Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Autres      (1764 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une alimentation diététique a modéré mon cancer

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 631 lectures | ratingStar_223176_1ratingStar_223176_2ratingStar_223176_3ratingStar_223176_4
Il y a quelques temps, j'avais posté un message avant d'être opérée où je vous disais mon intérêt et mes espoirs quant à la diététique anticancer. J'aurais aimé avoir vos avis sur la question. Aujourd'hui, je peux juste vous dire ce qu'il en est pour moi. La tumeur de 7 cm au scanner en faisait 8 en réalité. Cependant, elle était encapsulée, sans aucune infiltration veineuse, dans la graisse ou la surrénale. L'ana-path l'a cataloguée adénocarcinome à cellules claires, grade II de Fuhrman. Mon chir m'a appelée pour me communiquer la bonne nouvelle avant notre RV et ne m'a pas caché qu'il était très, très surpris et qu'en toute bonne logique, il avait envisagé bien pire. Alors, il y a deux façons de voir les choses : 1/ Dans mon malheur, j'ai une chance monstrueuse. 2/ La chance n'y est pour rien. J'ai fumé pendant 20 ans et j'ai très mal mangé durant la quasi-intégralité de ma vie. De plus, j'ai une histoire lourde sur le plan psychologique et la dépression, je connais. Tout ça plus les polluants qui nous entourent, Tchernobyl et le reste... Voilà un joli cocktail pour développer un cancer. Mais il y a 6 ou 7 ans, j'ai radicalement modifié mon alimentation. J'ai opté pour une diététique qui m'a permis de perdre du poids sans efforts en mangeant beaucoup plus sainement. En me documentant, j'ai constaté qu'il y avait de nombreux points communs avec la diététique "anticancer".Alors voilà : personne ne pourra prouver que j'ai tort ou raison, mais je suis convaincue que c'est ce changement diététique durable qui m'a aidé à contenir ce cancer, probablement en développement depuis très longtemps. Depuis que j'ai été diagnostiquée, je vais encore plus loin dans ma démarche et j'espère ainsi me protéger au maximum pour l'avenir. Mais j'ai aussi appris au passage, que cette diététique pouvait aider à supporter certains traitements (par exemple : gingembre pour limiter les nausées), mais aussi accentuer très nettement l'efficacité de certaines thérapies (thé vert chimio bien plus efficace que chimio seule). Je voudrais vous encourager à vous documenter sur la question car, quel que soit le stade de gravité de notre maladie, il y a un bénéfice à tirer d'une alimentation "anticancer". Et bien sûr en prévention pour tous les heureux bien portants...
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223176
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ma pelade - calvitie et perte de cheveux

image

Bonjour à tous !! Je voulais raconter mon histoire dans le but qu'elle puisse peut-être aider certaines personnes… J'ai tellement lu de forum en restant caché sans me manifester que maintenant je me dis que c'est à mon tour. A l'âge de 13 ans...Lire la suite

Nos loulous malades : le post des angoisse(e)s

image

Bonsoir je peux me joindre a vous ? Voilà j'explique mon histoire… enfin celle de Farad. Farad est une écaille de tortue de 4 ans et demi. Il y a un mois elle a commencé à vomir et perdre du poids. Au début on a mis ça sur le compte du...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages