Histoire vécue Santé - Maladies > Autisme      (760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon expérience sur l'autisme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1228 lectures | ratingStar_201890_1ratingStar_201890_2ratingStar_201890_3ratingStar_201890_4

Les métaux lourds oui j'en ai entendu parler, mais bon, c'est pas comme si on injectait tous les jours à nos enfants des métaux lourds non plus, au bout d'un moment, s'il n'y avait eu que ça pour flinguer nos mômes, ils seraient peu à peu devenus "normaux". Ou alors ils ne seraient pas devenus autistes mais leur cerveau aurait été plus gravement atteint. Bon, je suis contre les vaccins qui ne sont pas absolument obligatoires, je ne vaccine pas bêtement.

En revanche, j'ai remarqué que depuis que j'évite les sucres rapides, le sucre blanc notamment qui n'a aucune valeur nutritionnelle, que je remplace le sucre de canne par de l'agave ou du fructose, déjà, je remarque que ma fille est un peu plus calme. J'utilise les huiles essentielles en diffusion (attention pas avant 1 an au moins, voire 3/4 ans si l'enfant présente un terrain allergique, il faut faire des tests) , en application aussi. Mais il ne faut pas faire n'importe quoi, ce n'est pas parce que les plantes présentent moins de nocivité que les produits chimiques qu'elles ne peuvent pas se montrer toxiques ou dangereuses dans certains cas. Il ne faut en aucune façon prendre n'importe quoi n'importe comment. Même l'homéopathie.

Il y a aussi une façon dont on doit prendre un traitement homéopathique. Il faut déjà un bon spécialiste (homéo et éventuellement un naturopathe). Nous mangeons et consommons bio, non seulement ma fille est plus posée, nous ne mangeons plus de choses trop industrielles, nous mangeons le plus naturel possible, voire je prépare moi même tout. Et ne dites pas que c'est réservé aux personnes qui ont le temps, car je n'arrête pas de courir, c'est moi qui accompagne ma fille à l'autre bout de Paris pour son école et croyez moi qu'avec un mi temps scolaire, on n'a pas le temps de faire de la grande cuisine, mais des petites choses simples, surtout si on est bien équipée (appareils divers comme machine à pains, yaourtière, bon mixeur, etc) , ça peut aller très vite et les enfants prennent plaisir à découvrir de nouvelles saveurs et ils prennent même plaisir à participer aux préparatifs. Ma fille qui ne voulait pas du tout entendre parler de gâteaux pas préemballés et qu'elle ne mangeait jamais avant, me réclame elle même des choses que je fais.

Je n'achète pas ou très peu de choses déjà fabriquées, j'achète de la matière première et je confectionne moi même. Elle est aussi très portée sur la bio, s'intéresse à l'écologie et me demande souvent comment reconnaitre les logos et même quels sont les additifs alimentaires qui sont mauvais pour la santé. J'ai vu ma fille évoluer considérablement depuis que je la fais participer davantage aux repas, elle aime aussi lorsque je prépare les cosmétiques, elle aime l'idée que les choses sont naturelles et elle me réclame elle même de mettre des huiles essentielles pour l'aider à mieux se concentrer ou à se détendre… oui, elle est autiste, et elle est heureuse de vivre ! Et ça fait plaisir !

Bon, vu qu'elle est adolescente, il y a d'autres paramètres pénibles à prendre en considération, mais rien à voir avec l'autisme là. Plutôt le chamboulement d'hormones ! Bon, c'est mon expérience de l'autisme. Personnellement je n'ai jamais considéré ma fille comme "handicapée" juste comme une personne différente qu'il faut malgré tout préserver, l'aider à évoluer dans ce monde bien curieux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


201890
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rapport scientifique sur le cortex prefrontal des psychotiques !! - psychose

image

Comme vous le savez tous, le terme dysharmonique veut rien dire… Ce n'est que un type d'être supérieur qui est en train d'évoluer de la pensée qui partant du TED nous mène vers une autre race !!!!!! C'est la période de transition...Lire la suite

Asperger besoin d'aide - autisme

image

Bonjour, Notre expérience en quelques lignes. J'ai 29ans, je me sentais différente sur mon fonctionnement depuis petite, j'ai grandis comme ça. Quand j'ai eu mon fils, là j'ai tiquer. Parce que je me reconnaissais en lui sur certains...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amour d'un enfant autiste: Le Cheminement de Justin
Sur le même thème
Mon fils Alexis 4 ans, TED
Autisme de mon fils lucien
Voir tous les  autres témoignages