Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les risques de l'automédication : cela varie d'une classe de personne à une autre

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 961 lectures | ratingStar_138488_1ratingStar_138488_2ratingStar_138488_3ratingStar_138488_4

La première précaution tient au caractère de signal d'alerte de la douleur, qui peut révéler une maladie ou une lésion grave. Certaines caractéristiques de la douleur doivent conduire à consulter rapidement un médecin. C'est le cas si celle-ci est brutale et intense, si elle paraît inquiétante, profonde (le point de côté d'une pneumonie, la douleur d'une appendicite) , si elle revient régulièrement toujours à la même place, ou s'accompagne d'autres symptômes comme une forte fièvre, une impression de malaise général, un gonflement. Dans ces cas, un diagnostic précis est nécessaire pour mettre en oeuvre un traitement spécifique.

Certaines douleurs peuvent être soulagées facilement par un antalgique mais imposent quand même une visite spécialisée. Un mal de dent doit conduire ainsi rapidement chez le dentiste sous peine de s'exposer à des traitements plus lourds. Parfois, la douleur signale une véritable urgence, notamment lorsqu'il s'agit d'une douleur thoracique, suggérant une menace d'infarctus, qui impose d'appeler immédiatement le 15. D'autre fois, c'est sa persistance qui doit faire rechercher un avis médical. Si la douleur contraint à prendre des antalgiques pendant plusieurs jours, a fortiori si elle s'aggrave, si elle réveille la nuit ou si le traitement est insuffisamment efficace, elle reflète probablement une maladie en évolution qui doit être prise en charge. En bref, il peut être dangereux d'attendre trop pour consulter.

L'automédication doit être particulièrement prudente chez l'enfant et la femme enceinte, en raison des effets secondaires possibles, et du risque de laisser évoluer une maladie. Elle est également plus risquée pour les personnes âgées, plus fragiles et qui prennent généralement déjà plusieurs médicaments. De même elle est déconseillée chez les personnes atteintes d'une maladie rénale, cardiaque ou hépatique. Dans ces cas, la prise de médicaments doit se faire sous supervision médicale.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


138488
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages