Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cancer du rectum

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 34 ans
Mail  
| 1255 lectures | ratingStar_129252_1ratingStar_129252_2ratingStar_129252_3ratingStar_129252_4

Mon père est décédé le 1er Octobre 2008. En Décembre 2007, cela a commencé par un gonflement très important de son ventre (on aurait dit une femme enceinte). Une occlusion intestinale se préparait. Il a fait une péritonite. On a procédé à l'ablation de 20 cm de l'un des intestin et de 30cm de l'autre. Il s'est retrouvé avec une iléostomie (un trou dans le ventre avec une poche adhésive collée à l'abdomen lui permettant d'évacuer ses besoins). Plus question de faire caca normalement. Le changement est rude, mais on se fait à cette poche… Tout au long de sa maladie, une incontinence du pipi a persisté. Les médecins ont cherché la cause de cette occlusion. Il ont d'abord pensé à un problème de prostate, de reins, de vessie.Mais c'était un cancer du rectum très avancé auquel la chimiothérapie, les lasers et autres traitements n'ont pas permis de stabiliser la maladie.Les cellules cancérigènes traversaient toutes les parois des organes se propageant partout. Pendant des semaines entières il a fait pipi du sang : sa vessie se désagrégeait… Que de douleurs ! Le cancer a progressé très vite dans son cas. Avant d'être malade, régulièrement, il faisait des examens médicaux… mais rien n'a jamais transparu. Finalement il avait une masse au rectum, une lésion de 18 cm (alors qu'il en mesure 12cm) dite en forme de linite. Aucun traitement n'a était possible à partir de cette découverte. Le cancer lui a rongé tous les organes précédemment cités. On lui a implanté dans les reins des sondes car ils restaient bloqués, (ce qui pouvait entrainer sa mort) ,afin d'aider les organes à fonctionner normalement. Cela l'a aidé à gagner des jours de survie, mais ce fut affreusement douloureux. Finalement, il est mort des suites d'une seconde occlusion. Son état étant déjà faible, il n'a pas résisté.Les reins se sont à nouveau bloqués, empêchant toute survie. De 72 kilos, il est passé en 6 mois à 56 kilos. Mais qu'il était costaud, ce coureur cycliste ! C'est le sport qu'il avait fait qui lui a permis de durer.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


129252
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages