Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Osteosarcome

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 731 lectures | ratingStar_267892_1ratingStar_267892_2ratingStar_267892_3ratingStar_267892_4
Salutation à vous ! J'ai pu me permettre de lire certaines histoires que vous avez pu relater vis à vis de vos cancers de ce fait je vais me permettre de raconter moi aussi mes petites aventures ayant 21ans et habitant dans le 29, j'ai connu mon premier cancer à l'âge de 10ans en 1999. C'était un ostéocarcome au genoux droit, j'ai par conséquent subit quelques mois de chimio avant de me faire opérer en Décembre 1999 à la clinique d'Arago à Paris par le Professeur Misnard pour me mettre une protèse au genoux. Ensuite j'ai dû recommencer la chimio pendant 5mois et subir des séances de kiné ainsi qu'une réeducation grâce à la kinétec une machine me permettant de plier petit à petit mon genoux où tout du moins ma prothèse afin de plier ma jambe presque totalement. Puis je suis rentré au collège dont j'avais dû redoubler ma 6ème, arrivé en 5ème j'ai dû me faire opérer afin de me mettre des clous dans le haut de mon tibia gauche et bas de mon phemur gauche afin de ralentir ma croissance étant donné qu'à cause de ma prothèse dans ma jambe droite celle-ci s'était stoppé et je risquais d'avoir une jambe plus grande que l'autre. De ce fait à l'heure d'aujourd'hui je ne mesure qu'1m69 mais je ne vais pas m'en plaindre. Bref hormis ça j'ai pu effectuer mes années de collège sans trop à avoir à souffrir de mon handicap hormis quelques anédoctes qui ne sont pas nécessaire d'être citées. Puis ce fut en 2007 (presque 7ans après l'arrêt de ma dernière chimio) qu'on a décelé une tâche dans mon poumon gauche, je fais malaheureusement partit des cas rare qui se tape une récidive après 7année de rémission. S'en est suivit une opération afin d'enlever le lobe inférieur gauche de mon poumon où ce situait cette vilaine tâche puis des mois de chimio difficile où je passais des semaines à l'hosto. Il est tout de même utile de préciser qu'après mon opération du poumon (très douleureuse d'ailleurs) l'infirme qu'était chargé de surveiller le bilan de mon scanner ne s'était pas rendu compte que je me tapait un jolie pneumothorax, du coup j'aî dû repasser sur l'billard illico presto après que mon oncologue s'en aperçoive. Cette année là fut difficile moralement mais j'avais la chance d'avoir un entourage qui savaient me soutenir. J'ai pû donc reprendre mes études ensuite, je faisais un BEP des métiers de la communication et des industries graphique dans le Morbihan. Mais manque de bol en Septembre 2008 une nouvelle tâche est apparu sur le lobe supéreur de mon poumon gauche. Après quelques discution il s'en est suivit une biopsie à Paris dans l'hopital Foch mais celle-ci n'a rien révélé sur le fait que cette fameuse tâche qui était en fait un nodule n'était nullement cancéreux. Donc retour à mon BEP pour finir mes études et avoir mon diplôme avec en prime un grade de Major de promotion ! Maintenant en milieu Juin j'ai dû réaliser une nouvelle biopsie à Brest car mon doc l'avait souhaité mais celle-ci cette fois-ci se faisait par le biais d'une ponction afin de m'enfoncer une aiguille à l'endroit exact où se situait le nodule qui avait grossit depuis. Et là tarata je vous présente un troisième cancer qui se forme une nouvelle fois dans mon poumon, jamais deux sans trois comme on dit (pardonnez mon humour noir). Brest après moulte examen et moulte discution sur comment faire pour gagner cette nouvelle bataille il c'est avéré que mes nouvelles armes sont deux chimio légèrement différentes de ce que j'ai eu jusqu'ici étant donné qu'elles se prennent par voie orale via un cachet à prendre tout les jours chaques matin du lundi au samedi et une autre chaque lundi avec au préalable une prise de sang le samedi pour voir comment s'en sort mon système immunitaire. Donc voilà où en est ma situation, je vous épargne bien sur les détails des douleurs horripilante que je subis à cause des séquelles de mes trois opérations aux poumon ainsi que celle généré par ce fucking nodule. Pour finir je suis passé par là car je lisais le livre de Christophe Mangelle " Tellement peur ! " que je conseille à tout ceux qui sont passé par le cancer et la chimio, et ça m'a donné envie d'aller voir sur des sites traitant de ce sujet et voilà je suis ici et j'ai eu envie de raconter ma ptite histoire, c'est la première fois que je le fais, bien sûr j'ai passé de nombreux détails mais le principale est là. Je n'attend aucune réponses où de réconfort quelconque mais je souhaite à tout ceux qui lutte intensivement contre cette saloperie pour lequel nous somme impuissant face à notre corps aux cellules dégénérescantes de continuer à vivre et combattre car il y a toujours moyen de s'en sortir même quand on y croit le moins ! Cordialement Lycan.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


267892
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages