Histoire vécue Santé - Maladies > Audition > Surdité      (394 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis une fille handicapé

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 27/09/11 | Mis en ligne le 26/03/12
Mail  
| 401 lectures | ratingStar_232393_1ratingStar_232393_2ratingStar_232393_3ratingStar_232393_4
Sourde. Ça donne juste l'impression d'être sa bulle quand on n'entend rien. Mais la chute est rude au contact des autres, un klaxon qu'on n'entend pas, des gens qui nous crie dessus sans qu'on comprenne pourquoi. Bon, pour ma part, je ne suis pas sourde profonde, je peux distinguer des bruits, la musique aussi un peu. Je sais à quoi ressemble du Janis Joplin, du Saez, du Bach hein. Mais ça reste vraiment quelque chose de difficile au quotidien. Je ne peux pas entendre dans un téléphone, je ne peux comprendre un film sans sous-titres, je ne suis pas consciente quand une voix off résonne dans une gare. C'est vraiment deux mondes différents, celui des entendants et des sourds. Je ne dis pas que les deux sont associables, j'ai parmi mes meilleurs amis ou ex des entendants et toute ma famille l'est, mais les sourds savent entre eux qu'ils ont vécu une même chose. Et ça, ça semble rien mais c'est énorme ce qu'il se passe entre chaque sourd. Les sourds sont une communauté. Je m'explique. Quand un entendant en rencontre un autre, il sera pas forcément sympa, peut-être même méfiant et avec ses préjugés. Les sourds, eux, quand ils rencontrent d'autres sourds, ils sont automatiquement amis, d'une même bande, d'une même famille. Tout à fait, quand on perd un sens on en développe un autre. La communication a besoin de deux choses pour marcher : un récepteur et un émetteur. Pour parler, les entendants utilisent leur bouche (émetteur) et entendent et perçoivent les sons avec leurs oreilles (récepteur). Les sourds n'ont pas ce récepteur, donc ne peuvent pas communiquer de la même façon. Ils utilisent donc leurs mains pour parler (émetteur) et leurs yeux pour voir ce que dit leur interlocuteur (récepteur). Les sourds sont extrêmement expressifs au niveau du visage, je le dis moi-même je fais pas mal de mimiques quand je parle en LSF. Ils ont une excellente remarque du détail. Les entendants qui parlent avec leur bouche et entendent avec leurs oreilles n'utilisent donc pas vraiment leurs yeux comme le font les sourds donc sont moins doués sur ce côté-là. En quelque sorte, c'est vraiment un sens qui est profondément exploité. S'ôter un sens, pourquoi pas, c'est une expérience intéressante de mon point de vue, et pourquoi pas, se donner une idée de ce que cela fait… J'avoue que cela me touche quand je vois quelqu'un d'aussi ouvert. Haha, la bonne idée (ou pas). Personnellement, étant handicapée, j'ai droit à 1/3 de temps de plus que les entendants aux examens nationaux. Mais je ne les ai jamais utilisés, pour mon brevet je finissais en même temps que tout le monde et même avant. Toutefois la LSF est vraiment une langue merveilleuse, très chouette à apprendre.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


232393
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Imagine moi...

image

Ben tu vois presque quasiment juste, car effectivement je prends pas soin de moi (sinon aussi je ne serais pas sur docti) ,je mange super mal depuis toujours et des fois je ne mange plus du tout durant 3 jours depuis que j'ai réalisé ma vie pourri...Lire la suite

Bruit sourd poste edf

image

Bonjour, Le problème du bruit ne me concerne pas personnellement. Je suis l'actualité de ce forum de par une amie concernée par le bruit. Effectivement, un lit mal placé suffit pour mal dormir. Étant praticien en Géobiologie je suis bien au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages