Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer de la peau      (98 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mélanome nodulaire

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 22 ans
Mail  
| 2397 lectures | ratingStar_119340_1ratingStar_119340_2ratingStar_119340_3ratingStar_119340_4

J'ai été opérée en Juillet 2002 d'un mélanome sur le tibia (Breslow 1.2mm, Clark IV) + ganglion sentinelle négatif. J'ai fait ensuite une surveillance chez le dermato tous les 3 mois au début et ensuite tous les 6 mois et j'attendais l'année 2007 en me disant qu'après ce délai de 5 ans, je pouvais espérer moi aussi une guérison. Malheureusement, en septembre 2006, j'ai découvert moi-même 2 petits ganglions à l'aine, j'ai consulté tout de suite le dermato. Après avoir fait une écho, le médecin spécialiste en ganglions m'a dit que pour lui l'aspect n'était pas douteux. N'étant pas pour autant rassurée, il m'a proposé une cytoponction.

Et là, surprise pour tout le monde, il y avait quelques cellules cancéreuses.J'ai donc subit un curage ganglionnaire en Janvier 2007 (sur 11 ganglions, 3 étaient métastasés). J'ai ensuite commencé le 12 février un traitement d'Interféron par 4 semaines d'hospitalisation pour recevoir des fortes doses (34 MU, 5 jours sur 7) et ensuite j'ai eu 3 injections par semaine à domicile (17 MU et ensuite 15 MU depuis le mois de mai à cause des effets secondaires gênants). Je suis contente car demain le 8/02 c'est ma dernière injection. J'ai eu des moments très difficiles durant ce traitement, fatigue importante, angoise, déprime… mais j'ai tenu bon. Depuis juin 2007 (période de déprime) j'ai contacté une association de malades où je fais 1 heure de sophrologie par semaine. C'est bénéfique pour évacuer tout ce stress et ces angoisses.

Mon dernier bilan écho et scanner de mi-décembre était normal et j'espère pouvoir reprendre mon travail en mi-temps thérapeutique avant l'été. Je ne vous cacherais pas que j'ai tout de même un peu peur de l'après traitement. En effet, quelque part je me dis que tant que j'avais l'Interféron, j'étais "protégée", mais après ? C'est pour ça qu'à l'association on peut aussi être conseillé pour gérer l'après. Voilà, mon parcours que j'avais envie de partager car pour moi c'est déjà une victoire sur la maladie en ayant suivi ce traitement d'1 an, qui je savais au départ n'allait pas être facile.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119340
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

C'est jeudi les z'octossss

image

J'aurai 29 ans (déjà ?!!!! ). Bon, pour la question du jour : je fais partie de ces gens qui ne bronzent jamais vraiment. Je prends quelque couleurs en été, un millier de tâches de rousseur et 15 jours après le retour de vacances, tout a...Lire la suite

Bronzage en institut

image

Salut Zagathe. Je ne te conseille pas te faire des séances d'UV dans les instituts et encore moins dans les salles de gyms, je t'incite à te renseigner plutôt auprès de ton dermatologue surtout si tu as la peau très claire. Je te dis cela en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages