Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lutter grâce à nos défenses naturelles

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-guerir
Mail  
| 483 lectures | ratingStar_35298_1ratingStar_35298_2ratingStar_35298_3ratingStar_35298_4

Je mets en garde et je ne cherche pas à faire PEUR, car nous sommes entre adultes.

Je mets en garde car sur ce topic, nous ne parlons ni de stress ni de dépression, nous parlons du cancer et là, c'est notre vie qui est en jeu. Et je le répète, il s'agit ici de guérir, et pas seulement prévenir ou accompagner.

"La prudence est donc de mise" , comme l'écrit Thierry Janssen…

Et "quand bien même une cause psychologique serait à l'origine d'une maladie" , écrit-il encore, "il ne faut pas perdre de vue le fait que certains processus corporels sont parfois trop avancés pour être réversibles. L'humilité est donc de mise. La prudence aussi" .

C'est pourquoi David parle, dans "Anticancer" , de prévention et de complémentarité, pas de médecine alternative.

Concernant les charlatans, je vois que nous sommes d'accord. Nous sommes également d'accord sur notre liberté d'agir en tant que patient adulte.

Alors je ne comprends pas, Dorie, en quoi j'ai pu te choquer.

Concernant les pressions des médecins, cela dépend de ce que l'on entend par "pression". Je me base, je l'ai dit, sur mes propres expériences et sur celles de mes proches. J'ai personnellement constaté que l'attitude des médecins avait quand même pas mal changé par rapport à il y a 30 ou 40 ans. Ils expliquent davantage. Cela dit, j'en connais des biens… et des moins biens. Je m'adresse généralement à ceux qui ont bonne réputation, et j'essaie de choisir celui qui m'écoute et en qui j'ai le plus confiance, comme tu le dis, Bienveillance.

Certes, si l'on s'adresse à un chirurgien, il aura tendance à nous orienter vers la chirurgie. Si l'on s'adresse à un autre spécialiste, il aura tendance à nous orienter autrement. A nous d'essayer de faire la part des choses et de faire nos choix à partir du maximum d'éléments.

Les médecins démunis face à certaines maladies de leurs patients ? Certainement, cela arrive. Alors, il faudrait pouvoir s'adresser à un autre médecin. Mais dans ce cas, je préfère presque un médecin démuni à un médecin trop sûr de lui…

Bref, je crois qu'il ne s'agit surtout pas d'idéaliser le corps médical "classique". Mais il ne s'agit pas non plus de le diaboliser.
  Lire la suite de la discussion sur forum-guerir.com


35298
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages