Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maladie de verneuil et douleurs articulaires

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 888 lectures | ratingStar_266814_1ratingStar_266814_2ratingStar_266814_3ratingStar_266814_4
Bonjour, Je comprends vos doutes, ils sont tout à fait fondés de nos jours où l'arnaque est plus que jamais banale et omniprésente. La médecine officielle a parfois (très discrètement) recours à mes services dans des cas où plus aucun remède standard n'est efficace, notamment chez certains brûlés graves. J'ai un grand respect pour les médecins, soignants et chercheurs qui veulent avant tout prévenir et résoudre les problèmes de santé, quels qu'ils soient et qui que soit le malade ; je comprends tout à fait qu'il est très délicat pour eux de soutenir des méthodes de soins alternatives. Malheureusement, une part importante des membres du corps médical et de l'industrie pharmaceutique est loin d'avoir cette approche de la santé publique ; ce qui suit les concerne tout particulièrement. Dans le cas de la maladie de Verneuil et d'autres maladies graves plus ou moins répandues, la médication standard et les interventions chirurgicales suffisent pour maintenir la maladie "sous contrôle"; il n'y a donc pas de grand intérêt du côté du corps médical, et encore moins du côté des entreprises pharmaceutiques, à recourir aux services d'un tiers non-médecin proposant une méthode et des remèdes plus efficaces pour traiter une maladie donnée. Ça ferait une mauvaise publicité aux premiers et réduirait les profits des seconds liés à la vente de médicaments semi-efficaces (p. Ex. À base de corticoïdes) , souvent lourds d'effets secondaires facilitant indirectement la vente d'autres médicaments. Imaginez qu'un médecin travaillant dans une clinique privée de grande renommée prenne personnellement l'initiative de faire publiquement appel à un phytothérapeute, même pas docteur en médecine - vulgaire adepte des "méthodes de grand-mère" * - afin de s'occuper de problèmes pour lesquels la médecine allopathique (standard) n'a pas de réponse adéquate. *avec tout ce que cela implique comme dédain pour la phytothérapie, pilier de la médecine et de la pharmacie. Je vois d'ici la réaction des 'lésés': "-Quelle horreur ! Que vont dire les actionnaires ? -Mieux vaut traiter ce cas comme d'habitude : étouffer les symptômes avec des médicaments (désinformation, censure, menaces de licenciement, etc.). Couper (licenciement, radiation de l'ordre des médecins, prison, etc.) , si les symptômes persistent. -Mais au fait, on pourrait peut-être lui piquer sa formule, à ce charlatan ! La phytothérapie, ça s'inscrirait bien dans la mode actuelle du bio/écolo/etc.; qu'en pensez-vous, chers collègues ? -Je dois dire que les deux solutions me paraissent complémentaires ; si vous n'y voyez pas d'objection, mettons cela à l'ordre du jour pour demain." La réalité est tristement proche de ce cas imaginaire. Peut-être qu'un jour il y aura du changement. En attendant, nous devons nous occuper de nos enfants, avec un peu de chance ils connaîtront une meilleure époque. Je fais mon possible pour moi et les miens avec mon savoir loin d'être parfait. J'ai moi même eu la gangrène et le cancer ; j'ai pu garder ma jambe et survivre au cancer en me soignant à l'aide de la phytothérapie. C'est ce qui m'amène à prendre le droit de m'exprimer avec conviction au sujet de maladies graves. De retour à votre problème, j'aimerais bien pouvoir vous aider, vous et vos enfants ; mais, aussi bizarre que cela puisse sonner, il faut que vous soyez prêts à risquer d'être guéris.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


266814
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages