Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je m'inquiète car mon taux de triglycéride est trop élevé

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1596 lectures | ratingStar_225077_1ratingStar_225077_2ratingStar_225077_3ratingStar_225077_4
Je suis un homme de 37 ans , mesure 1,77 pour 93 kg, mon indice de masse corporelle frole les 30 (surpoids) depuis que j ai arrêté de fumer il y à 6 mois. J ai du prendre 7 à 8 kg. Je vis en Nouvelle-Calédonie. Depuis la naissance de mon petit garçon (15 mois) je mène une vie sédentaire après avoir été très sportif dans ma jeunesse. Depuis plusieurs mois, j ai d importantes douleurs dans la poitrine qui iradie mon bras gauche et ai parfois la main endorlorie. Suivant la position, j ai également régulièrement des fourmis dans les pieds, des raideurs dans le rachis cervical et des névralgies. J ai également depuis plusieurs semaines des reflux gastriques de plus en plus fréquent (rot associé à des brulures d estomacs). Tous les matins, je me réveille avec des courbatures dans les articulations et des des raideurs musculaires. Parfois, pour des broutilles, je traverse des crises de nerf intensse jusqu à ne plus me contôler et peux même devenir extrêment violent, contre moi heureusement, je n ai jamais éffleuré mon épouse ou mon enfant. J ai également fréquemment des vertiges assis devant mon PC sans qu avant je n ai fait de mouvement spécial. Il y a un an, mon médecin traitant avait dignostiqué des douleurs intercostales lié au stress et m avait prescrit des anti-inflamatoires (Voltarène) combinés à un anxiolitiques léger (Atarax). Le traitement avait a priori été efficace mais les douleurs sont revenus quelques mois après et se sont associés à une plus grande fatigue doublée d un début d état dépressif. Mon médecin m a alors prescrit 6 mois après un traitement anti-depresseur pendant 2 semaines. Si je me suis senti plus détendu avec moins de douleur dans l épaule, mon sentiment de pression et mes pointes sur la zone thoracique elles n ont pas été résolues. J ai pris du recul avec mon boulot, régulé ma consommation d alcool, nous avons pris du congé avec mon épouse pour voyager, puis faire une croisière-régate pendant une semaine mais rien n y faisait, la douleur revenait toujours. J?ai reconsulté, cette fois avec le remplaçant de mon médecin traitant qui m?a fait faire un electro (normal) et un bilan sanguin. Au passage, il m a prescrit du Xanax pour tenter de calmer la douleur (qu il estime je suppose d ordre psychosomatique) et du magnesium (magne 6 b). Je l ai revu hier avec le résultat des analyses et le risque d infartus est à priori écarté, en revanche, le bilan donne un taux de cholestérol de 2.65 (>2) , des triglycérides à 11,60 g/l (>1,5, à priori il n avait jamais vu ce taux) avec sérum lactescent., des CK (créatine kinase) à 434 UI/L (>170 ca veut dire quoi ?), acide urique à 72 (>70), transaminase SGPT ALAT à 43 (>41). On s est quitté sur un « faut de je réflechisse , je veut vous revoir la semaine prochaine, vous êtes sure qu il n y a pas d?antécédent familiaux pour des problèmes cardio vasculaires ou de malidie lié à la triglycérides? ». Depuis cet entretien je flippe à mort. Bien sur mon hygienne de vie n est pas idéale et je ne m attend à en être félicité. Cela étant, même si j ai un « bon coup de fourchette » » pour reprendre les propos de mon épouse, je n ai pas personnellement l impression d être en excès par rapport à un rythme que j ai depuis plusieurs année. J aime certes la bonne victuaille, la bierre et certains autres spiritueux, sans malgré tout me sentir en état d adiction. Je consomme en moyenne par semaine 4 à 6 bierres, 3 à 4 wisky (en week end) et 1à 3 verres de vins. Je ne suis pas vraiement porté sur les sucreries (déssert, sucre dans le café) mais avoue avoir une facheuse tendance à prendre mon temps avec les fromages. Notre alimentation est toutefois globalement équilibré, la charcuterie est rarement au menu. Bon, je n attend pas bien sur un diagnostic, je suis bien conscient que cela ne se traite pas par mail, mais peux être que les symptomes que j évoque et les résultats de mes analyses permettront à quelqu un d éclairer ma pauvre lanterne sur ce qui m attend, je préfèrerais bien sur qu on s en tienne à un simple régime?
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


225077
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages