Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Du bénéfice de se positionner en victime...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 402 lectures | ratingStar_266478_1ratingStar_266478_2ratingStar_266478_3ratingStar_266478_4
Citation : Je crois qu'il est bon de préciser que ces postures se prennent la plupart du temps de façon inconsciente… et que c'est l'inconscient qui justement nous guide et parfois nous trompe… Oui ! Comme l'a écrit Lemy, personne n'a rêvé d'être cocu, de perdre son boulot ou d'avoir un gosse malade. Il est vrai que ce qui se passe est piloté par notre inconscient. Contrairement à toi, je pense que notre inconscient a toujours raison… et que c'est notre conscient qui nous trompe (quand ça l'arrange) ! Citation : L'enfant malade dont la maman s'est occupé tandis qu'à l'ordinaire elle n'avait pas tant de sollicitude enregistre en son fort inconscient l'idée que "malade maman s'occupe de moi"… a trop le répéter… le corps l'intègre au point qu'une fois adulte cet ex enfant a toujours mal quelque part… C'est possible mais pas automatique ! Par exemple, je n'ai jamais manifesté de plaisir (même inconscient) à m'occuper de mon gosse malade : cela me mettait plus en colère qu'autre chose (oui, je sais, c'est space de ressentir de la colère devant son gosse malade, mais c'est ce que je ressens encore…). Alors qu'il était malade, les infirmières me proposaient un lit pour rester à son chevet. Quand j'ai eu compris qu'être malade lui procurait le bénéfice que maman dormait avec lui et non avec papa, j'ai réfusé et lui ai expliqué que je ne resterai pas à l'hopital à son chevet car la vie se passait à l'extérieur de l'hopital et que je choisissais de vivre ma vie : une vie normale en fait, pas une vie de malade, et que j'irai dormir avec mon amoureux pendant que lui dormirai à l'hopital. Je peux vous dire que mon refus de dormir à l'hopital a accéléré la guérison : ses séjours devenaient plus courts et de plus en plus espacés, même s'il a été malade encore près de deux ans. J'aime bien regarder les situations sous tous leurs angles, même les plus improbables : j'apprends de toutes les situations. J'ai remarqué que quelle que soit l'événement, on en tire toujours un bénéfice… même à être victime ! Lapipelette.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


266478
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages