Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Elle était jeune mariée et maman de deux enfants.

Témoignage d'internaute trouvé sur madmoizelle - 11/02/11 | Mis en ligne le 22/07/12
Mail  
| 237 lectures | ratingStar_279107_1ratingStar_279107_2ratingStar_279107_3ratingStar_279107_4
Marie-Rose Morel était une femme politique belge relativement jeune, membre du parti "Vlaams Belang" (qu'elle a toutefois quitté en 2010) et vient de décéder des suites d'un cancer. Elle était jeune mariée et maman de deux enfants. Sa maladie, sa lutte contre celle-ci et aujourd'hui son décés ont été ultra médiatisés en Flandre (très peu en Wallonie, par contre : le contraste entre les journaux francophones au lendemain de sa port est étonnant : première page en Flandre, petit encart côté wallons). J'ai personnellement était extrèmement dérangée par le fait qu'on médiatise une personne membre d'un parti anti-sémite et raciste (et ayant été condamné pour ces motifs…) et je me demandais quel était votre regard sur cette information ? "On ne dira pas qu'elle fut l'égérie d'un parti qui commémore des antisémites et héberge l'un ou l'autre négationniste. On ne dira pas que ce parti fut condamné pour racisme, appelle à la guerre contre les musulmans, et qu'il a peut-être, par ses diatribes répétées, causé la mort d'une nounou noire, d'un bébé blanc. On ne dira pas qu'en publiant cinq pages pleines sur sa mort et son combat contre le cancer, Het Laatste Nieuws érige une femme d'extrême droite au rang de mère courage de la Flandre, rendant le Vlaams Belang encore un peu plus fréquentable. On ne dira pas qu'en lui donnant une chronique hebdomadaire, ce même journal avait déjà fait d'elle l'icône qui mélange aujourd ? Hui politique et tragédie nationale. On ne dira pas qu'en ayant fait le même choix de la médiatiser, au travers de reportages, d'interviews, la VRT impose aujourd ? Hui au président de la Ligue contre le Cancer flamande de dire que cette ex-membre du Vlaams Belang (qui n'a quitté le parti qu'il y a quelques mois) fit beaucoup pour les personnes atteintes du cancer, pour avoir médiatisé le sien. On ne le dira pas, ce serait insultant." Source. Personnellement, je suis choquée par tout ce cirque autour de cette mort. Si cette maladie est atroce, si elle est injuste, je ne comprends pas qu'on ait choisi cette femme plutôt qu'une autre (les malades ne manquent pas…). Malade ou non, il s'agissait pour moi d'une extrémiste qui n'aurait pas du bénéficier d'autant de mise en lumière. Plusieurs questions : - Comment percevez-vous ce choix de médiatiser une personne membre influent d'un parti reconnu comme étant raciste sous prétexte d'une maladie grave ? - La même chose pourrait-elle se produire en France ? (Marine Le Pen est-elle assez sympathique pour ça ? ) Je me pose cette question parce que la même histoire me parait invraissemblable transposée simplement à la Walonnie. - Que pensez-vous de l'importance d'établir ou non un "cordon médiatique" autour de personnalités liées aux partis non démocratiques ?
  Lire la suite de la discussion sur madmoizelle.com


279107
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages