Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Adénome hypophysaire

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 12 ans
Mail  
| 1806 lectures | ratingStar_119470_1ratingStar_119470_2ratingStar_119470_3ratingStar_119470_4

J'ai eu un macro-adénome de prolactine de 5 cm en 1991. Les médecins s'en sont rendus compte car je n'arrivais pas à tomber enceinte de mon 2ème enfant. Finalement malgré l'interdiction de l'endocrino de l'époque, j'ai eu un second garçon. Pendant ma grossesse j'ai été suivie de près : champs visuels hebdomadaire, prise de sang mensuelle, irm, et grossesse sous Parlodel. Mon petit garçon a aujourd'hui 12 ans, et n'a jamais eu de problème de santé ni autre. Le traitement par la suite a été lourd, piqûre tous les 3 jours de Somatuline, Parlodel, etc… et ce pendant 1 ans, pour finir par me faire opérer par voix nasale, car l'adénome appuyé sur le nerf optique et je risquai de devenir aveugle. Je suis arrivé à 4/10 de vision. L'opération n'ai pas douloureuse du tout, génante pendant quelques jours parce qu'on ne peut pas respirer par le nez à cause des mêches, mais c'est rien du tout. Malheureusement, le chir n'a pas pû tout enlever, et c'est revenu de plus belle malgrés les traitements. 3 ans après, je suis repassé sur le billard, mais par voie cranienne (trépanné). Là, ça a été douloureux (ma tante c'est fait opérer de la même chose un mois avant, et elle n'a pas du tout souffert). Bref, l'opération a encore été un echec.Un mois après et pendant 5 semaines, ils m'ont irradié l'hypophise. Aujourd'hui, je suis toujours suivis de près par les médecins. Comme traitement je prends du Norprolac 75mg, de l'hydrocortisone 10mg et du Lévothirox 175mg, parce que le fait d'irradié l'hypophise qui est trés importante, tout s'en va de travers, la thirroide ne fonctionne plus, je n'ai pas assez de cortisone dans mon corps, et les problèmes ne s'arrêteront pas là, mon endocrino me la dit. Le problème du poids : je n'ai pas grossi jusqu'à ma deuxième opération, puis les problèmes de l'hormone de prolactine sont passé à l'hormone de croissance qui elle fait grossir, j'ai pris 20 kg, et je n'arrive pas à les perdre. Pour me remonter le moral je me dis que : oui j'ai énormément grossi, mais cette maladie n'est pas mortelle (cancer) et je suis passé si prés de la canne blanche que je m'en sors bien.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119470
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages