Histoire vécue Santé - Maladies > Autisme      (760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils est autiste, il sera toujours handicapé et dépendant

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1482 lectures | ratingStar_60878_1ratingStar_60878_2ratingStar_60878_3ratingStar_60878_4

J'ai un enfant autiste qui est né de la même manière et présentait (au même âge) les mêmes caractéristiques que son fils. Epilepsie, catatonie, souffrance, pleurs, ballancements, regard vide, aucun contact, vomissait tout, et retard en tout. Je désespérais que mon petit "légume" évolue un peu et moi aussi j'ai explosé de joie à son premier mot (3 ans et demi) , son premier pas (4 ans) , son premier "cado" à la toilette (7 ans) , etc. Tout ce qui parait normal aux autres mères était vécu comme un miracle pour nous. J'ai aussi rencontré des médecins incompétents et d'autres plus visionnaires, essayé tous les médicaments possibles, découvert que mon fils souffrait du syndrome de west (une forme d'épilepsie qui va avec l'autisme) puis j'ai trouvé un centre pour enfant autiste. Ils utilisaient la méthode "Teach" Caroline (américaine). Il a évolué peu à peu. Ensuite, vers ses 11 ans il a du rejoindre un centre en internat à 70 km de chez moi. L'horreur pour mon coeur de mère (sentiment d'abandon etc.) mais, là mon fils a appris beaucoup de choses et s'est développé de manière considérable. J'ai aussi réappris à vivre normalement : dormir, ne plus sursauter, oser sortir de chez moi sans craindre une crise, redevenir humaine.

A présent mon fils va avoir 21 ans et un grand amour nous lie. Il est intelligent pour certaines choses et complètement déconnecté du reste pour des choses aussi simples que se nourrir seul.  

Il a appris à parler (après une opération ORL) il fait de l'humour, est très calme et gentil.  

Evidemment il sera toujours handicapé et dépendant et devra toujours vivre en centre et j'ai peur pour le futur,

Mon gamin est super chou, ce fut dur pour arriver à avoir un dialogue cohérent avec lui mais j'y suis arrivée je n'y croyais pas. Chaque avancée sera un exploit acquis dans la douleur, (Je vis en Belgique et ici il me semble qu'on accueille un peu mieux les autistes qu'en France vu le nombre de petits français qui sont scolarisés dans les Instituts belges ! ).

COURAGE.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


60878
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rapport scientifique sur le cortex prefrontal des psychotiques !! - psychose

image

Comme vous le savez tous, le terme dysharmonique veut rien dire… Ce n'est que un type d'être supérieur qui est en train d'évoluer de la pensée qui partant du TED nous mène vers une autre race !!!!!! C'est la période de transition...Lire la suite

Asperger besoin d'aide - autisme

image

Bonjour, Notre expérience en quelques lignes. J'ai 29ans, je me sentais différente sur mon fonctionnement depuis petite, j'ai grandis comme ça. Quand j'ai eu mon fils, là j'ai tiquer. Parce que je me reconnaissais en lui sur certains...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amour d'un enfant autiste: Le Cheminement de Justin
Sur le même thème
Mon fils Alexis 4 ans, TED
Autisme de mon fils lucien
Voir tous les  autres témoignages