Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les bienfaits du Fenugrec

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 14235 lectures | ratingStar_16485_1ratingStar_16485_2ratingStar_16485_3ratingStar_16485_4

Nom : Fenugrec.

Nom scientifique : Trigonella foenum graecum.

Résumé : Le fenugrec en dehors de ses nombreuses propriétés est un très bon stimulant de l'apétit.

Description : Plante à fleurs jaunâtre ou blanches.

Habitat et culture : Originaire d'Afrique du Nord, on la trouve aujourd'hui en Inde et au Pakistan.

Parties utilisées : Graines.

Constituants : Huile essentielle, alcaloïdes, saponines, flavonoïdes, mucilage, protéines, glucides, vitamines A, B1, C, phosphore, calcium et glucides.

Historique : Un papyrus Egyptien datant de 1500 av. JC mentionne le fenugrec. 1000 ans plus tard, le médecin grec Hippocrate le mentionne comme un remède apaisant. De même au Ier siècle ap. JC, Discoride le recommandait pour les troubles gynécologiques.

Usages : On le prescrit principalement pour les cas d'anorexies ou de maigreur nerveuse ou métabolique, car il favorise la reprise de poids.De même il est aussi efficace pour les troubles nutritifs. Il a une action similaire à la quinine contre les états de fièvre. Son action est apaisante et soigne les gastrites et les ulcères gastriques. De plus le fenugrec aurait une action bénéfique contre le diabète et le cholestérol. De plus il accélère l'accouchement et stimule la lactation. Il régule aussi le taux d'insuline.

Effets : tonifiant, stimulant du pancréas, de la digestion, apéritif, favorise la prise de poids, action apaisante en cas de fièvre.

Mises en garde : Déconseillé pendant la grossesse.

Préparation : Infusion à base d'une cuillerée à soupe de graines (2 tasses d'eau, bouillir et réduire à une). Boire le matin à jeun une semaine sur deux.

L'usage de plante médicinale n'est recommandée qu'avec avis professionnel et personnalisé.

------------------------------ --------------------------

Nom (s) commun (s) : fenugrec, sénégrain, trigonelle.

Nom botanique : Trigonella foenum-graecum, famille des légumineuses.

Nom (s) anglais : fenugreek.

Nom chinois : Hu Lu Ba.

Partie (s) utilisée (s) : graines.

Habitat et origine : originaire d'Afrique du Nord et du bassin méditerranéen, cette plante annuelle est cultivée depuis longtemps en Asie, notamment en Inde et en Chine.

Indications.

Contribuer au contrôle du taux de glucose et du taux de cholestérol chez les personnes diabétiques.

Stimuler l'appétit et, par voie externe, soulager l'inflammation.

Fortifier les convalescents, les personnes anorexiques, anémiques ou déprimées ; traiter la dysenterie, la dyspepsie, la toux chronique, la bronchite, le rhume et les allergies, ainsi que l'arthrose et les névralgies ; stimuler les contractions utérines et la lactation.

Critères de classification.

Posologie.

Par voie interne.

Stimulation de l'appétit.

Infusion à froid. Faire macérer durant trois heures 500 mg de graines en poudre dans 150 ml d'eau froide, filtrer et, si désiré, ajouter un peu de miel pour atténuer l'amertume. Boire jusqu'à 12 tasses par jour.

Capsules de graines séchées et réduites en poudre. Prendre de 500 mg à 1 g, jusqu'à six fois par jour.

Extrait fluide (1:1). Prendre de 1 ml à 2 ml, trois fois par jour.

Teinture (1:5). Prendre 10 ml, trois fois par jour.

Extrait standardisé. Comme la standardisation varie d'un extrait à l'autre, suivre la posologie recommandée par le fabricant.

Par voie externe.

Inflammations cutanées locales.

Bain. Mélanger 50 g de graines en poudre à 250 ml d'eau et diluer cette préparation dans l'eau de la baignoire.

Lotion ou liniment. Appliquer directement sur la partie affectée quelques gouttes de teinture et frictionner pour faire pénétrer. Ou employer une lotion que l'on aura confectionnée en diluant quelques gouttes de teinture dans un peu d'huile végétale.

Cataplasme. Mélanger 50 g de graines en poudre à 1 litre d'eau chaude. À ; cause de la nature mucilagineuse des graines, une pâte se formera en peu de temps. Appliquer en cataplasme sur les parties affectées.

Historique.

Le fenugrec compte parmi les plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l'histoire de l'humanité : on se servait déjà de ses principes aromatiques en Égypte pharaonique, quelque 1 500 ans avant notre ère, pour embaumer les morts et purifier l'air des habitations et des lieux de culte, tandis que ses graines entraient dans la fabrication du pain, une pratique culinaire qui persiste en Égypte moderne.

En plus de ses propriétés digestives, on lui attribuait le pouvoir de combattre les infections et inflammations des voies respiratoires, de stimuler l'accouchement et la lactation, de soigner les blessures cutanées, les douleurs rhumatismales, etc. Dès le VIIe siècle avant notre ère, on a commencé à le cultiver au Moyen-Orient. Il fut également introduit en Inde et en Chine où il fut rapidement intégré à la pharmacopée ayurvédique (Inde) et à la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Bien que, dans de nombreux pays, plusieurs des usages médicinaux traditionnels figurent toujours dans les pharmacopées officielles, la recherche actuelle a surtout concentré ses efforts sur l'action antidiabétique des graines, une utilisation relativement récente si on considère l'ancienneté des usages médicinaux de cette plante.

À ; la fin du XIXe siècle, le fenugrec faisait partie des ingrédients d'un remède populaire auprès des femmes, le Lydia Pinkham's Vegetable Compound. De nos jours, l'industrie alimentaire utilise le fenugrec pour parfumer des produits imitant le sirop d'érable.

Recherches.

En 1990, la Commission E approuvait l'usage médicinal des graines de fenugrec pour stimuler l'appétit et, par voie externe, pour soulager l'inflammation. En Allemagne, il est courant d'utiliser des cataplasmes préparés avec des graines de fenugrec réduites en poudre pour soulager les inflammations cutanées de toutes sortes ainsi que les douleurs rhumatismales et névralgiques.

Système digestif. Les résultats d'essais sur les animaux ont démontré que les saponines extraites des graines de fenugrec avaient pour effet de stimuler l'appétit des rats, ce qui les poussaient à augmenter leur ration alimentaire, tout en provoquant une baisse appréciable de leur taux de cholestérol.1 Des chercheurs ont émis l'hypothèse que les propriétés antioxydantes des graines pourraient justifier leur emploi populaire en médecine ayurvédique pour traiter les affections intestinales inflammatoires.2 D'autres essais sur des animaux de laboratoire indiquent que les graines peuvent procurer une protection contre les ulcères gastriques.3.

Diabète. Des résultats d'essais in vitro suggèrent que plusieurs des composants des graines de fenugrec peuvent agir en régulant les taux de glucose sanguin4 et que la 4-hydroxy-isoleucine, un acide aminé spécifique au fenugrec et totalement absent chez les mammifères, a pour effet de stimuler la production d'insuline6. Des études récemment menées sur des rats indiquent que, à cause de son activité antioxydante, le fenugrec pourrait contribuer à atténuer les complications associées au diabète.5.

Les résultats de quelques études cliniques menées sur des diabétiques suggèrent que le fenugrec pourrait contribuer à la régulation du taux de glucose sanguin en cas de diabète de type II 7-9 ou diabète de type I 10. Bien que prometteurs, la plupart de ces essais ont porté sur de petits nombres de sujets, ont utilisé des préparations et des dosages différents et présentaient des faiblesses méthodologiques, ce qui ne permet pas de suggérer un protocole de traitement.18.

Les graines de fenugrec contiennent 50 % de fibres (30 % de fibres solubles et 20 % de fibres insolubles) ce qui peut diminuer l'hyperglycémie postprandiale (augmentation du sucre dans le sang après un repas) et donc constituer un mécanisme secondaire de leur effet hypoglycémique.19.

Cholestérol. Un essai clinique mené auprès de 20 personnes âgées de 50 ans à 65 ans (hommes et femmes) a démontré que la consommation quotidienne de 18 g de graines de fenugrec germées et réduites en poudre pouvait abaisser significativement le taux de cholestérol sanguin.11.

Précautions.

Attention.

Comme le fenugrec peut faire baisser le taux de glucose sanguin, les personnes diabétiques qui commencent à en prendre de façon régulière devraient surveiller attentivement leur taux de glucose.

Traditionnellement, on a utilisé les graines de fenugrec pour provoquer les contractions utérines et faciliter l'accouchement. Par mesure de sécurité, on recommande donc généralement aux femmes enceintes d'éviter d'en consommer dans des quantités qui excéderaient les doses alimentaires habituelles, afin d'éviter tout risque de provoquer une fausse couche ou un accouchement prématuré.

Contre-indications.

Aucune connue.

Effets indésirables.

L'emploi prolongé des graines de fenugrec en application externe provoque parfois des réactions allergiques.

Des essais cliniques sur les humains15 et des essais toxicologiques menés sur des animaux16 ont démontré que les graines de fenugrec étaient dénuées de toxicité et que leur consommation était sans danger, même à long terme (durant deux ans).

Interactions.

Avec des plantes ou des suppléments.

Théoriquement, les graines de fenugrec pourraient augmenter l'effet des plantes ou des suppléments ayant une action anticoagulante, antiplaquettaire ou hypoglycémiante.

Avec des médicaments.

La consommation de graines de fenugrec peut demander l'ajustement du dosage d'insuline chez les personnes diabétiques.

Théoriquement, les graines de fenugrec pourraient augmenter l'effet des médicaments ayant une action anticoagulante ou antiplaquettaire.

L'avis de notre pharmacien.

Les produits naturels ont-ils leur place dans le traitement du diabète ? , par Jean-Yves Dionne.

Sur les tablettes.

Les extraits standardisés sont généralement désamérisés et débarrassés de leurs matières grasses, puis standardisés de telle sorte que leur teneur en fibres ou en saponines stéroïdiennes représente environ 50 % de leur poids.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


16485
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par jiji bouba | le 01/04/13 à 22:26

svp aidez moi des références sur se sujet (Fenugrec) c'est trés urgent svp ^^

Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages