Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Anesthésie : je dois être à jeun lors de mon opération

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 530 lectures | ratingStar_228812_1ratingStar_228812_2ratingStar_228812_3ratingStar_228812_4
Je me fais opérer dans le public, en CHRU dans le Pas-de-Calais. Mon entretien avec l'anesthésiste a été très bref (5 minutes), en fait, il a paru décontenancé quand j'ai parlé d'anesthésie locale, et m'a répondu : '..Mais ! c'est la procédure.. je ne sais pas.. il faut que je demande au chirurgien alors..' Grosso modo, il m'a demandé mon poids, mes antécédents médicaux, si je fumais, m'a expliqué que je devais être à jeun complet depuis minuit (même pas d'eau), ne pas porter mes lentilles de contact à cause du masque et trouver un chauffeur pour me racompagner au soir, point, barre.. Puis il m'a tendu le fameux questionnaire dont parle Tentation, il m'a dit 'c'est des conneries, ce questionnaire, mais il faut le remplir, et signez aussi ce document qui prouve que vous l'avez lu'. Les infirmières, après la prise de sang, m'ont repris le questionnaire pour le joindre au dossier. Donc je l'ai eu en mains un quart d'heure à tout casser, le temps de lire les 4 pages d'infos, dont je ne me souviens pas très bien. Donc en gros : je suppose que je serai anesthésiée au masque cette fois-ci, mais je ne sais pas si une anesthésie 'se tient' avec un masque ou si l'intubation est nécessaire, après endormissement.. ce n'est pas mon job, je n'en sais rien.. j'imagine que oui, on intube mais seulement pour les anesthésies longues, on n'intubera pas pour une intervention de quelques minutes ou d'un quart d'heure à tout casser. J'imagine que pour les anesthésies courtes, enlever le masque suffit à réveiller le patient. Tu vois, je nage en pleine invention, en plein phantasme. Je ne sais rien, et je dois dire, une intubation va être un moment extrêment pénible à vivre pour moi. Peut-être cela sera le cas pour l'intervention dans quelques mois. Tant pis, il faut savoir travailler sur soi et se raisonner dans la vie, quel que soit notre point de départ, il faut s'améliorer... il ne faut pas refuser de travailler sur ses blocages. Mais tu vois, je ne sais rien en gros de ce qui va se passer, pour l'intervention dans 12 jours et dans quelques mois, pour l'autre intervention. Je dois dire que pour cette fois-ci, la perspective que des opiacées et autres ***** me naviguent dans le sang est loin, loin, de m'emballer, et qu'on me l'impose, en plus, me mets un peu en colère. D'autant plus que je suis quelqu'un de très anxieux, tu le sais.
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228812
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages