Histoire vécue Santé - Maladies > Autisme      (760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Prématuré et autisme

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 1642 lectures | ratingStar_122185_1ratingStar_122185_2ratingStar_122185_3ratingStar_122185_4

Un soir de février 97, mon fils a décidé de ne rien faire comme les autres. Il est né à la surprise générale, 3 mois avant terme, à la maison, dans des circonstances pour le moins rocambolesques. Que reste-il de cette grande prématurité ? Des soucis moteurs d'abord, qui empêchent mon fils d'avoir une activité physique normale. Ses capacités intellectuelles ont-elles été touchées ? Il peut se montrer très doué sur certains points, ou passer complètement à côté de choses très simples. Lorsqu'il avait trois ans, on a trouvé l'origine de sa grande prématurité : sa maman souffrait depuis des années d'une forme de cancer assez rare. Ce fût une période terrible, psychiquement et physiquement insoutenable, mais grâce à une greffe hépatique elle s'en est sortie et aujourd'hui tout va bien. Mon fils a développé des traits de caractère relevant presque de l'autisme. Il a tendance à rêvasser en faisant des gestes, il s'endort en se secouant la tête, il semble toujours un peu perdu. Il a du mal dans sa relation aux autres. On n'a jamais vraiment su si ces traits autistiques provenait de sa naissance ou des angoisses liées à la maladie de mon épouse, à la peur de la mort. Au final, toute sa scolarité a été marquée par le rejet. C'est terrible, je m'aperçois qu'il n'y a pas encore eu de période tranquille pour lui. On l'a toujours taxé d'idiot, de "gogol". Il est aujourd'hui en cinquième, il se retrouve tout seul en sport, personne ne veut jouer avec lui (en tout cas devant les autres car il a quand même quelques amis). Il est régulièrement humilié sans que cela ne fasse réagir les prof. Il n'a évidemment aucune confiance en lui. Je crois qu'il a fini par croire ce qu'on dit de lui. Je n'en dors plus de la nuit. Je n'arrive pas à l'aider, et ça me rend malade. J'en arrive à me dire que je vais le déscolariser, et lui faire classe moi-même. Je ne sais plus. Le voir si malheureux me révolte.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122185
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rapport scientifique sur le cortex prefrontal des psychotiques !! - psychose

image

Comme vous le savez tous, le terme dysharmonique veut rien dire… Ce n'est que un type d'être supérieur qui est en train d'évoluer de la pensée qui partant du TED nous mène vers une autre race !!!!!! C'est la période de transition...Lire la suite

Asperger besoin d'aide - autisme

image

Bonjour, Notre expérience en quelques lignes. J'ai 29ans, je me sentais différente sur mon fonctionnement depuis petite, j'ai grandis comme ça. Quand j'ai eu mon fils, là j'ai tiquer. Parce que je me reconnaissais en lui sur certains...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amour d'un enfant autiste: Le Cheminement de Justin
Sur le même thème
Mon fils Alexis 4 ans, TED
Autisme de mon fils lucien
Voir tous les  autres témoignages