Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Début de mon histoire

Témoignage d'internaute trouvé sur momes - 07/02/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 435 lectures | ratingStar_239824_1ratingStar_239824_2ratingStar_239824_3ratingStar_239824_4
Donnez moi votre avis : Le 04 août 2005. Cher journal, Aujourd'hui c'est mon anniversaire, j'ai dix ans. J'ai eu beaucoup de cadeaux, des playmobobils, des jeux de société, des livres, des. Doudous, des habits et pleins d'autres choses. Maman m'as offert un carnet secret et m'as dit que je pourrais écrire tout. Ce que je veux dedans. A bientôt, Margot. Le 06 août 2005. Cher journal, Maman vient de me dire que je serais grande soeur. Je suis très contente, mais j'espère qu'il ne viendra pas dormir dans. Ma chambre. Moi j'aimerais bien que ça soit une fille, comme ça je pourrais jouer à la poupée avec elle. J'aurais voulu. L'appeller Lola (comme ma meilleure amie) , ou, si c'est un garçon, Valentin. Mais maman ne veut pas, elle préfère Louison. Pour une fille, ou Théophile pour un garçon. A bientôt, Margot. Le 07 août 2005. Cher journal, Papa et maman sont allés voir le médecin pour les bébés. Je vais avoir un petit frère. J'ai demandée à maman d'aller l'échanger. Mais elle a dis que ce n'est pas possible, qu'un bébé ça ne s'échange pas, et qu'un petit frère c'est bien aussi. A l'école aujourd'hui, j'ai dit à mes copines que j'allais bientôt être grande soeur, et elles m'ont demandées de venir le voir quand il. Sera arrivé à la maison. A bientôt, Margot. Le 12 août 2005. Cher journal, Maman a déjà un gros ventre et le bébé doit arriver dans deux mois. Aujourd'hui papa et maman on fait la chambre de mon petit frère, heureusement, il ne sera pas dans ma chambre. Elle est très. Belle mais moins que la mienne. Mon petit frère va s'appeler Théophile, c'est un joli prénom. Maman m'as dit que ça voulais dire "celui. Qui est aimé de Dieu". J'espère qu'il ne va pas trop m'embêter. A bientôt, Margot. Le 31 août 2005. Cher journal, Hier maman m'a emmener au parc et je suis tombée du toboggan, on a dû aller aux urgences parce que je saignais beaucoup. Du menton. Le bébé va peut-être arriver plus tôt que prévu, maman a déjà préparée sa valise pour partir à l'hôpital. Avec mes sous, j'ai achetée un ours en peluche pour Théophile. A bientôt, Margot. Le 05 septembre 2005. Cher journal, Aujourd'hui, c'était la rentrée, je suis en CM2 maintenant. Ma maîtresse est très gentille. Dans ma classe il y a Lola, Valentin, Jules, Lilou, Ambre, Noa et Aubin. C'est mes meilleurs amis et je suis très contente. La maîtresse nous a expliquée les règles de vie de classe. Mon. Petit frère va bientôt arriver. A bientôt, Margot. Le 28 septembre 2005. Cher journal, Maman est partie à l'hôpital parce qu'elle avait mal au ventre. Papa m'a dit que Théophile était. Pressé de sortir et qu'il allait arriver en avance. Je suis trop pressée ! A bientôt, Margot. Le 29 septembre 2005. Cher journal, Ça y est, Théophile est là, il est né tôt ce matin. Je suis allé le voir, il est trop mignon. C'est un joli garçon blond aux yeux bleus, on dirais un ange ! Il va venir à la maison demain ou après demain, je suis très pressée ! Il a eu beaucoup de cadeaux par papy, mamy, tata et toute la famille. Je ne suis pas allée à l'école aujourd'hui. Papa a fait des photos pour que je puisse les montrer à mes amies demain. A bientôt, Margot. Le 05 décembre 2005. Cher journal, Théophile est un bébé adorable, il ne pleure presque jamais, il sourie beaucoup. Maman dit que c'est un bébé très développé. Aujourd'hui je lui ai fait pleins de chatouilles et il a sourie. Mes copines sont jalouses et elles veulent tout le temps venir chez moi pour le voir. Maman ne veut pas parce que l'agitation n'est pas très bon pour les bébés. Papa m'a dit que j'aurais une surprise bientôt. A bientôt, Margot. Le 21 janvier 2006. Cher journal, On a changés d'année, j'espère qu'elle sera bonne. Théophile va bien, il tient assis. Papa et maman m'ont dit qu'on va déménager la semaine. Prochaine. C'était ça ma surprise, je suis très déçue ! Je ne veux pas quitter mes amis. Ils ont dit qu'on serait moins à l'étroit, qu'on aurait. Un jardin et qu'on pourra même avoir un chien, c'est moi qui le choisirais. Maman m'a dit de profiter de mes amis. Je pourrais encore voir Lola, on ne va pas très loin, je pourrais même l'inviter. A bientôt, Margot. Le 29 juillet 2007. Cher journal, Je t'ai retrouvée au fond d'un vieux carton poussiéreux. Je ne me rappellais même pas avoir eu un journal. Je vais recommencer à écrire dedans. Théophile a bientôt deux ans, c'est un très gentil garçon, il marche, ne pleure presque pas, est très câlin, rigole tout le temps. On dirait un ange. Avec ses yeux bleus et ses cheveux aussi blond que les blés. J'adore m'occuper de lui, changer sa couche, lui donner à manger, le coucher, lui donner son bain, L'emmener au parc. Papa dit que je suis sa deuxième maman. Quand je serais grande, je veux un enfant comme Théophile. A bientôt, Margot. Le 09 août 2007. Cher journal, Ça y est j'ai douze ans. J'ai eu une nintendo ds pour mon anniversaire. C'est une super console, je l'adore ! Je remarque que Théophile n'est pas normal en ce moment, quand je lui soulève ses jambes pour lui changer la couche, il pleure et crie, je suis sûre qu'il a mal. J'ai aussi l'impression qu'il ne réspire pas très bien. Et en plus il n'a plus d'appétit et maigris beaucoup. Maman dit que ce n'est pas grave. Il est de plus en plus. Que je m'occupe de lui, il ne veut que les bras de papa et maman. Il dort tout le temps et ne sourie plus. Maman dit que ce n'est que passager. Je t'embrasse, Margot. Le 16 août 2007. Cher journal, Ça fait maintenant une semaine que Théophile n'est pas bien, il dort toute la journée, transpire énormement, ne veut plus manger, plus jouer, plus marcher. Maman pense à des douleurs dentaires. On attends encore un peu. Je te réécris le plus tôt possible. Margot. Le 18 août 2007. Cher journal, Ce matin j'ai donné sa compote à Théophile, je l'ai emmené dans le salon pour le faire jouer, et il a tout vomi. J'ai crié pour appeler ma mère. Comme on est dimanche, maman appelle le samu pour avoir un médecin. J'ai accompagnée maman chez le docteur. Il l'ausculte, le ventre, les oreilles, la bouche,… mais ne trouve rien. Il lui préscrit un médicament et dit que si ça ne va pas dans trois, quatre jours, il faudra. L'emmener aux urgences. Maman lui demande quand même si elle peut faire une prise de sang. Le médecin ne veut pas. En rentrant, Théophile n'est vraiment pas bien, tout. Blanc, il pleure, et malgrès le médicament, il semble avoir encore mal. Je te donne des nouvelles au plus vite, Margot. Le 19 août 2007. Cher journal, Théophile n'est toujours pas bien, et après avoir eu l'avis de ses amies, maman a emmenée Théophile aux urgence. J'ai supliée maman pour venir avec elle, Elle a finalement acceptée. Nous sommes arrivés aux urgences vers 15h. Le médecin le prend tout de suite en charge parce qu'il n'était vraiment pas bien. Il l'ausculte et regarde longtemps son ventre. Il dit à maman qu'il a surement des ganglions, je ne sais pas ce que c'est, mais ça n'a pas l'air très bien. Ils l'emmène. Faire des prises de sang, des radios,… L'attente est longue et quand il revient, le docteur n'a pas l'air très content. Il emmène maman dans la pièce d'à côté. Quand elle revient, maman est en pleurs, je ne comprends pas, je veux savoir ce qu'a mon petit frère ! Je lui demande : "Maman, Théophile, il va mourir ? " Elle me dit que si on le soigne bien il ne mourra pas. Alors je lui demande ce qu'il a. "Ma chérie, il va falloir être forte maintenant, Théophile a un vilan crabe dans son. Ventre, il va falloir lui enlever pour qu'il aille mieux, ça va être difficile, mais on va y arriver. " Je pleurs, je ne veux pas que MON frère soit malade, pourquoi lui ? Pourquoi est ce qu'il doit souffrir ? Pourquoi est ce qu'il ne peut pas être normal ? On nous dit qu'il faut le transférer d'urgence dans un hôpital spécialisé. On nous fait monter. L'ambulance, elle va vite, très vite, les voitures nous laissent passer, ça veut dire que c'est grave, j'ai peur. Maman tient la main de Théophile. Je voudrais partir, courrir et m'enfuir de. Cette réalité, malheureusement c'est trop tard et on ne peut qu'avancer !! Nous arrivons vers 20h. Je te raconterais la suite tout à l'heure, Margot. Le 19 août 2007 (suite). Une fois arrivés, les ambulanciers déscendent Théophile et l'emmene en brancard à l'interieur, maman les suis et moi je lui serre la main comme çi ça pouvait changer. Quelque chose… A l'interieur, les médecins disent qu'il faut l'emmener dans un endroit à l'étage, je demande à maman ce que c'est, elle me dit "c'est là où on examine le. CANCER DE L'ENFANT" Je sais ce qu'est le cancer, mon papy en a eu un, et il est mort. J'ai de plus en plus peur ! Papa nous rejoins demain. Ils disent que c'est sûrement un "neuroblastome". Mais c'est quoi ça ? Un cancer ? Je n'ai pas le temps de demander à maman, elle est déjà trop affolée et elle suis et fait ce qu'on lui dit. On l'emmene dans une chambre, dans "sa" chambre, je m'assois, je ne pleure plus, Je suis bien trop énervée pour pleurer. Les infirmiers le pique, lui prenne son sang, Théophile lui ne bouge pas, il ne semble même pas sentir les piqures, il est bien trop épuisé. J'ai envie qu'on le laisse tranquille ! J'éspère que tu passera une bonne nuit car pour moi, elle ne s'annonce pas très bien, Margot. Le 20 août 2007. Cher journal, Le jour se lève enfin, je n'ai pas pu dormir cette nuit, j'ai regardée mon frère souffrir, se faire piquer, il ne bougeait pas, ne pleurait pas, il était fatigué, les infirmiers ne le laissait pas se reposer. Une heure. Maman se levait entre temps pour le consoler, pour le soutenir. Moi je n'osais pas bouger, j'avais peur, j'étais en colère, pourquoi le faire souffrir ? Je suis restée assise, impuissante. Papa nous a rejoint en fin de matinée. A bientôt, Margot. Le 21 août 2007. Cher journal, Aujourd'hui l'infirmière nous a conduite dans la "maison des parents" parce qu'on a pas le droit de dormir avec Théophile, elle n'est qu'à deux rues de l'hôpital. C'est quand même chouette que grâce à des gens généreux nous pouvons réster à proximité de Théophile. Moi je reste pour le moment avec papa et maman, et après, on verra, j'irais. Sûrement chez papy et mamy. A bientôt, Margot. Le 22 août 2007. Cher journal, Maman dit qu'il n'y a pas d'évolution chez Théophile, son ventre est gonflé. A chaque fois que papa ou maman va à l'hôpital, je l'accompagne et je l'aide. Donner son bain ou changer la couche à Théophile est vraiment devenue dure, il pleure et ne veut rester que dans son lit. Maman pleure. Je me demande si ils lui donne les bons traitements. A demain, Margot. Le 23 août 2007. Cher journal, Aujourd'hui, Théophile avait l'air mieux, il souriait et rigolait. Il semblait plus en forme que d'habitude. Ça m'as fait du bien, j'étais à nouveau heureuse. J'ai jouée avec lui mais pas longtemps, il a vite réclamé son lit. Au revoir, Margot. Le 01 septembre 2007. Cher journal, Aujourd'hui, notre famille est venue voir Théophile, ça m'as fait plaisir. Maman s'est efforcée de ne pas pleurer devant les autres pour avoir l'air forte, Moi je suis restée avec Théophile, on a un peu joués, il va mieux et souris de plus en plus. Aujourd'hui, quand je suis arrivée à l'hôpital, Théophile était branché. De partout. J'ai demandé à maman pourquoi il avait des branchements de partout. "Il y a l'oxygène, la nourriture, les médicaments,… " ça m'as encore plus rappelée. Que Théo est malade. J'ai appelée Lola pour lui raconter ma semaine, et j'ai sentie que sa voix se serrait au bout du fil, ça m'a encore fait pleurer, mais je sais que je DOIS rester forte, Pour Théophile, pour papa, pour maman, et pour moi aussi. Le 03 septembre 2007. Cher journal, Aujourd'hui, et comme tous les jours depuis on arrivée, on mesure le ventre de Théophile pour voir si la "masse cancéreuse" diminue un peu, et aujourd'hui. Comme tout les jours depuis son arrivée, RIEN, même pas un tout petit centimètre. J'espère que ça va marcher, Margot. Le 20 septembre 2007. Cher journal, Maman m'a dit qu'on gagne du terrain par rapport à la maladie : 10 centimètres de gagnés. C'est énorme !! Je suis super contente ! Mais la tumeur reste toujours inopérable. L'espoir revient un peu. Théophile va mieux, du. Moins il a l'air d'aller mieux. Il rigole. Mais les effets du traitement apparaissent de plus en plus : Théo n'a plus faim, il vomie, il rentre en aplasie et doit être beaucoup transfusé, Mais surtout, il perd ses cheveux, ses beaux cheveux. Le 21 septembre 2007. Cher journal, Aujourd'hui, maman a rendez-vous avec un docteur qui lui expliquera mieux la maladie de Théo. Je l'accompagne mais ne rentre pas dans la salle, j'ai bien. Trop peur pour ça. J'attends… Quand maman sort, elle m'explique : "il n'y a pas beaucoup de chances de guérison, mais il faut garder espoir, il y aura beaucoup de. Traitements et de chimios. C'est un neuroblastome. C'est grave, très grave, mais on va s'en sortir, on va réussir tous ensemble d'accord ? " Je me suis contentée. De hocher la tête, je savais que le discours de maman cachait du "faux". J'ai essayer de retenir mes larmes le plus longtemps possible, du moins jusqu'à être hors de vue. De maman, ça lui aurait fait trop de peine que je pleure. Maintenant que l'on sait qui fait mal à Théo, la bataille va pouvoir commencer ! Au programme : 7 cures de chimios sur environ 2 mois, 1 tout les 10 jours. Après on verra. C'est bientôt l'anniversaire de Théophile, et il va le passer à l'hôpital, surement comme noël et le nouvel an, c'est triste. A demain j'espère, Margot. Le 23 septembre 2007. Cher journal, On a espoir, tout la famille se mobilise pour Théo. De mon côté, je ne suis toujours pas retournée au collège, même si je le pourrais, je n'arriverais pas à me concentrer. J'y retourne en 2008 mais je vais rattraper tout les jours. Théo va un peu mieux, il danse ; il perd ses cheveux et ça me fait très mal, mais l'important c'est qu'il guérisse ! Et puis ça repousse les cheveux. A bientôt, Margot. Le 23 septembre 2007 (suite). Cher journal, Je reviens un peu en vitesse, maman a vu le médecin, et, étant donné que l'état de Théo s'améliore de jours en jours, nous avons une permission de sortie pour quelques jours. Au moins jusqu'à l'anniversaire de Théophile. Je suis trop contente ! Cette fois à bientôt, Margot. Le 25 septembre 2007. Cher journal, Nous sommes arrivés dans la soirée et tout le monde nous attendait à la maison. Ça réchauffe le coeur. On a fait un grand repas de famille, c'était super ! Théo a retrouvé sa chambre, ses jouets et sa télé il était très heureux, ça se voyait. Il a reçu beaucoup de visite aujourd'hui. A bientôt. Margot. Le 29 septembre 2007. Cher journal, Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Théophile, il fête ses 2 ans. Maman lui avait préparée une superbe fête avec toute la famille. Il a été très content de ses cadeaux et s'est efforcé de souffler ses bougies. Il s'est vite fatigué et n'est pas rester longtemps avec nous. Moi j'ai passée une soirée géniale et maman avait invitée mes amis pour me faire une surprise. On s'est super bien amusés ! A bientôt, Margot. Le 15 novembre 2007. Cher journal, Depuis son anniversaire Théo est retourné plusieurs fois à l'hôpital et a fini ses cures de chimio. Ça c'est très bien passé et ça a porté ses fruits. Le médecin a annoncé les résultats à maman : 80% de la tumeur est partie, c'est énorme. Mais la tumeur n'est toujours pas opérable. A suivre : chimio forte. Théo remange et ses cheveux repoussent. Malheureusement, à cause de la chimio, il va encore perdre ses cheveux. Les docteurs nous informent qu'à partir du 1O décembre, Théo reviendra à l'hôpital pou faire sa chimio à haute dose. Il lui ont posé un cathétaire à double voie parce que l'autre ne suffisait plus. Les effets de la chimio vont être plus dure que pour la chimio normale. A bientôt, Margot. Le 10 décembre 2007. Cher journal, Départ pour l'hôpital le moral gonflé à bloc, dans la voiture : jouets, peluches, DVD ; 15 jours c'est long ! Pendant ce temps, nous on sera à la "maison des parents". Malheureusement, Théo va fêter noël à l'hôpital. C'est triste, mais quelque chose me remonte le moral : LA GUÉRISON QUI N'EST PLUS TRÈS LOIN ! Théo va dans une chambre stérile, je ne pourrais pas aller le voir, et même papa et maman ne pourront pas le voir autant qu'ils le veulent et habillés en "cosmonaute", les jouets doivent être désinfectés, ainsi que la nourriture et les habits. C va être une mauvaise période à passer mais on va y arriver ! A bientôt, Margot. Le 12 décembre 2007. Cher journal, Maman me raconte tout ce qui se passe à l'hôpital, la cure de chimio a commencée et ça se passe plutôt bien malgré les règles strictes de la chambre stérile. J'espère que ça va continuer, Margot. Le 24 décembre 2007. Cher journal, Aujourd'hui nous sommes allés acheter des décorations de noël pour la chambre de Théo. C'est moi qui les ai choisies. Je pourrais allée le voir demain, pour noël, mais c'est exceptionnel ! Nous allons fêter le réveillon chez tata SANS THÉO ! Ça va être dur ! Mais il y aura mes cousins et les cadeaux aussi me remonterons le moral. Théophile lui va passer un noël minable ! Avec seulement les cadeaux et peut-être le père noël… Grâce à une association, le "père-noël" va peut-être venir animer les chambres de l'hôpital. Ça serait super si il venait ! A bientôt, Margot.
  Lire la suite de la discussion sur forum.momes.net


239824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages