Histoire vécue Santé - Maladies > Audition > Autres      (192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maladie de ménière

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1105 lectures | ratingStar_121495_1ratingStar_121495_2ratingStar_121495_3ratingStar_121495_4

J'ai la maladie de meniere depuis environ 3 ans. Au début, crises tres espacées, pas très typiques, qui a fait chercher mon médecin dans toutes les directions sauf celle-là (pas de sa faute, cette s… de maladie est mal maitrisée par les médecins généralistes et même par beaucoup d'orl's. Quand les crises survenaient, j'ér=tait liquide, incapable de faire quoi que ce soit, vertiges, nausées vomissements. Mais bon ! Comme elles étaient assez peu fréquentes, je me résignait. Fin 2004, grosse crise alors que je passait une radio. Habitant à 25 km du radiologue, il m'a fallu me faire rapatrier par mes enfants. La suite habituelle (nausées, vertiges, vomissements…). Un point positif : comme j'était en cabinet de radiologie, un médecin de ce cabinet m'a consulté et a exclu une origine cardiaque. Ceci se passait juste avant le réveillon du jour de l'an 2005. Au cours du réveillon, la femme d'un de mes fils, à qui je narrait ce qui venait de m'arriver une fois de plus, me dit "c'est tout à fait ce que mon père a vécu il y a quelques années, ça s'appelle la maladie de meniere ! ". Fort de cette info, je prend rendez-vous avec mon nouveau médecin traitant, et je lui fait part de cette piste éventuelle : "non, ça ne peut pas être ça, je connais la maladie de méniere, ce n'est pas ça". Je lui demande néanmoins de m'adresser à un spécialiste ORL. Je le rencontre peu de temps après et là le verdict tombe : Maladie de méniere, tout le tableau clinique y était. Malheureusement, étant très sollicité et n'étant pas un spécialiste de cette s… !, j'ai trainé pendant un an sans amélioration aucune. Pire, de juin à mi octobre, les crises sont devenues de plus en plus fréquentes, pour aboutir mi-octobre à un état de crise permanent avec au moins une crise par jour, voire deux. Ca a duré jusqu'à fin mars 2006, période pendant laquelle j'ai été sous injection de tanganil IV journalière + comprimés.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121495
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les neuroleptiques atypiques, pire salopperie du monde

image

Il faut trouver le bon antipsychotique qui nous correspond, celui qui va à l'un ne va pas forcément à l'autre. Le truc, c'est qu'il faut les tester sur une période de plusieurs mois au moins. Et tout dépends aussi de l'évolution de la maladie,...Lire la suite

Xanax (ou alprazolam) 0.25. quels effets secondaires ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour , En fait je voulais aussi apporter mon temoignage au sujet de l'exomil que j'avais pris pendant 03 à 04 mois associé à un bétabloquant (Temerit) à cause de manifestations physiques genre dystonie apparues suite à une période de gros...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages