Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Douleurs et stress

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 12/01/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_249125_1ratingStar_249125_2ratingStar_249125_3ratingStar_249125_4
Bonjour à tous. Je vous écris pour vous parler un peu de mon expérience. Moi aussi j'ai eu énormément de douleur pendant une dizaine d'année de ma vie. Au Québec, c'est la ou je vis, on m'avait diagnostiqué une fibromyalgie. Mais peu importe le nom, ce n'est qu'un nom sur une sensation, un mal être, une mal-a-dit. Je n'ai jamais trop écouté les médecins, car mon corps est mon corps, et je suis maitre à bord, et surtout parce qu'un jour, j'ai décidé de l'écouter lui, et pas l'avis des autres. Pourquoi ai je si mal ? Pourquoi est ce que je ressens toute cette douleur ? Alors je me suis mis au travail en commençant par me relaxer l'esprit, afin d'être un peu plus calme et détendu pour mieux analyser et comprendre. J'ai lu également énormément de livres afin de connaitre l'expérience des autres, et leur point de vue sur la maladie. Car il y a ce que l'on croit, ce que l'on nous dit aux "informations", et ce qui est. La maladie est un message de votre corps, un cri d'appel, un système d'alarme ! Pour dire quoi ? Que l'on ne vit pas dans l'AMOUR ! Une des phrases qui m'a le plus aidé pour guérir est "on tente tous de guérir par la volonté, alors qu'il nous faut juste de l'amour"… l'amour pour soi, c'est l'écoute de son corps, de ses limites, c'est s'accepter tel que nous sommes. C'est la première étape vers la guérison, l'acceptation du moment présent, même s'il n'est pas agréable… Ensuite je me suis demandé d'où pouvait venir toutes ces émotions, toutes ces douleurs ? De mon passé ? Alors j'y ai repensé, et je me suis mis à me souvenir et à me souvenir ! J'ai revécu beaucoup de situations de mon enfance et d'après, et je me suis souvenu de beaucoup de moments ou j'avais gardé de la colère ou du ressentiment contre quelqu'un d'autre. Et puis au final, je m'apercevais que je n'en voulais pas vraiment à la personne, mais plutôt à moi-même, de n'être pas ci ou ça. Depuis que j'étais petit, je m'étais construit un monde de croyance, qui ne m'était pas bénéfique. Ça était assez long avant de "désamorcer" toutes mes fausses croyances sur le monde, sur la vie, sur les gens, sur moi, mais plus j'avançais, plus mon corps se relâchait ! Il y a un lien très étroit entre nos pensées et nos douleurs, car nous avons une mémoire cellulaire, notre corps se souvient de tout ! Et surtout de la façon dont nous pensons, qui est en étroite relation avec nos croyances. Si nos croyances sont fausses ou dépassées, il y a une contradiction entre le corps et l'esprit (car le corps est toujours juste, c'est nous qui ne l'écoutons pas) , et c'est alors l'émotion qui apparait pour faire office de "tampon" entre les deux. D'où la fatigue, le stress, le déséquilibre etc. Qui nous entraine un peu plus chaque jour vers la fixation de la maladie, et ça empire si nous ne prenons pas garde, si nous ne nous écoutons pas… Aujourd'hui, je vis bien mieux a force d'analyse et de réflexions. Je comprends et m'aime un peu plus chaque jour, et chaque jour devient un peu plus facile… C'est à votre portée. C'est difficile, mais vous en êtes capable. Lisez beaucoup de livres sur la façon dont les gens guérissent, et vous verrez que ce n'est pas à coup de médicaments qu'on guérit, mais par l'acceptation de soi, en tout temps et en tous lieux. C'est long mais ça vaut le coup, et c'est possible ! Bien à vous. Ps : aller voir quand même des médecins, ceci est complémentaire ! Plus d'informations sur le stress.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


249125
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages