Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Généralités sur les stéroïdes anabolisants

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 4230 lectures | ratingStar_105210_1ratingStar_105210_2ratingStar_105210_3ratingStar_105210_4

Généralités sur les Stéroïdes anabolisants.

La base :

C'est avec le cholestérol que votre organisme fabrique de la testostérone.

Tous les stéroïdes synthétiques sont des dérivés du cholestérol. Ils sont étudiés pour rester longtemps dans l'organisme, contrairement a la testostérone naturelle qui circule dans votre corps et qui cesse d'agir après une courte vie de 3 heures.

Les stéroïdes ont un effet qui se prolonge variablement de 48h pour du Stanozolol a 3 semaines pour de la Nandrolone décanoate.

Composante anabolisante et androgène :

Un ratio effet anabolisant/androgène caractérise chaque produit. Le but de la recherche médicale c'est d'obtenir le plus d'effet anabolisant et le moins d'effet androgène.

Le but de l'athlète dopé c'est d'améliorer sa performance en préservant sa santé le plus possible.

L'effet Anabolisant.

Il permet de retenir l'azote dans les cellules musculaires et fait gonfler celles ci par l'assimilation accélérée de protéines, à condition que vous absorbiez assez de calories. (elle ne les multiplie pas cf. Un prochain article sur l'hormone de croissance).

Donc grâce a l'effet anabolisant vos muscles congestionnent plus.

La rétention d'azote favorise la régénération des tissus musculaires, les renforcent plus rapidement et empêche votre organisme de brûler des tissus musculaires lorsque vous ne mangez pas assez.

Il fait baisser le cortisol, hormone du stress et vous procure une sensation de bien être.

L'effet androgène.

Stimule la moelle épinière ce qui conduit à une polyglobulie (+ de globules rouges) accroissant le transport d'oxygène vers vos muscles, vous rendant plus endurant, mais aussi épaississant le sang ce qui pourrait dans des cas extrêmes conduire a un arrêt cardiaque. A noter que le processus d'élimination des globules rouges (vie de 90 à 150 jours) par la rate peut faire augmenter la bilirubine (j'en ai fait l'expérience, cela vous donne une belle couleur jaune et fait très peur quand on pense à une hépatite médicamenteuse).

La rétention d'eau et de sodium provoque une élévation de la tension artérielle, mais en contrepartie soulage les articulations et les tissus conjonctifs. Vos articulations bien huilées vous feront moins souffrir si vous prenez un androgène grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

La force est due en grande partie à l'effet androgène, mais peut conduire à des déchirements musculaires ou ligamenteux bien que je n'en ai pas observé de directement liés aux stéroïdes dans mon entourage.

L'agressivité et l'hyperactivité sexuelle peuvent résulter de la prise d'androgènes mais dépendent de votre tempérament de base. La plupart des très gros bodybuilders sont des gens hyper-charmants et super calmes.

Les récepteurs aux androgènes ne se saturent jamais, c'est a dire que la composante androgène fait toujours autant effet, quelque soit la dose ou la durée du traitement.

L'aromatisation des stéroïdes.

Il est important de noter qu'au bout d'un certain temps dans l'organisme les androgènes aromatisent, c'est à dire qu'il se transforment en partie en deux substances indésirables ; la DiHydroTestostérone et les oestrogènes qui sont une hormone femelle (qui va à l'encontre du but recherché).

Vos récepteurs de DHT sont principalement :

-Dans la peau : l'acné chez les sujets prédisposés et très courante, hirsutisme et pousse des poils plus rapide.

-Dans la prostate : a surveiller dés 40ans, ne prenez pas d'androgènes si vous avez un -cancer de la prostate, même s'il n'est pas prouvé cliniquement que les stéroïdes conduisent à l'hypertrophie prostatique.

-Sur les tempes : calvitie temporale chez les sujets prédisposés, irréversible.

-Dans les testicules : échographies testiculaires a prévoir de temps en temps.

L'axe Gonado-hypophysaire est inhibé par l'introduction d'androgènes exogènes (venant de l'extérieur). En réaction a un apport extérieur d'androgènes, le corps cesse de produire la testostérone. Lorsque vous finissez votre cure de stéroïdes, le taux artificiel d'androgènes que vous avez apporté chute rapidement (3 semaines pour la plupart des stéroïdes à effet retard) , l'organisme a besoin de beaucoup plus de temps pour ce remettre a fonctionner normalement. A ce moment le taux d'hormone male dans votre corps ne ferait pas pâlir une gamine de 12 ans, avec tous les désagréments que cela comporte.

Néanmoins, même si la spermatogenèse diminue (parfois accompagnée d'une diminution du volume testiculaire et de trouble de la libido) Je précise que tout ces effets sont Réversibles et contrôlables, notamment grâce à l'HCG et au Clomid.

Ces produits agissent comme un leurre sur l'hypophyse et permettent de rétablir l'équilibre plus vite.

Prendre des anabolisant n'a JAMAIS stérilisé personne définitivement.

AUCUN des effet négatifs sur l'axe gonado-hypophysaire n'est irréversible.

Les oestrogènes peuvent provoquer :

La gynécomastie : les oestrogènes viennent se coller derrière la paroi de vos glandes mammaires, chez les hommes c'est assez moche, surtout sous un t-shirt moulant.

Une déprime passagère, parfois sévère.

Fonte musculaire et ramollissement.

Accumulation de tissus adipeux sur les hanches.

Cependant pour éviter ces symptômes il existe des parades chimiques ; le Proviron (Mesterolone) et le Nolvadex.

Effets indésirables potentiels sur les organes.

Les effets sur le foie :

Des troubles peuvent apparaître au cours de traitement ininterrompus, sans contrôle médical, ou chez les sujets prédisposés, et particulièrement avec les produits Alpha-17-Alkylés. Ces troubles vont de la cholestase (obstruction des voies biliaires) , Peliosis Hépatique (kystes et sang dans les tissus hépatiques) , hépatite médicamenteuse…

En général ces ennuis surviennent après des traitements ininterrompus ou sur dosés.

Donc contrôler et protéger le foie comme vous pouvez, avec du Legalon, par exemple.

Sachez vous arrêter de temps en temps entre les cures, utilisez le moins souvent possible les stéroïdes oraux souvent alkylés en Alpha 17 car il est prouvé cliniquement que l'absorption des alpha-17 alkylés peuvent conduire a des tumeurs et des cancers.

Ceci dit, aucun lien entre les autres stéroïdes et les tumeurs ou cancers du foie n'est prouvé pour le moment, du moins je n'en ai pas connaissance, ce qui ne signifie pas qu'il ne soient pas toxiques.

Effets sur les reins :

Comme les stéroïdes modifient considérablement l'équilibre hydrique et électrolytique de votre corps, vos reins sont soumis a plus de stress soyez attentifs a la couleur de vos urines et aux antécédent perso. Il est arrivé dans de rares cas (mais vous pouvez en faire partie statistiquement) que des tumeurs graves apparaissent.

Effets sur le c&oelig ; ur :

L'hypertrophie cardiaque sera sans doute plus due a votre entraînement qu'a l'injection de stéroïdes. Aucun lien entre l'hypertrophie cardiaque et les stéroïdes n'est à ce jour clairement démontrée.

Autres effets possibles :

Les stéroïdes peuvent faire monter vos taux de cholestérol, le bon comme le mauvais, donc faites régulièrement des check up pour éviter un problème cardiaque, surtout si vous mangez n'importe quoi.

L'augmentation de votre poids peut conduire dans les cas extrêmes a des problèmes articulaires ou a des apnées du sommeil.

D'autres troubles comme nausées, vomissements, migraine, troubles gastro-intestinaux.

Mises en garde spéciales :

Attention a vos reins avec Parabolan et Finaject.

Attention a votre foie surtout avec Anapollon 50, et Dianabol.

Attention a la prostate avec Proviron.

Faire réaliser des analyses régulièrement :

Faire des analyses c'est indispensable si vous comptez prendre des stéroïdes. Personne ne vous balancera même si c' est interdit (secret médical garanti) et de toutes façon mieux vaut prévenir que guérir.

Foie :

Transaminases : TGO / TGP si elles augmentent trop au dessus de la normale attention, danger pour le foie, risque important.

Bilirubine : la bilirubine peut augmenter pour des tas de raisons mais c'est a surveiller, car conjuguée a d'autres symptômes elle permet de diagnostiquer certaines pathologie.

Alpha foetoprotéines : a faire si vous utilisez des Alpha-17-Alkylés, ce marqueur indique si vos cellules hépatiques sont en forme.

Reins :

Urée.

Phosphatases alcalines.

Autres :

Globules rouges : Trop de globules rouge c'est dangereux.

Testostérone circulante.

Cholestérol HDL / LDL.

Triglycérides.

Une échographie du foie une fois par an ce n'est pas un luxe de précautions.

Au quotidien :

Vérifiez la couleur de vos urines, de vos yeux, la grosseur de votre foie, soyez à l'écoute de alarmes que peut vous envoyer votre corps.

Conclusion :

Vous n'êtes pas médecin, la personne qui vous à vendu des stéroïdes encore moins et vos partenaires d'entraînement ne peuvent guère vous aider plus.

Votre corps est une technologie de pointe et si vous voulez le booster il y a beaucoup de paramètres a prendre en compte. Essayez de vous trouver un médecin de confiance qui ne vous jugera pas sur l'éthique mais qui vous protégera des excès. Ne cherchez pas la complaisance des médecin : il ne vous donneront jamais de stéroïdes, et il ne vous diront jamais que c'est bien d'en prendre, et ils ont peut-être raison même si vous êtes convaincu du contraires.

N'oubliez pas que les anabolisants sont des médicaments et pas des protéines en poudre, donc ce n'est pas parce que vous augmentez les doses que vous grossirez plus, en revanche vous aurez sans doute plus d'effets secondaires.

Soyez intelligents et recherchez les informations ou elles sont objectives.

Si vous utilisez ces produits n'ajoutez pas de stress sur votre organisme : mangez suffisamment, ne buvez jamais, jamais d'alcool, ne fumez pas, ayez une bonne hygiène de vie. Si vous décidez de faire ce pas c'est que vous voulez des résultats exceptionnels alors donnez vous en les moyens, sinon, tenez vous en aux supplément naturels.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


105210
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages