignages)

Suiv.

Retour des douleurs articulaires après arrêt THS

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1999 lectures | ratingStar_21898_1ratingStar_21898_2ratingStar_21898_3ratingStar_21898_4

Bonjour,

Tout est dans le titre ! A la ménop' je souffrais entre autres de raideurs articulaires aux genoux et poignets principalement.

Le traitement THS m'a fait oublier tout ça pendant plusieurs années et j'avais retrouvé ma souplesse.

Mais hélas, malgré de bons examens (frottis, ostéoporose) ma gynéco (enfin je dis "ma" mais je ne l'ai vue qu'une fois) n'a pas souhaité me renouveler mon traitement hormonal !

Elle a prétendu qu'après 8 ans, les bénéfices sont moins importants que les problèmes (risques de cancer, risques cardiaques etc…).

Donc j'ai vu le retour de mes problèmes articulaires et en force ! J'ai mal partout surtout le matin et j'ai perdu ma souplesse (difficile de se baisser par exemple).

Dois je insister et retourner voir ma généraliste (qui s'en fout) pour qu'elle me represcrive mon ths ? Ou prendre un traitement "doux", mais je doute que ce soit efficace.

Merci de me conseiller, j'en peux plus de cette "vieillerie" lol.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


21898
b
Moi aussi !
14 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Comment changer mon comportement

image

Ou tu ne les as pas pris au sérieux ? A ton âge, je faisais des crises affreuses. C'est sûr que quitter ses parents, ça aide… Mais il y a quelques années je priais tous les mois de me pardonner pour le mal que je faisais et pour m'aider à ce...Lire la suite

C'est la fin de la semaine chez les juillettes

image

Natalia. Bon alors on croise les doigts pour l'arrivée des reds..et finalement tu as donc un traitement ! Et j'applaudis pour ton courage face au piercing. Cath : de retour avec un pc au top de sa forme ? Ameliot : je vois que tu commences un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages