Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Changer de vie après un cancer

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1573 lectures | ratingStar_110843_1ratingStar_110843_2ratingStar_110843_3ratingStar_110843_4

A Jacqueline et à ceux qui ont envie de changer de vie même et surtout quand on leur annonce que la leur est menacée !

A 50 ans, mariée, deux enfants de 11 et 16 ans, cadre commerciale naviguant entre Toulouse/Paris et Vienne (en Autriche) : Vie à 200 à l'heure avec tout le stress qui va avec ; tout va bien côté santé jusqu'à un banal contrôle : une mamographie = un cancer du sein et de la lymphe. Chirurgie ! Et là je me pose une question : Est-ce que j'ai vraiment envie de continuer de vivre comme ça ? Je ne me vois pas après la chimio, la radiothérapie reprendre le même rythme, faire ma valise et attraper le premier vol du matin pour rentrer le soir après 3 réunions par le dernier vol du soir, etc… Oui, mais si j'arrête mon boulot, à 50 ans qui va vouloir de moi ? Quel employeur va vouloir de moi ? Et j'ai 2 enfants à élever et avec le seul salaire de mon mari ça ne va pas passer !

Mais la vie me parait si précieuse maintenant que je n'ai pas envie de passer plus longtemps à côté alors je me dis que au moins une fois dans ma vie, je vais aller au bout de mon projet.

Mon projet : créer dans le village ou j'habite un lieu de rencontre ou l'on peut prendre son temps. Dans ce monde ou tout doit aller vite, ou l'on court sans arrêt, ou on ne prend même plus le temps de manger le midi, sinon vite et mal, je vais créer un salon de thé ou l'on pourra déjeuner le midi dans une ambiance calme de détente afin que, même si l'on ne dispose que de 20 mn, que ce soit 20 mn de bien-être. Pendant tout le traitement de chimio et de radiothérapie, j'ai mis mon projet sur pied, j'ai quitté ma boite et j'avais un but pour l'après "cancer". Après les traitements, j'ai créé une SARL et j'ai ouvert mon salon de thé. Le succès a été "foudroyant"… au-delà de mes espérances. Alors j'ai envie de dire à tout ceux qui ont un cancer, à tous ceux qui ont une vie qui leur pèse, oui on peut changer de vie, même à 50 ans ! Je n'y connaissais rien en restauration, aujourd'hui je fais entre 50 à 60 couverts par jour. Je travaillais sur une base de 35H (souvent plus en fait ! Mais compensé par des RTT) aujourd'hui je travaille parfois 15 à 16 H/jour 6jours sur 7 et je j'arrive pas toujours à me payer ou tout juste le smic, mais quel plaisir tous les matins de me lever en sachant que je vais travailler pour moi ! Oui, la chimio c'est dur, on perd ses cheveux, on est malade et on a souvent envie de baisser les bras ; j'ai fait une aplasie, hospitalisée en bulle stérile sous morphine, mais mon projet m'a aidé à tenir, à me battre.Oui, c'est dur de monter une entreprise en france, j'ai pris des risques financiers, je me suis endettée, j'ai passé des nuits blanches parce que les travaux n'avancaient pas, parce que j'avais peur que les clients ne viennent pas, parce que j'avais peur de ne pas savoir faire (j'ai eu le même parcours que la "fleuriste") sauf que j'ai créé mon affaire toute seule, sans franchiseur ! Je suis très fatiguée car les journées sont longues et j'ai beaucoup de fatigue restant de ma chimio. Je suis en plus sous hormono-thérapie pendant 5 ans et j'ai beaucoup d'effets secondaires dûs au traitement tels que les douleurs articulaires. J'ai déjà fait faire 6 infiltrations au niveau du genou car je ne pouvais plus marcher et il y a 15 jours je viens de faire une infiltration de cortisone dans le bras droit car j'ai un syndrome du canal carpien aux 2 mains.

Mais je continue, et je continue encore parce que tous les contacts que je vis chaque jour, ma famille, mes amis, mes clients font que cette richesse là est la vraie richesse : les contacts humains, c'est ce qu'il y a de mieux. Alors, qui que vous soyez, quel que soit votre âge : OSEZ. Bisous à toutes et tous.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


110843
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages