Histoire vécue Santé - Maladies > Audition > Autres      (192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Opération de la prothèse Baha : tout s'est très bien passé

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 15/06/10 | Mis en ligne le 21/03/12
Mail  
| 674 lectures | ratingStar_230894_1ratingStar_230894_2ratingStar_230894_3ratingStar_230894_4
Je vais raconter un peu la suite de mon histoire, car je viens de me faire opérer.. Je résume : - le 24/03/10 : RDV à l'Hopital Beaujon pour programmer l'opération de la vis BAHA : opération prévue le 11/06/10. - le 26/05/10 : re-RDV car je m'étais décidé entre-temps à faire les 2 côtés. Il m'explique qu'il ne peut pas faire les 2 côtés en anesthésie locale...seulement en général. Je conserve donc le programme prévu : côté droit en anesthésie locale. - le 11/06/10 : Opération côté droit > J'arrive à 8h, heure prévue pour l'opération > On me dit que l'opération risque d'être retardée...et là j'ai attendu 2h dans la salle d'attende, puis à 10h, on me donne une chambre, et j'ai pris ma douche à la bétadine. > J'ai attendu jusqu'à 12h30 pour qu'on me descende au bloc opératoire. > Au bloc : re-30 min d'attente.. > On me transfère dans la salle d'opération : L'infirmère prépare les outils et la salle : en gros 20 min. Elle me tond les cheveux dans la zone opérée (un cercle de 8cm de diamètre) : elle m'a fait un peu mal mais bon passons.. Ensuite, on me colle pas mal de sparaplaies tout autour pour protéger la zone d'opération du reste des cheveux. On voit rien de ce que le chirurgien fait : je voyais juste un peu la salle de l'oeil gauche. On me badigeonne de produits antiseptiques avant d'ouvrir. On me fait 3 ou 4 piqures d'anesthésie en cercle : là c'est un peu douloureux, mais ça dure que quelques secondes. Ensuite, la zone devient insensible : on ne sent ni la douleur ni le tact de la peau. On me fait l'incision en cercle (un cercle de 5cm de diamètre) : on ne sent presque rien et ça fait pas mal. On me décolle la peau : aucune gène. Ensuite, on place la foreuse sur l'os (je sais pas trop comment il a fait). Il met un certain temps à la fixer. Il fait ensuite à peu près 8 moments de forage : ça fait énormément de bruit, faut tenir ses oreilles!! Mais ça dure que quelques secondes chacun.. On sent ensuite qu'il visse la vis, puis le pillier : cela n'est pas gênant. Ils recousent ensuite la zone de peau : c'est un peu pénible car on sent les fils passer un par un, car ça tire un peu sur les tissus avoisinants. Après ils t'enlèvent tout. Ils ont mis 15 min à me sortir de la salle d'opération...puis ensuite ils ont mis re-15 min à me sortir du bloc.. Je suis rentré dans la chambre à 15h. > Juste après l'opération : j'étais tout à fait en forme, aucun problème pour marcher, pour descendre et monter de la chaise. C'est juste la zone opérer qui est un peu gênante : on sent que c'est encore cicatriciel. J'avais quand même sacrément faim : ils m'ont opéré à 13h30-14h, alors que j'avais mangé à 6h le matin....car j'avais prévu d'être opéré à 8h. J'étais aussi fatigué de la nuit : j'avais dormi que 2h la veille à cause du stress...et attendre 5h dans le froid en chemisette d'opération, c'est un peu pénible le jour d'une opération.. En sortant, mes parents m'ont raccompagné chez nous : j'avais pris mes précautions. Mais j'aurais été capable de conduire la voiture sans problème. Si vous avez moins de 30 min de trajet, y'a pas de soucis.. > 4h après l'opération, les effets de l'anesthésie commencent à diminuer : les douleurs sont vraiment dures!! Je tournais au Doliprane 1000 (prescrit par le médecin), et malgré ça, j'avais sacrément mal : la vis ne fait pas mal, mais les tissus recoussus tirent : c'est ça qui est à l'origine des douleurs. Ensuite, coup de barre monumental, la pression de l'opération retombe, et je me suis endormi pendant 4h. Faut pas être en train de conduire à ce moment là.. - Le soir, difficile de m'endormir, donc j'ai pris 1/8e de cachet de Lexomil pour m'endormir. On ne peut pas dormir sur le côté opéré! - Le 12/06/10 : encore des douleurs, mais ça va déjà mieux. - Le 13/06/10 : de moins en moins de douleur. J'ai retiré le bandeau, car le gros pansement frottait sur les fils : ça faisait plus mal qu'autre chose. Par contre, il faut faire absolument attention à prendre AUCUN choc sur la vis (surtout au début, et pendant 3 mois). Je suis arrivé à me laver les cheveux du côté gauche et au milieu, en penchant la tête sur le côté, mais il faut faire attention à ne pas mouiller la zone opérée, pour éviter les infections!! Eviter aussi de tripoter et de toucher la zone opérée avec les mains sales.. - Le 14/06/10 : de mieux en mieux. Douleurs presques arrêtées. - Le 15/06/10 : j'ai arrêté le doliprane, j'ai plus aucune douleur. En fait, je me suis aperçu que la peau tire d'un côté de la zone recousue, et qu'elle plisse d'un autre côté. En fait, il faut faire un peu attention à comment on se place sur l'oreiller. Pour résumer : Voilà pour ce long témoignage, qui pourra peut-être aider ou rassurer certains d'entre vous. L'opération en anesthésie locale est un moment un peu pénible à passer (45 min où on vous bricole), mais franchement, je n'ai pas la fatigue d'une anesthésie générale. Je regrette pas du tout!! (en plus, vu ma morphologie de mâchoire, on est obligé de me faire une fibroscopie pour une anesthésie générale..). Les 5h d'attente ont été pénible avant l'opération ...ils auraient vraiment du me prévenir qu'ils allaient m'opérer à 13h au lieu de 8h...ça m'aurait évité de stresser...enfin bon.. (apparement il y a eût une urgence..) A part, ça la technique d'opération a l'air assez propre : c'est en cercle. Visiblement, cette technique minimise les cicatrices. Sinon, le travail des infirmières et des médecins semble vraiment sérieux. Le bloc opératoire est vraiment propre, et les outils médicaux sont neufs. J'ai remercié l'équipe : le personnel est accueillant et coopératif. Je vous tiendrais au courant de la suite (cicatrisation, essais d'appareils dans 2-3 mois..).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


230894
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les neuroleptiques atypiques, pire salopperie du monde

image

Il faut trouver le bon antipsychotique qui nous correspond, celui qui va à l'un ne va pas forcément à l'autre. Le truc, c'est qu'il faut les tester sur une période de plusieurs mois au moins. Et tout dépends aussi de l'évolution de la maladie,...Lire la suite

Xanax (ou alprazolam) 0.25. quels effets secondaires ? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Bonjour , En fait je voulais aussi apporter mon temoignage au sujet de l'exomil que j'avais pris pendant 03 à 04 mois associé à un bétabloquant (Temerit) à cause de manifestations physiques genre dystonie apparues suite à une période de gros...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages