Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Marre des thérapies

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/02/11 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 232 lectures | ratingStar_245305_1ratingStar_245305_2ratingStar_245305_3ratingStar_245305_4
@lenovitz : merci pour ton post. J'ai lu ton post vendredi pour y réfléchir. Disons que je continue toujours d'y réfléchir. Le mieux, ce serait de moins réfléchir et d'agir davantage. Voilà ce que je me dis pour le moment. Et pour agir, il va falloir que je me fasse un peu violence, c'est sûr, c'est pas impossible. @courliscendré : merci pour ton post. Mon blabla mental en dit plus sur la perception de moi que de moi-même, ça, c'est sûr. Tu sais, je m'en suis demandé, au cours du weekend, si moi aussi j'étais atteint d'une pathologie mentale. Je m'explique. J'ai un frère aîné, qui est atteint de perversion narcissique à tendance paranoïaque. Et un petit frère atteint de schizophrénie. Mon blabla, mes élucubrations mentales, il y a donc de fortes chances que tout cela ne m'appartient pas, tout compte fait. Il y a deux weekends de cela, je suis parti à un atelier pour les proches de malades psychiques. Il n'y avait que des parents, et j'y accompagnais ma mère. En participant à ces ateliers, deux choses m'ont frappé. D'abord, je n'étais pas seul dans ma détresse mentale. Comme me l'a dit l'un des bénévoles, parent de malade psychique, les frères et soeurs de malades sont plus difficiles à faire venir que les parents de malades psychiques. Mais ils souffrent comme moi. La deuxième chose qui m'a frappé, c'est que la maladie de mes 2 frères me poussent à faire un travail de deuil : il s'agit de personnes malades. Tout cela m'enlève peu à peu un amas de culpabilité. Enfin, et c'était le dernier module de cet atelier, il va falloir changer, faire un choix. Ou bien changer, ou bien se faire bouffer par la maladie de mes proches. Quand il m'a dit changer, cela veut dire : c'est bon, faut passer à autre chose maintenant. Donc voilà pour mes élucubrations mentales. Quant à prendre soin de mon corps, j'y veille désormais. Je pratique régulièrement l'hypnose, cela ne m'enlève pas de tristesse, mais au moins, je prends quelques minutes qui me permettent de me relaxer. Je compte bien ne pas m'arrêter là. Merci encore à vous, Alifarka.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245305
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages