Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

La chastete d'apres gandhi - dieu et religions

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 19/08/13 | Mis en ligne le 06/06/14
Mail  
| 676 lectures | ratingStar_530545_1ratingStar_530545_2ratingStar_530545_3ratingStar_530545_4
Extrait du livre "Guide de la santé " du Mahatma GANDHI. LA CHASTETÉ. Je demande d'une manière spéciale à tous ceux qui ont attentivement lu ce livre jusqu'ici qu'ils étudient ce chapitre avec le plus grand soin et le méditent profondément. Il sera suivi d'autres chapitres, et chacun aura son utilité, mais aucun n'aura l'importance de celui-ci. J'ai averti les lecteurs que dans cette oeuvre, je n'ai rien affirmé sans l'avoir expérimenté, et sans être absolument sûr de ce que je dis. Les clefs de la santé sont multiples et toutes sont essentielles, mais celle que nous nécessitons le plus est la chasteté. Evidemment, l'air, l'ea u pure et l'aliment sain contribuent à fortifier la santé. Mais comment pouvons-nous la conserver si nous perdons les forces que nous acquérons. Peut-on être riche, si nous dépensons l'argent que nous gagnons ? Il n'existe aucun doute là-dessus : les hommes et les femmes qui n'observent pas la véritable chasteté ne seront jamais ni virils ni forts. Qu'entend-on par chasteté ? Nous voulons dire que l'homme et la femme doivent s'abstenir de jouir l'un de l'autre. C'est dire qu'ils ne doivent s'approcher l'un de l'autre avec des pensées charnelles et ils ne doivent, même en songe, avoir de ces pensées. Les regards qui se croisent doivent être purs de toute intention charnelle ou sensuelle. La force cachée que Dieu nous a donnée doit être conservée dans une sévère discipline ; et convertie en puissance et activité, non seulement du corps, mais de l'âme et de la pensée. Que voyons-nous autour de nous ? Hommes et femmes, jeunes et vieux, se serrant dans les griffes de la sensualité. Aveugles de désirs, perdant la notion du bien et du mal. J'ai vu de mes propres yeux des jeunes gens et jeunes filles agissant comme des fous sous l'empire de cette passion fatale. J'ai même fait comme eux, poussé par la même passion, et il ne peut en être autrement. Pour un plaisir passager, nous sacrifions en un instant les réserves de notre vitalité accumulées. Ce moment de folie passé, nous restons dans un état misérable. Le matin, nous nous sentons débiles et fatigués, notre corps refusant tout travail. Alors, nous voulons réparer le dommage causé, en prenant toutes espèces de toniques nerveux, et nous avons recours au docteur pour réparer ce dégât, pensant ainsi retrouver notre capacité de jouir. Les jours et les ans passent jusqu'à ce que la vieillesse s'empare de nous et nous trouve définitivement épuisés de corps et d'esprit. Malgré cela, les lois de la nature sont différentes. Plus nous vieillissons, plus notre intelligence devrait se purifier, et plus nous vivons, plus nous devrions être capables de transmettre à notre prochain les trésors de notre expérience. Ceci est le cas de ceux qui véritablement furent chastes. Ils ne craignent le jugement final. Voici les vrais hommes et les vraies femmes. D'eux seuls nous pouvons dire qu'ils ont abusé de leur santé. Il y a une chose que nous ne comprenons pas : que l'incontinence soit la profonde cause de toutes les vanités, les colères, les craintes et les jalousies de tout. Effectivement, si nous n'avons aucun pouvoir sur nous-mêmes, si une ou plusieurs fois par jour nous nous conduisons follement comme des enfants, combien d'erreurs ne commettrons-nous pas, inconscientes ou non. Serions-nous capables de comprendre les conséquences de nos actes, pour vils ou coupables qu'ils soient, me demanderez-vous au besoin ? A-t-on jamais vu d'homme véritablement chaste ? Si tous les hommes se maintenaient chastes, ne serait-ce pas la fin de l'humanité et le monde entier ne marcherait-il pas à la dérive ? Précisons du côté religieux de la question et nous l'examinerons seuelemnt au point de vue séculier. Je crois que cela démontre notre faiblesse et notre honte. Nous n'avons pas la force de volonté suffisante pour observer la chasteté et nous cherchons des prétextes pour éluder nos déboires. La race des vraies hommes chastes n'a pas disparue. Quel prix aura la chasteté ? Mille travailleurs intrépides fouilles les enrailles de la terre pour chercher des diamants et aussi des monceaux de pierres, mais ne sortent que quelques gemmes. Nous ne comprenons pas que pour découvrir des trésors infinement plus précieux que les diamants, il soit nécessaire de mener à bout des recherches plus laborieuses. Et comme l'observance de la chasteté amènerait la fin du monde ? Pourquoi nous repentir ? Est-ce que nous sommes des Dieux que nous nous préoccupons tant du futur ? Celuis qui a créé le monde pourvoiera à sa conservation, et nous ne sommes pas indiqués pour veiller à ce que notre prochain accomplisse ou non les lois de la chasteté. Quand nous sommes commerçants, hommes de loi ou médecins ? Nous n'avons pas la peine de penser ce que serait l'humanité si tous les hommes nous imitaient. Le véritable homme chaste découvrira lui-même avec le temps le secret de tous ces problèmes. Nous ? COmment les hommes, absorbés par les préoccupations matérielles du monde, pourront-ils arriver à pratiquer ces théories ? QUe feront ceux qui ont des enfants ? Et que devront faire ceux qui ne peuvent être maîtres de leurs désirs ? J'a indiqué la manière de résoudre ces difficultés. Ayons les yeux fixés constamment à notre idéal, et tâchons de nous en approcher chaque jour, en deployant toute l'énergie dont nous sommes capables. Quand on apprend aux enfants à écrire les lettres de l'alphabet, on leur donne comme modèle des lettres de formes parfaites, et ils essaient de les reproduire aussi bien que possible. De même, si nous appliquons avec ténacité à arriver de la chasteté, nous avons beaucoup de probabilités d'y arriver. Mais les ménages unis, que doivent-ils faire ? La loi de la nature est telle que le mari et la femme peuvent rompre la chasteté dans le cas où ils désirent sincèrement un enfant. Ceux qui lèvent cette loi dans cet esprit, violent la chasteté une fois tous les quatre ou cinq ans, ne peuvent être considérés comme esclave de la concupiscence, et ne peuvent perdre d'une façon appréciable de leur vitalité. Ah, combien sont les hommes et femmes qui ne cèdent à la soif de leurs sens, rien qu'avec l'espérance de se créer une descendance ? La grande partie se livre ces plaisirs uniquement pour satisfaire la passion charnelle, et il arrive qu'ils ont des enfants sans les désirer. Dans la folie de nos sens, nous ne donnons même pas une pensée à la conséquence de nos actes. L'homme est tellement aveugle dans ses désirs qu'il ne se préoccupe jamais de savoir si sa femme est faible ou incapable de créer un enfant. Les Occidentaux ont véritablement foulé les lois de la décence la plus élémentaire. Nous savons tous qu'une plante qui donne prématurément ses fruits s'affaiblit, et c'est pour cela que nous faisons notre possible pour retarder la formation de ce fruit. Mais malgré cela, nous chantons des hymnes de joie quand un enfant naît d'un père très jeune, et d'une mère presque une enfant. Nous nous figurons que le monde sera sauvé par cet essaim d'enfants sans forces qui s'augmente sans cesse dans l'Inde et le monde entier. La sensualité est semblable à un venin qui rôde dans nos organes vitaux. Quelqu-uns croient qu'il est difficile de s'en débarrasser. Ce livre n'est pas écrit pour les sceptiques. Il est dédié aux dévots et à ceux qui tiennent à entreprendre leur perfectionnement. Les hommes et les femmes qui se trouvent pleinement satisfaits de cette abjecte considération, il se peut qu'ils puissent jusqu'à se sentir offensés par ces pages, mais j'espère que ce livre servira cependant à ceux pour qui cette misérable existence résulte fâcheuse. De toute façon, nous concluons que ceux qui préfèrent se marier doivent le faire le plus tard possible. Ainsi donc les jeunes gens doivent être dans le célibat de 25 à 30 ans. Nous ne parlerons pas des avantages physiques qui résulteraient de cette conduite mais ceux qui désireraient en bénéficier n'ont qu'à l'essayer. Je supplie les parents qui lisent ces pages de ne pas attacher une pierre au cou de leurs enfants en les mariant avant qu'ils aient accompli leurs vingt ans. Ils devraient penser au bonheur de leurs enfants, mais pas seulement à leur intérêt personnel. Ils ne doivent pas se tenir à une convenance vaniteuse, ni les sacrifier à des coutumes perdues. S'ils veulent sincèrement le bonheur de leurs enfants, qu'ils pensent en premier à leur perfectionnement physique, intellectuel et moral. Est-il possible de leur causer un plus grand tort que de les obliger à entrer dans la vie conjugale, et d'assumer les responsabilités qui s'y astreignent et les peines de cette consigne quand ils sont presque adolescents. Les lois de la véritable santé exigent veuve, ne doivent jamais se remarier dans l'avenir. Les médecins diffèrent d'opinion dans le cas où il est véritablement nécessaire pour les femmes et jeunes hommes de laisser échapper ce suc vital. Quelques un répondent affirmativement, d'autres négativement. Mais nous approuvons les différences d'opinions considérant que nous sommes autorisés à chercher seulement le plaisir des sens. Je puis affirmer sans la moindre hésitation, en me basant sur ma propre expérience et sur celle d'autres, que la jouissance physique, loin d'être nécessaire au bon équilibre de la santé, résulte au contraire tout à fait néfaste. Toutes les forces physiques et intellectuelles qu'il a fallu tant de temps pour accumuler se perdent en un moment et le fluide vital s'échapper. Les forces perdues exigent un temps long pour leur récupération. Et même en les retrouvant, elles ne sont plus intégrales. Un miroir rompu peut se réparer et resservir ; malgré cela, ce ne sera jamais autre chose qu'une glace rompue. J'ai appelé votre attention sur ce fait : nous ne pouvons préserver nos forces vitales si nous n'avons pas, air pur, alimentation saine et pensées pures. Notre santé et notre manière de vivre se trouvent liées si intimement que nous ne pouvons nous conserver robustes et fort, si nous n'avons pas une vie limpide et conforme. L'homme de bonne volonté, qui oublie les erreurs de son passé, commence une vie de pureté, pourra recueillir le fruit de sa bonne conduite. Ceux qui ont pratiqué la véritable chasteté, au bout de peu de temps se rendent compte que le corps et l'esprit ont gagné des forces en activité ; ils ne voudront à aucun prix perdre ces trésors. Moi-même, j'ai été coupable de rechutes, même après avoir compris la pleine valeur de la chasteté. Je me sens étouffé par le remords quand je vois la différence qui existait en mon état avant et après. Mais ces erreurs passées m'ont appris à garder intact ce trésor, et j'espère que la grâce de Dieur continuera à me le préserver. J'ai été témoin des inestimables avantages de la chasteté. Je me suis marié jeune très vite dans la vie et fus père alors que je n'étais qu'un gamin. Quand enfin, la réalité de ma situation m'apparut dans toute sa réalité, je me rendis compte que j'avais sombré au plus profond des abîmes de l'avilissement. Je me sentirai abondamment récompensé d'avoir écrit ces pages si l'histoire de mes expériences et de mes faiblesses pouvait servir d'exemple à un seul de mes lecteurs en leur donnant un bon profit. Beaucoup de personnes m'ont dit, et je crois que c'est la vérité, que je suis plein d'énergie et d'enthousiasme et que mes facultés intellectuelles n'ont rien perdu de leur vigueur. Ils arrivent, même, à m'accuser de certaines témérités. Malgré cela, il y a traces de maladie dans mon esprit comme dans mon corps. Au moins en comparaison avec mes amis, je puis me flatter de me sentir robuste et résistant. Si, après mes vingt ans de plaisirs sensuels, je me trouve dans cet état, à quel merveilleux résultat j'aurais pu arriver si j'avais conservé ma pureté durant ces vingt ans. Je suis pleinement convaincu que, si j'avais observé toute ma vie la chasteté, mon enthousiasme et mon énergie seraient mille fois plus forts et j'aurais pu me dédier mieux à la cause de mon pays et à mon propre perfectionnement. Si cela peut se dire d'un être aussi imparfait que moi ? Ceci, n'est-ce pas la preuve des merveilleux résultats physiques intellectuels et moraux que nous fera possible d'observance parfaite de la chasteté. Puisque la loi de la chasteté est stricte, que penserons-nous de l'impardonnable péché de plaisir sexuel illégitime. Les délits causés par l'adultère et la prostitution dépassent les limites de la morale et de la religion et ne peuvent être étudiés en détail dans un traité d'hygiène. Des milliers d'êtres coupables de ces faits se voient affligés de la syphilis et autres infirmités innombrables. La volonté inflexible de la Providence a condamné ces malheureux à une vie de souffrances implacables. Ils passent leu courte vie bassement esclave des charlatans, à la recherche inutile du remède qui les délivre de leurs souffrances. Si l'adultère n'existait pas, la moitié au moins des médecins seraient sans travail. Le mal vénérien a tellement pris à l'humanité que les meilleurs médecins admettent que tant que l'adultère et la prostitution existeront, on ne peut espérer que la race humaine survive. Le s remèdes qui ont été découverts contre ces infirmités sont si périlleux que malgré qu'ils semblent procurer de bons effets pendant quelque temps, ils provoquent des maladies terribles que les générations se transmettent.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530545
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par anaaa | le 16/12/15 à 13:24

A VOTRE ATTENTION
J'ai beaucoup hésité,mais permettez moi de laisser un petit message de ce Voyant Medium sur ce forum,cela peut toutes fois vous être aussi d'une grande utilité
Je suis convaincue que c'est pas le forum idéal pour ça ,mais tout le monde peut avoir de problème dans la vie,donc vous pouvez aussi le contacter.
Je veux vous parler du Voyant Nelson,lui qui m'a aider a avoir un enfant malgré ma stérilité,vraiment ma liesse est infinie,et selon mes avis personnels,je pense qu'il est le plus honnête et sérieux Voyant,car son travail me l'a confirmer.
Or il avait guéri il a quelques mois, le cancer de prostate a mon mari. Cela ne mérite t-il pas de faire l'affiche d'un tel homme? ça mérite selon moi.
Mon sage conseil,est que tous ceux qui ont de problèmes auxquels ils n'arrivent toujours encore pas a trouver de solution,je me permets de vous laisser ces cordonnées que voici:
SKYPE:( voyant.nelson1)
MAIL:voyantnelson@yahoo.fr ,pour le contacter sans hésiter, car actuellement il est connecté
Selon mes renseignements sur lui ,il intervient aussi dans tous les autres domaines:
Problèmes de stérilités,de couples,pas d'emploi,ni d'enfant,pas de chance ,maladies graves ou incurable,etc.
Vous avez des problèmes qui dépassent votre vie,adressez-lui svp vos problèmes vous aussi et je suis sur que vous allez trouver comme nous,une immense satisfaction.
Vous êtes fragilisés par une séparation, une maladie, une difficulté familiale ou financière, et vous penser trouver un peu de réconfort auprès d'un médium, seul Voyant Nelson peut vous aider dans l’immédiat. Dites-lui tout et sans hésiter.
Grace a lui, je serai maman pour toujours désormais,vraiment la voyance sauve.
Passez vous aussi svp le message a ceux qui seront dans de problèmes.
Contactez le et vous allez revenir surement témoigner comme moi
Infiniment merci Mr Nelson

Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages
Les derniers appels à témoins