Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

témoignage cancer de la prostate à 53 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3641 lectures | ratingStar_98_1ratingStar_98_2ratingStar_98_3ratingStar_98_4

Avant de partir en vacances au mois de juillet 2006, j'ai fait faire une recherche du taux PSA. A notre retour début août, les résultats : 9,60.

La machine se met en route : médecin généraliste, consultation chez l'urologue (toucher rectal) , prises de rendez-vous pour une biopsie en septembre après m'avoir rassuré.

Début octobre "re-rendez-vous" . Verdict : cancer (1 prélèvement sur 14).

Sans attendre, suite de la procédure, Scanner, IRM, Scintigraphie. Les résultats sont rassurants. J'en profite pour parler aux infirmières, aux radiologues, je retourne voir mon médecin traitant pour "en parler" , enfin j'essaie de glaner des différents avis du "monde médical" pour prendre la décision entre une curiethérapie ou une prostatectomie radicale. (J'ai quelqu'un dans mon entourage qui a 65 ans et qui a été soigné par curiethérapie et qui se porte très bien). Mais un facteur important doit intervenir dans ma décision, je suis atteint depuis 10 ans d'une RCH (Recto Colite Hémorragique) , qui est en sommeil depuis 2 ans.

Comme beaucoup je suppose, j'ai passé des heures et des heures sur Internet (forums, lecture de rapports) pour connaître les différents avantages et inconvénients.

Ah ! Je peux maintenant expliquer pourquoi-ceci, pourquoi-cela, enfin à mon niveau, restons modeste.

Avec mon épouse, nous sommes retournés voir l'urologue. Là, il nous a expliqué les différentes thérapies avec des mots simples sans insister plus sur l'une ou l'autre, mais en nous demandant de réfléchir et de tenir compte de mon âge, de mon état de santé, de parler entre nous de notre vie de couple, de notre vie de famille.

La décision est prise, je confirme au secrétariat d'urologie la pré-réservation que j'avais été faite pour une prostatectomie radicale.

L'opération a eu lieu le jeudi 16 novembre 2006 après midi. D'après l'urologue chirurgien, l'opération s'est bien passée (1h15) , mais classée par lui d'un peu difficile suite à une hémorragie.

L'opération :

La douleur est supportable avec traitement de la pompe à morphine. La prostatectomie radicale a eu lieu puisque aucun ganglions n'étaient atteints.

En fin de journée, baisse de la tension (8) , donc arrêt de la pompe à morphine.

J+1 : Essai d'une mise au fauteuil, mais je ne peux pas, j'ai la tête qui tourne. Le ventre est assez douloureux.

J+2 : Ca va. J'ai fait seul ma toilette et je suis allé 2 fois 1 heure dans le fauteuil.

J+3 : Bien de mieux en mieux, enlèvement des perfusions, presque plus de douleurs.

J+4 : Echographie et enlèvements des drains. Je marche dans le couloir.

J+7 : Cystographie et enlèvement de la sonde urinaire (pas du tout douloureux, je dirais même insensible).

Je perds quelques gouttes d'urine à chaque levée soit d'une chaise ou du fauteuil.

J+8 :Sortie. A mon lever, aucune fuite, la protection est sèche, et je contrôle jusqu'aux toilettes. Plein d'espoir. L'espoir ne fut que de courte durée, car dans la journée j'ai eu énormément de pertes, pas importantes, mais souvent.

L'Urologue m'a prescrit des poches à urine pour un mois. J'attends le matériel.

J+9 : Je suis contrarié, énervé de cette incontinence continuelle.

J+11 :Lundi 27 novembre 2006. Toujours autant de fuites. J'ai essayé les poches prescrites. C'est relativement efficace parce que vous n'avez pas de protection à surveiller, mais ce n'est pas le top. J'ai déjà tout rangé et suis revenu à une protection pour homme.

Je commence demain après-midi les séances de kinésithérapie périnéale et sphinctérienne.

J+15 : Toujours autant de fuites. J'en suis à 5 couches la journée et 2 la nuit.

J+1mois : Toujours autant de fuites. J'en suis à 4 couches la journée et 1 la nuit.

Je n'arrive pas à contrôler lorsque je me lève d'une chaise par exemple, et tout part avant que je puisse faire 1 mètre. (j'ai déjà effectué 7 séances de kiné).

Alors voilà mon expérience, je suis un peu démoralisé au sujet de cette incontinence qui n'a pas l'air de s'améliorer. (…) je garde l'espoir, on m'a parlé d'un délai de 3 à 6 mois.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


98
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages