Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lichen scléro-atrophique

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 01/04/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 3048 lectures | ratingStar_248925_1ratingStar_248925_2ratingStar_248925_3ratingStar_248925_4
Bonjour à toutes. Moi aussi j'ai un lichen, cela c'est déclenché à un moment de ma vie ou j'avais des gros problèmes (santé et travail) Je ne me suis pas tout de suite aperçu de cette maladie car moi aussi je fais très souvent des mycoses et les symptômes sont très semblables. C'est lors de ma visite chez la gynéco qu'elle s'est aperçue de la maladie ; elle m'a immédiatement fait un courrier chez un spécialiste en dermatologie vulvaire. Au début (depuis 3 ans maintenant) j'ai eu droit également au même protocole que vous "dermoval" (j'ai fait une énorme mycose avec) puis on m'a prescris "diprolène" le traitement est effectivement assez lourd au début la pommade à la cortisone tous les jours pendant 3 mois, puis, 6jrs /7, puis 4jrs par semaine, puis 1jr /2 enfin au bout d'un an la prescription est une fois par semaine mais à vie. J'ai 55 ans la maladie à bouffée les petites lèvres et à encapuchonné le clitoris, effectivement ce n'ai pas simple, on ne peut pas parler de ce problème intime à tous le monde. De plus de nombreux médecins ne connaissent pas la maladie ? La spécialiste m'a expliquée que c'était une maladie auto-immune (c'est-à-dire qu'on la fabrique) et effectivement c'est amplifié par le stress. Le lichen n'ai pas contagieux. Je suis ce qu'on appelle une patiente immunodéprimée, c'est-à-dire que j'ai de nombreuses pathologies avec de lourds traitements et donc je chope tous ce qui passe. Pour le problème de cancer dont certaines parlent, ce n'est pas le lichen par lui-même qui est dangereux mais les carcinomes (petites taches rouges foncées qui sont sur la vulve et que je n'avais pas avant la survenu du lichen) qui sont a risque et à surveiller régulièrement, c'est elles qui peuvent déclarer un cancer. C'est pourquoi le suivi est très très important, la spécialiste que je vois me donne rendez-vous tous les 6 mois et entre temps je dois aller chez la gynéco, également tous les 6 mois, ce qui fait que je suis suivie tous les 3 mois. Personnellement je n'ai pas été opérée et depuis le début du traitement, mon état ne s'est pas aggravé, la spécialiste m'a dit dernièrement que le lichen n'était plus actif actuellement, mais je dois continuer le traitement à vie de toute façon. J'ai appris également que même de très petites filles de 3 ou 4 ans sont touchées par cette maladie surtout dans les pays sous-développés ou la maladie n'ai pas détectée, ces jeunes filles doivent être opérées à l'âge adulte car les dégâts chez elles sont très importants. Bon courage à toutes et à plus pour avoir des infos sur d'éventuels nouveaux traitements si certaines d'entrevous en ont. Cordialement. Kriss.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


248925
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages