Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'expérience de la paralysie faciale

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 34 ans
Mail  
| 2057 lectures | ratingStar_143736_1ratingStar_143736_2ratingStar_143736_3ratingStar_143736_4

J'ai 34 ans. J'ai une paralysie faciale gauche depuis le 4 septembre (plus de 3 mois maintenant). Cela avait commencé par une forte rage de dents et des douleurs insoutenables face gauche la veille. Seul un virus, l'herpès zoster avait été diagnostiqué. Pourtant au dire des médecins français, j'aurais dû récupérer sous trois semaines. A part une ordonnance pour 2 semaines de corticoides et de zelitrex (un antiviral) , je n'ai eu droit à aucun autre conseil.

Heureusement, j'ai eu la chance de rencontrer en octobre dernier le docteur Klingahrdt (Phd, système nerveux autonome) , neurologue allemand exerçant à Seattle. Il est spécialisé sur les toxines qui touchent le sytème nerveux. Dans mon cas, sur le base de sa propre méthode de diagnostique, il a pu mettre en évidence différents facteurs : methyl mercure, borreliose, parasites dont ascaris et herpes virus dont herpes zoster, herpes 6, CMV et EBV.

Bien sûr, les traitements que je prenais (même les anti-parasites) ne faisaient aucun effet jusque-là et je souffrais moi-aussi d'infammations aigues à l'oeil gauche et à la narine gauche. Mais le Dr Klingahrdt a pu mettre en évidence toujours grâce à sa méthode que ma régulation n'était pas ouverte et ce pour plusieurs raisons : les vaccins exercaient un blocage en moi, de même que le méthyl mercure ainsi que les cicatrices. Par exemple, la cicatrice conduit à un court circuit et entrave la circulation des médicaments dans certaines zones et dans mon cas, il s'agissait du nez et de l'oeil gauche. Après traitements des cicatrices par la neuralthérapie (une thérapie allemande qui date des années 1920 mais non enseignée dans les écoles de médecines en France ? ) , j'ai vu immédiatemment l'inflammation dans ces zones disparaître. Voilà un exemple parmi tant d'autres des thérapies que j'ai suivi. Les traitements NAET m'ont aussi beaucoup apporté, notamment contre les douleurs liés à l'herpes zoster. Mais ne cherchez pas, vous ne trouverez pas de thérapeutes fiables qui prennent son temps et soit à l'écoute de vos besoins. Mon thérapeute est mon époux et il nous est arrivé de nous lever parfois à minuit pour retraiter l'herpes zoster alors que je prenais une crise aigue de douleur au cerveau. En l'espace d'une 1/2h de traitements dans le dos, je pouvais me rendormir dans le calme. Malheureusement, aucun thérapeute ne prendra autant de temps et mon expérience m'a appris que l'on ne retire que très peu de cette méthode si l'on n'y met pas le temps et l'energie adéquate.

Enfin, d'après le docteur Klinghardt, il ne reconnaît que 2 pathogènes qui provoquent une paralysie faciale, l'herpès zoster et la guérison se fait en 2 mois (a savoir que là où il y a un herpès zoster, on retrouve l'ascaris - selon le Dr Clark, ce serait le parasite qui véhicule ce virus) ainsi que la borreliose et dans ce cas il faut 4 mois avant d'obtenir une guérison. Ne soyez pas surpris si les tests sanguins ne révèlent pas de borreliose. Elle est souvent chronique chez les individus et leur organisme ne construit donc plus d'anti-corps. Enfin, les problèmes liés au mercure et aux métaux lourds sont souvent sous-jacents, car ces derniers construisent en fait une forteresse pour ces pathogènes. De plus, le Dr Klinghardt a aussi mis en évidence dans ces travaux de recherche que les antibiotiques ne peuvent être efficaces en présence de métaux lourds comme le mercure. Enfin, derrière tous les métaux lourds stockés, derrière chaque toxine du système nerveux, il y a aussi souvent une émotion qui y est rattachée (pour les anglophones.

Sur la base du protocole du Dr Klinghardt, j'ai enfin retrouvé le sourire, j'espère bientôt retrouver la mobilité de mon front. Je pense que chaque traitement est individuel. En plus de drainages homéopathiques contre les vaccins, de plantes et de protéases (wobenzyme - vendu en Allemagne) , de NDF (contre le methyl mercure) je suis une thérapie de micro-courant ainsi que des exercices de thérapie du champ mental pour libérer les toxines plus facilement.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


143736
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages