Histoire vécue Santé - Maladies > Audition > Surdité      (394 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'aimerais mettre fin à ma vie, car ma maladie me fait trop souffrir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 15/01/11 | Mis en ligne le 29/06/11
Mail  
| 1030 lectures | ratingStar_215697_1ratingStar_215697_2ratingStar_215697_3ratingStar_215697_4

Je voudrais savoir si c'est possible pour moi d'avoir accès à l'euthanasie en europev (Belgique, Luxembourgh, Pays-Bas) ? Je souffre de la maladie neurofibromatosis type 2 avec multiple swannomas dans la colonne. Mes tumeurs ont détruit mes nerfs auditions des deux côtés et je suis rendu sourd total depuis 2008. Je suis désespéré de ma maladie ainsi que plusieurs d'autre facteur qui me pousse à mettre fin ma vie. Ma vie n'est pas facile. La maladie c'est une chose. Ma culture vietnamienne est difficile à être acceptée. La plupart des gens vietnamiens pensent que j'ai la maladie mentale ou bien maladie de la honte. J'ai 33 ans et je suis canadien. Pourquoi si désespéré, ne pas suicidé. Je veux finir ma vie dans la dignité en tout confort. J'y pense mettre fin ma vie depuis déjà 2 ans. Ça sert rien d'y repensé ce même sujet depuis 700 jours. Il temps pour moi de passé à l'acte. Situation depuis 2007 à la maison Déjà en 2006, le fait de marcher semi-handicapé ou 60% paralyser dans les deux jambes. J'avais beaucoup de préjugés et des fois de mauvais regard sur la façon que je me déplace. Dans la coutume asiatique, les préjugés de l'apparence sont omniprésents. Je suis devenu sourd vers début mars 2008. Depuis ma surdité est rendue sévère. Mon entourage et ma mère se moque de moi beaucoup plus. Tout le monde agit comme si je suis enfantin de 7 ans. D'apparence un sourd, parfois se confond avec retardé mental. Je suis dans une situation invivable. Très difficile à vivre dans ce contexte. Aussi, je suis divorcé de mon ex-femme. Elle est partie au Vietnam avec mon fils de 5 ans en 2009. J'ai parlé de ceci avec mes parents et de mon entourage. Ma parole n'a pas de valeur. Mon entourage et mon père me donnent des opinions qui me déçoivent et me découragent encore plus. En résumé, leur opinion, atteinte de la maladie cérébrale et de surdité. Je devrais de ne pas être responsable de mon enfant. Ma mère fait la sourde oreille lorsque je lui parle le cas de mon fils. Elle-même est d'avis que l'enfant doit demeurer au Vietnam parce qu'elle juge que je n'ai pas les moyens de nourrir et élever mon enfant convenablement. Elle croit aussi que mon ex-femme ne s'occupe pas trop bien de l'enfant. D'après la mentalité et culture pure vietnamienne, les gens qui ont la maladie cérébrale, neurologique, handicapé mental, handicapé physique et sourd ne sont pas autorisés à l'accès de l'enfant seul. Ma famille, mon ex-femme, mon entourage d'ici et ceux du Vietnam ne souhaitent pas que j'aille le droit d'accès personnel sur mon enfant. Ça peut être dangereux et cela peut avoir une mauvaise influence sur l'enfant. Ils me font pas confiance et ils sont aussi très craintifs. En général, c'est très mal vu un patient malade qui est avec l'enfant seul. Aussi au Vietnam, les autorités accordent l'enfant à ceux qui ont la santé et les finances solides. Cette baisse audition sévère a un impact majeur dans ma vie et ceci change mon destin à tout jamais. À ; présent, plus personne ne veut s'approcher de moi et plus personne ne veut me communiquer à cause de ma surdité. Je me sens rejeté par mon entourage, qui agit très mauvais dans mon cas et en plus qui abuse de moi. Il me donne régulièrement des leçons de vie. Pour moi, rendu a cet âge, c'est une insulte. Pour eux non, parce qu'il me perçoit comme un retardé mental. Si j'étais malentendant depuis naissance, là ça aurait été différent. Je n'ai plus la crédibilité et je suis jugé comme un ne vaut rien et surtout ma parole n'a pas de valeur. Ma mère me disait en plein visage que je suis devenu handicapé et déficient mental à cause de ces tumeurs bizarres au cerveau et du a mon apparence. La vie d'un sourd dans la société Difficile pour moi aussi de s'adapter aux différentes situations dans la société étant seule. Comme c'est nouveau pour moi, je n'ai jamais appris le langage des signes. Le fait d'être sourd, ça cause beaucoup d'injustice et discrimination dans la société. Parfois les gens ne comprennent pas ce que ça veut dire sourd. Parfois les gens sont paresseux de communiquer avec moi. Parfois ils ne sont pas à l'aise et ne sont pas habitués de communiquer avec l'écriture ou ce genre de situation étrange. Des fois mêmes des préjugés que je suis retardé mentalement… Vivre avec la maladie neurofibromatosis type 2, surtout dans la culture vietnamienne, c'est pire qu'avoir du HIV/sida. Je crois de plus en plus une nouvelle vie serais meilleur que celle-ci. Le 19 octobre, j'ai fêté ma fête à la maison Oxygène. C'est beaucoup plus intéressant que de rester chez moi ou aux cafés. Durant ma fête, beaucoup de gens sont venus me voir et ont posé beaucoup de questions. Comme si je joue le rôle d'une super vedette en visite là-bas. Je me sentais beaucoup de gêne et frustration et surtout de l'impuissant. Ces gens sont venus vers moi, pour me féliciter, des messages de bienvenue et aussi pour me poser des questions. Aussi il y avait beaucoup d'intervenant et bénévole ce jour-là. Mon histoire est si compliquée. Je ne sais plus comment leur expliquer.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215697
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Imagine moi...

image

Ben tu vois presque quasiment juste, car effectivement je prends pas soin de moi (sinon aussi je ne serais pas sur docti) ,je mange super mal depuis toujours et des fois je ne mange plus du tout durant 3 jours depuis que j'ai réalisé ma vie pourri...Lire la suite

Bruit sourd poste edf

image

Bonjour, Le problème du bruit ne me concerne pas personnellement. Je suis l'actualité de ce forum de par une amie concernée par le bruit. Effectivement, un lit mal placé suffit pour mal dormir. Étant praticien en Géobiologie je suis bien au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages