Histoire vécue Santé - Maladies > Autisme      (760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Syndrome d'Asperger : je suis inquiète pour le père de mon enfant !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/03/11 | Mis en ligne le 23/07/11
Mail  
| 1663 lectures | ratingStar_217268_1ratingStar_217268_2ratingStar_217268_3ratingStar_217268_4

Depuis quelques jours, je lis sur le SA tout ce que je peux trouver sur le net. Je crois que mon compagnon est concerné par ce syndrome et j'aurais aimé avoir votre avis. Voici quelques-unes de ces attitudes / comportement qui m'interrogent : - il est incapable de manifester de l'empathie envers quelqu'un. Quand je suis triste par exemple, il ne le voit et continue à se comporter comme d ? Habitude. - il ne me manifeste pas de preuve d'amour au quotidien. Il considère que s'il m'a déjà dit "je t'aime" une ou deux fois il n'a pas besoin de me le redire puisqu'il n'y a pas de raisons pour que ça change. - il est toujours un peu détaché du monde, comme pas impliqué, pas concerné ? Une indifférence que je trouve violente. - il est intellectuellement très brillant. Il a été diagnostiqué surdoué petit. Il a pourtant eu son bac avec deux ans de retard. Il s'est ensuite donné à fond dans ses études et a soutenu sa thèse à polytechnique. - La vie routinière ne le gène pas, bien au contraire. Sa vie tourne autour de son travail (vélo, boulot, vélo, manger, dodo). - il semble avoir une vie imaginaire riche dans laquelle il se réfugie d'où peut-être un décalage encore plus important avec la réalité. - Il n'a pas d'esprit critique dans le quotidien. Ne sait pas lire un programme politique. Ne vote pas. - il n'a pas de conversation. Si ce n'est pas moi qui parle, qui amène des sujets, il ne se passe rien, ou pas grand-chose. Il essaie de compenser en posant des questions qui tombent souvent à coté de la plaque par rapport au vécu du moment. - Quand on se promène ensemble, il a la démarche rigide et le regard fixe. Il n'est pas capable de tourner la tête pour me regarder tendrement ou avec complicité. - De façon générale, son visage est peu expressif et son regard souvent figé. - il n'a pas d'ami intime ou de meilleur ami. Si je n'avais pas moi-même organisé une petite soirée pour ses 30 ans, il aurait passé la soirée seul, ce qui ne l'aurait pas dérangé au fond. - il ne fait preuve d'aucune fantaisie dans le quotidien. - il ne comprend pas les jeux de mots, les blagues, l'implicite, l'ironie, ou alors, il faut du temps. L'intérêt d'une blague, c'est pour moi de faire rire l'autre au quart de tour. Avec lui, ça ne prend pas. - Il comprend tout au premier degré. Par exemple, sa mère vient de subir un événement traumatisant. Elle lui dit malgré tout qu'elle va bien, qu'elle n'a besoin de rien. Eh bien il ne va pas la voir puisqu'elle ne lui a pas dit explicitement qu'elle aimerait une visite. Il reste fixé au sens littérale des paroles. N'importe qui d'autre dans cette situation n'aurait pas été dupe et aurait compris que ce qu'elle vient de subir est grave parce que les événements parlent d'eux mêmes. - Il ne m'a jamais fait de cadeaux. Le soir de Noël, je n'ai rien eu alors que j'avais préparé pour lui de petits paquets. Il s'est rattrapé ensuite en m'achetant un manteau qu'on a choisi ensemble, mais le geste n'était pas spontané. Pour les Saint-Valentin, j'ai eu des roses parce que je les ai demandées !! - il cherche toujours à s'exprimer clairement et objectivement. Il n ? Hausse jamais le ton. La voix n'est pas expressive, monocorde et le niveau sonore un peu bas. - Il sait très bien expliquer ce qui se passe à l'intérieur de lui, ses émotions et idées qui lui passent par la tête mais n'est pas réceptif aux mouvements d ? Humeur des autres. - il est très fiable, toujours à l ? Heure. Il respecte toutes ses obligations, les devoirs etc. - Il est intéressé par tout ce qui est visuel (photo, peinture) et abstrait. - il est honnête, incapable de mentir. - il fait de la musique, mais seul. Il ne voit pas l'intérêt de la partager avec les autres. - il n'a pas de problèmes de motricité ou graphiques comme j'ai pu le lire ça et là. - il se repère très bien dans l'espace (gps intégré dans le cerveau !! ). Notre relation me fait beaucoup souffrir. En début, je pensais qu'il était simplement égoïste, qu'il allait changer et apprendre à partager. Maintenant, je pense qu'il en est simplement incapable, qu'il lui manque des antennes, qu'il ne peut m'apporter ce dont j'ai besoin simplement parce qu'il ne peut le percevoir. Lui dit qu'il m'a choisie parce qu'il pensait que j'étais capable de l'accepter comme il est. J'aimerais bien mais moi je ne me sens pas aimée pour ce que je suis. Je voudrais qu'on arrive mieux à communiquer. Je voudrais savoir me faire comprendre de lui et mieux le comprendre aussi. Mais je n'y arrive pas. Je ne vis pas encore avec cet homme mais je suis enceinte de lui et j'ai très peur de la suite : à savoir vivre avec un homme pour qui je suis une étrangère, qui ne peut me regarder et me considérer pour ce que je suis. J'ai peur aussi pour mon bébé. Il me semble évident qu'il n'arrivera pas plus à communiquer avec un jeune enfant qu'avec moi. Je ne sais pas si mon compagnon à le SA ou pas mais en tout cas, cela y ressemble. Et moi, je souffre et j'ai peur de la suite. Je n'ose pas lui parler du SA, il a tant de défenses. Il se peut qu'il balaie mon idée d'un revers de la main et qu'il ait raison et que ce ne soit pas cela.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217268
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rapport scientifique sur le cortex prefrontal des psychotiques !! - psychose

image

Comme vous le savez tous, le terme dysharmonique veut rien dire… Ce n'est que un type d'être supérieur qui est en train d'évoluer de la pensée qui partant du TED nous mène vers une autre race !!!!!! C'est la période de transition...Lire la suite

Asperger besoin d'aide - autisme

image

Bonjour, Notre expérience en quelques lignes. J'ai 29ans, je me sentais différente sur mon fonctionnement depuis petite, j'ai grandis comme ça. Quand j'ai eu mon fils, là j'ai tiquer. Parce que je me reconnaissais en lui sur certains...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
L'amour d'un enfant autiste: Le Cheminement de Justin
Sur le même thème
Mon fils Alexis 4 ans, TED
Autisme de mon fils lucien
Voir tous les  autres témoignages