Histoire vécue Santé - Maladies > Audition > Autres      (192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai pas trouvé un travail à cause de la maladie de ménière

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 901 lectures | ratingStar_228728_1ratingStar_228728_2ratingStar_228728_3ratingStar_228728_4
Tout a commencé il y a trois ans, après le déces de ma soeur avec qui j'étais très liée. Pendant un an, je me suis saoulé de travail, je restais entre midi et deux, le samedi matin et aprem, délaissant mon mari et mes enfants, pensant que ça me faisait du bien. Or, le 13 novembre, suite à une grippe carabinée, mes vertiges ont apparus, d'où traitement, en premier pour dépression, puis, pendant une crise, un médecin a constaté la maladie de ménière, donc orl, médicaments, agyrax, lectil, et tanganil . réeducation vestibulaire, qui n'a rien donné, effectivement sur internet, il n'y aurait pas de remède. donc je suis en arrêt maladie depuis 2003, car j'ai deux ou trois crises par semaine, avec vomissements, etc.. et je suis naz... plusieurs jours. j'ai fait un dossier cotorep, espérant trouver un travail avec ce handicap, j'aime beaucoup le contact et les gens, et j'ai toujours travaillé. je précise que j'ai été licenciée après 4 mois de maladie. ces derniers temps, j'ai l'impression que les crises deviennent plus violentes, même couchée, la pièce tourne quand même, ça se calme un peu avec tanganil, mais je suis dans le brouillard quelques jours. je sais qu'il faut rester calme, mais...... pas toujours évident, je m'occupe beaucoup de ma mère agée, et mon mari et moi avons ensembles 4 enfants, dont une encore à charge, et en plus, ça me prend la tête, mes histoires de tetes, enfin, il y a plus grave, c'est vrai, j'ai aussi des acouphènes, des sons de radio, des sifflements, de temps en temps...
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228728
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les neuroleptiques atypiques, pire salopperie du monde

image

Il faut trouver le bon antipsychotique qui nous correspond, celui qui va à l'un ne va pas forcément à l'autre. Le truc, c'est qu'il faut les tester sur une période de plusieurs mois au moins. Et tout dépends aussi de l'évolution de la maladie,...Lire la suite

Xanax (ou alprazolam) 0.25. quels effets secondaires ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour , En fait je voulais aussi apporter mon temoignage au sujet de l'exomil que j'avais pris pendant 03 à 04 mois associé à un bétabloquant (Temerit) à cause de manifestations physiques genre dystonie apparues suite à une période de gros...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages