Histoire vécue Santé - Maladies > Autres      (5028 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peur de tomber malade, j'angoisse en permanence

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3312 lectures | ratingStar_23948_1ratingStar_23948_2ratingStar_23948_3ratingStar_23948_4

Bonjour,

Je suis un jeune homme de 27 ans, et depuis quelques années je vis la même chose que toi. Au début, ça a commencé par la peur d'être gravement malade pour le moindre coup de fatigue, le moindre rhume… mais cela ne durait jamais très longtemps et la joie de vivre reprenait le dessus. Depuis des années, j'ai aussi de fortes douleurs dans la nuque et le dos, et cela me gache la vie en permanence. Puis petit à petit la panique s'est installée, lentement, mais sûrement. J'ai fait une crise de panique il y a 1.5 ans au travail en croyant que je faisais une rupture d'anévrisme… Je suis quasiment tombé dans les pommes et le Samu a du intervenir. Finalement, j'ai eu droit un une petite piqure pour me soulager nerveusement (j'ai dormi 15 heures non stop). Je pratiquait bêaucoup de sports, et je sortais beaucoup en boite et plusieurs fois, mon coeur s'est mis à battre très très fort, très vite (sans quasiment d'intervales entre 2 battements). La dernières fois, c'était il y a 8 mois alors que je faisais ed l'exercice à la maison. J'ai cru mourrir. DEpuis, j'ai peur de faire du sport. Les examens cardiologiques n'ont rien donné… J'ai une peur panique de mourrir et maintenant cela s'est installé et se produit quotidiennement sous divers symtomes : étouffemment dansle métro, sensation de crise cardiaque, impossibilité de prendre la parole en public ou au travail, hypertension, vision trouble, tachycardie, angoisses à tout moment…

J'étais quelqu'un de très joyeux, plein de projets, et en 1 an, je suis devenu un hyper anxieux.

J'étais modèle dans une agence de mannequin, et il m'a fallu 1 heure avant de me présenter à mon dernier casting, allant et venant dans la rue sans trouver la force de rentrer, avec le coeur à fonds et toujours sur le point de m'évanouir à tout instant.

Je ne peux même plus faire de sport tellement j'ai peur… et forcément, dès que j'appréhende un symptome, ce dernier se déclenche systématiquement.

Depuis quelques jours, je suis sous Avlocardyl et Lexomil. Ca va beaucoup mieux. En parallèle, je me suis mis à la méditation et j'envisage une thérapie chez un spécialiste.

J'ai aussi acheté plein de bouquins sur la relaxation et je m'y suis mis de moi-même.

J'ai essayé l'homéopathie, mais les effets ne sont pas systématiques.

Ca va mieux, mais ce n'est que le début et il y a encore du chemin à faire… mais je suis prêt à me battre et revivre normalement. C'est très dur, mais ça vaut le coup d'essayer.

Je te souhaite beaucoup de courage, et rassure toi, tu n'es pas seule.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


23948
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Piler les medicaments reduit ieur efficacite? - medecine veterinaire

image

Coucou jeanine. Je pense qu'en fin de compte c'est la seringue qui serait le plus pratique. C'est ce que je fais et moi aussi je me suis posée la question si les médicaments gardaient la même efficacité en les écrasants donc j'ai posé la...Lire la suite

Bebe de 2 mois brule a la tempe - sante de l'enfant

image

Bonjour, Voilà je viens ici car j'ai besoin de parler de ce qui nous est arrivé hier soir… comme le titre l'indique notre petit bébé de 2 mois a une brûlure au niveau de la tempe droite, mon mari l'avais dans les bras et a voulu retirer une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Greffé du coeur
Voir tous les  autres témoignages