Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je souffre d'apnée du soleil

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1353 lectures | ratingStar_11442_1ratingStar_11442_2ratingStar_11442_3ratingStar_11442_4

Je suis moi même confronté à l'apnée du sommeil j'aimerai vous faire part de mon expérience et de mes doutes. J'ai 41 ans, je souffre d'apnée obstructive depuis probablement ma naissance mais je n'ai pu mettre un nom sur mes problèmes que depuis environs 5 ans. Je crois que c'est important d'en parler et de lire sur ce sujet car il n'y a rien d'évident, comme on le dit souvent, ce sont les autres qui vous aident à découvrir vos problèmes et en même temps les gens qui n'en souffrent pas doivent avoir du mal à réaliser tout ce que cela implique. J'ai vécu toute mon enfance avec beaucoup de fatigue, des problèmes graves de concentration et de mémoire ainsi que la gorge dans un état quasi constant d'inflammation pour lesquels des médecins généralistes m'ont prescrit un nombre effrayant de traitements par antibiotiques qui ne m'aidaient pas vraiment, j'ai eu aussi droit à voir toutes mes dents du fond se carier à une vitesse assez inhabituelle (toutes mes dents de lait avaient chacune deux à trois caries importantes). J'ai toujours eu des problèmes pendants mes nuits, souvent j'avais l'impression de ne pas dormir, il m'arrivait de me réveiller brutalement avec l'impression que l'on me marchait dessus, parfois je me réveillais paralysé j'avais aussi l'impression d'avoir les yeux ouverts et que tout était sombre, le pire est que je n'arrivais pas à respirer c'était assez horrible. Je me suis aperçu que quand cela arrivé j'étais allongé sur le dos (normalement je me force toujours à dormir sur le côté). Le temps passant je me suis trouvé avec de plus en plus de problèmes, à 35 ans, je me suis aperçu que j'avais du mal à gonfler un ballon de baudruche, cela me donner envie de tousser, j'avais de fortes angoissent avant de m'endormir. Avant cela, il s'est passé quelque chose d'intéressant, une sorte de pause… quand je suis allé au Lycée, je suis allé en pension, et pendant les années de première et de terminal, on avait formé un groupe d'amis et on discutait quasiment tout les soirs jusqu'à 4h du matin, et j'avais l'habitude de me lever à 6h, pendant cette période, ma vie a été transformée, je suivais tout les cours sans aucune difficulté, j'avais toujours les meilleurs notes sans faire le moindre effort j'arrivais à tout mémoriser par le simple fait d'assister aux cours… En allant à l'université, j'ai repris un rythme de sommeil normal et tout est revenu progressivement comme avant.

Avec l'accumulation des problèmes, je me suis progressivement "déprimé" sans m'en rendre compte, j'avais vraiment l'impression d'être en fin de vie, j'ai renoncé à toutes mes ambitions et tout mes projets… Finalement mon amie a vu dans un magasin un sparadrap muni d'une lame de plastique souple que les cyclistes collent parfois sur leur nez pour les aider à mieux respirer. J'ai essayé et je me suis sentit bien mieux en fin de nuit, cela m'a mis "la puce à l'oreille", j'ai donc décidé de d'en parler à un ami médecin qui m'a conseillé d'aller voir un ORL. Ce dernier m'a proposé de procédé à la cautérisation des "cornets" qui est une muqueuse de la cavité nasale. Cela n'a pas bien fonctionné car j'avais une déviation importante de la cloison nasale qui l'a empêché d'y accéder correctement. Entre temps je me suis un peu renseigné et en lisant un peu j'ai pensé que ce serait bien de passer une polysomnographie… J'habitais Paris à cette époque et franchement cela n'a pas été facile à obtenir, la plus part des centres que j'avais contacté ne prenais même plus les rendez vous, j'ai fini par trouver une place avec 8 mois d'attente en proche banlieue, j'ai été diagnostiqué pour une apnée modérée (environs 30 arrêts/h) , j'ai passé un autre examen qui confirmait mes problèmes de cornets et l'on m'a opéré en en coupant un petit morceau. Ma situation s'est améliorée, mais ne c'est pas résolue, j'ai ensuite déménagé (au Brésil) , j'ai consulté ici, une autre polysomnographie a indiqué que souffrait toujours d'apnées, en on m'a proposé de redresser ma cloison nasale. J'ai donc subit mon opération mon nez à donc cessé de couleur en permanence et je n'ai pratiquement plus jamais de boutons sur les lèvre en bas du nez ce qui est bien, mais je continue à avoir des problèmes d'apnée… Ma situation c'est bien améliorée, en posant des élastiques sur mon nez je dors bien mieux, par ailleurs je n'ai plus cette impression de ne pas dormir, ni de paralysie en me réveillant. Si je ne maintient pas mon nez ouvert pendant la nuit, je me réveille encore en suffocant. Le point le plus positif et que je n'ai plus cette impression de déprime et de morbidité, j'ai gagné l'envie de me soigner car avant le plus grand problème est que je n'avais plus envie de rien. J'ai encore beaucoup de doutes sur ce que je dois faire, j'ai semble-t-il le voile du palais trop long, j'aimerais avoir l'occasion de tester la pompe qui m'avais tant effrayé à l'époque ou dans un premier temps l'orthèse, mais maintenant c'est assez cher pour moi (je ne suis plus en France, ça change beaucoup de choses).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


11442
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages