Histoire vécue Santé - Maladies > Autisme      (760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndrome d'asperger : je suis à la recherche un professionnel

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1262 lectures | ratingStar_217388_1ratingStar_217388_2ratingStar_217388_3ratingStar_217388_4

 ; gé de 33 ans, je souhaite rencontrer un professionnel afin d'établir un éventuel diagnostic concernant le syndrome d'asperger. Qui serai assez aimable pour me recommander un service ou un médecin selon vos expériences ? Ma demande ne reflète pas une paresse. J'ai effectué des recherches mais n'ose pas franchir le pas et m'adresser à un professionnel au hasard. Je souffre énormément d'un état qui se caractérise par de grosse difficultés -relationnelles même avec mes amis proches : je ne saisis pas le second degré ou les allusions, n'arrive pas à m'intéresser au discussions purement sociales, à faire preuve de diplomatie… -professionnelles : je n'arrive pas à travailler en groupe, à faire preuve d'attention ou effectuer des compromis… Après avoir démissionné de nombreuses fois d'emplois de cadre dans le privé, je me suis réorienté en tant que bibliothécaire dans une médiathèque municipale. -obsessions quant à l'informatique, lubies qui n'intéressent que moi (les singes, les robots, la mythologies…) qui m'obligent à me surveiller afin de ne pas en parler tout le temps à ma compagne, mes collègues ou mes amis… handicaps : je suis incapable de visualiser les dates, faire des plannings ou établir des repères temporels… En revanche j'ai une très bonne mémoire, je compte tout et n'importe quoi et fais preuve d'un savoir qui touche à énormément de sujet mais je suis incapable d'utiliser une machine à laver, de conduire une voiture, de déméler des fils ou de couper une feuille… Après une scolarité chaotique (CP catastrophique, 1er de ma classe en CM2, je n'ai pas pu m'adapter aux changements du collège en 6ème, j'ai quand même conclus mes études supérieures, DEA, Mastére sciences sociales et sciences de gestion, pour faire plaisir à mes parents sans en retirer un quelconque plaisir…) Je passe par des périodes de grosse déprime durant lesquelles je me replie sur moi même pour "chercher des informations" c'est à dire que je refuse les contacts sociaux et fais les plus gros efforts pour communiquer avec ma compagne. Cette dernière suite à des discussions avec des personnes connaissant le SA, s'est informé sur le sujet et me recommande de consulter… Je ne sais pas si je suis SA ou autre chose mais je sais que je suis arrivé à un point où je dois recevoir un diagnostic…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217388
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rapport scientifique sur le cortex prefrontal des psychotiques !! - psychose

image

Comme vous le savez tous, le terme dysharmonique veut rien dire… Ce n'est que un type d'être supérieur qui est en train d'évoluer de la pensée qui partant du TED nous mène vers une autre race !!!!!! C'est la période de transition...Lire la suite

Asperger besoin d'aide - autisme

image

Bonjour, Notre expérience en quelques lignes. J'ai 29ans, je me sentais différente sur mon fonctionnement depuis petite, j'ai grandis comme ça. Quand j'ai eu mon fils, là j'ai tiquer. Parce que je me reconnaissais en lui sur certains...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amour d'un enfant autiste: Le Cheminement de Justin
Sur le même thème
Mon fils Alexis 4 ans, TED
Autisme de mon fils lucien
Voir tous les  autres témoignages