Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Témoignage cancer du sein à 46 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur e-cancer
Mail  
| 3222 lectures | ratingStar_5_1ratingStar_5_2ratingStar_5_3ratingStar_5_4

Je m'appelle Laurence, j'ai 46 ans, je suis mariée et j'ai 3 grands enfants. J'ai découvert mon cancer du sein le 11 février 2006 lors d'une mammographie de dépistage que je fais tous les ans (mère cancer du sein).

Lorsque le radiologue m'a annoncé qu'il y avait une "anomalie" sur le sein droit et qu'il fallait que je prenne contact très rapidement avec mon gynécologue, je dois reconnaître que malgré tout, je n'ai pas été très surprise à cause de mes antécédents familiaux.

Ce cancer arrive au même âge que ma mère (46 ans).

J'ai donc téléphoné à mon gynécologue le lundi 13 février après-midi ; il m'a aussitôt donné rendez-vous à la clinique où il consulte pour le mercredi suivant. Il a donc examiné la mammographie et m'a confié qu'il s'agissait bien d'un cancer. Il a pratiqué une ponction pour analyse de la tumeur, pour confirmation de son diagnostic. Je suis restée 1 heure dans son cabinet, le temps de bien m'expliquer quels seraient les traitements que je devrais subir ainsi que le déroulement de mon opération. Je précise que je n'ai pas eu l'ablation du sein, seulement celle de la tumeur et de 2 ganglions.

Mon médecin a été formidable ; il m'a communiqué toutes les explications nécessaires tout en me rassurant. Il m'a également téléphoné à mon domicile un soir après ses consultations pour savoir si j'avais bien expliqué à ma famille les divers aspects de ma maladie et qu'il se tenait à ma disposition. Cela a été d'un grand réconfort.

J'ai continué à travailler pendant une semaine entre la consultation et l'opération et ce fût très difficile ; mon esprit étant ailleurs. J'ai prévenu un de mes employeurs que je devais me faire opérer d'une tumeur au sein et que l'on devait attendre l'analyse de celle-ci pour savoir si elle était maligne ou bénigne.

Apparemment, personne dans mon entourage professionnel ne pensait que je pouvais avoir un cancer ! J'ai eu la nette sensation que l'on ne me croyait pas et que je passais pour une "affabulatrice" . Je dois avouer que j'ai été malmenée et incomprise par mes employeurs et collègues durant 3 ans, (en raison d'un problème de dos très douloureux et qui exigeait chaque année, un traitement par infiltration de cortisone pour me soulager un peu). Je n'arrivais plus à effectuer très efficacement un travail qui demandait presqu'en permanence de me déplacer rapidement et de rester ensuite debout longtemps. Plusieurs fois j'ai voulu en parler à mon employeur, mais il ne m'a pas prise au sérieux et n'a jamais voulu m'accorder un véritable temps d'écoute. J'ai donc vécu un stress immense, dans la solitude, pendant toute cette période avec seulement un traitement léger pour tenir le coup !

J'ai terminé mon travail le 21 février au soir ; mon employeur m'a demandé de le mettre au courant de la suite et je suis partie sans même un encouragement de certains de mes collègues. Quand l'annonce de mon cancer fût faîte, j'ai téléphoné à tous mes amis et je les ai mis au courant. Tout s'est fait naturellement et ils m'ont apporté une aide précieuse sans pour autant être envahissants.
  Lire la suite de la discussion sur e-cancer.fr


5
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages