Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le Synarel et le Decapeptyl pour un fibrome

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3772 lectures | ratingStar_21460_1ratingStar_21460_2ratingStar_21460_3ratingStar_21460_4

Ni le Décapeptyl ni le Synarel ou un autre médicament ne fera disparaître le fibrome. S'il est volumineux et s'il te gène, il faut l'opérer, il n'y a pas d'autre moyen. Le Décapeptyl ou l'Enantone ou les autres médicaments de cette classe (appelée analogues agonistes de la GnRH) ne sont autorisés dans le fibrome que s'il y a une anémie très importante liée aux règles abondantes. La durée maximale est de trois mois et ils doivent être prescrits uniquement avant une chirurgie.

Il y a des risques d'effets secondaires graves et parfois même irréversibles (maladies chroniques neurologiques, endocriniennes, cardio-vasculaires et d'autres). Parce que le Décapeptyl ou l'Enantone sont des piqûres à libération prolongée sur un mois ou trois mois. Une fois injectés, il n'y a pas d'antidote, il faut attendre qu'ils s'éliminent tout seuls.

Le Synarel a au moins le mérite de pouvoir être arrêté en cas de problème.

Il y a beaucoup de victimes de ces médicaments, il y a même une association appelée "Victimes Enantone - agonistes GnRH". Ce n'est pas beau à voir. En endométriose, en cas de fibromes ou dans d'autres maladies non cancéreuses, les effets secondaires de ces médicaments sont trop importants et les risques trop grands pour valoir la peine. Ces maladies se soignent par la chirurgie. Décapeptyl, enantone, Zoladex et les autres sont inutiles, trop risqués et contre-productifs. Les notices internationales disent qu'ils acroissent la résistance du col de l'utérus, ce qui rend la chirurgie plus difficile et plus longue.

Il vaut mieux éviter ! D'autant plus que ces médicaments ne guérissent ni l'endométriose ni les fibromes ou autre chose. Le Décapeptyl ou l'Enantone n'a jamais fait disparaître un fibrome ou "asséché" même une trace minime d'endométriose ! Ils peuvent tout au plus diminuer légèrement la taille du fibrome ou du kyste d'endométriose, mais uniquement le temps du traitement (et si ça marche…).

Même la notice française mentionne depuis quelques mois un effet secondaire extrêmement grave : l'apoplexie hypophysaire (ou infarctus de l'hypophyse, glande maîtresse du corps) , qui peut tuer, rendre aveugle ou bousiller plus ou moins définitivement une ou plusieurs glandes de l'organisme.

Livia, invalide à cause des effets secondaires de l'Enantone.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


21460
b
Moi aussi !
9 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages