Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du poumon      (446 témoignages)

Préc.

Suiv.

A quoi ça sert d'avoir la foi?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 596 lectures | ratingStar_36512_1ratingStar_36512_2ratingStar_36512_3ratingStar_36512_4

J'ai vécu une histoire très difficile mais je n'avais personne pour m'aider. Il ne faut surtout plus me parler de Dieu car je n'y crois plus depuis fort longtemps, il suffit de regarder les infos pour s'en rendre compte. Dieu aurait-il permis tous ces massacres, ces famines et les maladies. J'ai vu partir mon grand-père il y a de nombreuses années suite à un cancer, il a souffert pendant longtemps avant de mourir et c'est à ce moment là que je me suis dit que Dieu n'existait pas. Chacun est libre de penser ce qu'il veut mais moi, je ne veux plus entendre parler de foi.

Il y a 8 années, j'ai rencontré un homme qui travaillait en déplacement dans ma région (Alsace) A l'époque, il était déjà séparé de sa femme qui vivait à Marseille avec ses deux enfants. Nous avons vécu ensemble pendant 4 ans à Strasbourg faisant régulièrement le trajet STRASBOURG/MARSEILLE pour voir les enfants. Il y a 4 ans, la maman des enfants est décédée suite à un cancer des poumons. Les enfants avaient alors 9 et 13 ans. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps car j'avais mal pour eux ainsi que pour leur maman avec laquelle je m'entendais bien. Mon ami m'a alors demandé si j'acceptais de quitter ma région, mon travail, mes amis pour m'installer près de Marseille (nous avons très vite cherché un appartement) afin d'élever ses enfants. Nous avons tous traversé une période très difficile, tant eux que moi. Je ne connaissais personne ici, je n'avais pas d'emploi et le quartier dans lequel nous avons trouvé l'appartement ne me plait pas mais il a fallu faire au plus vite, donc nous n'avions pas vraiment le temps de choisir. Je souffrais de cette nouvelle vie qui me tombait dessus alors que je n'avais rien demandé mais je n'ai pas pu montrer ma déprime car les enfants souffraient sûrement bien plus que moi. Ca fait maintenant quatre années, les enfants vont bien mais en ce qui me concerne, ce n'est pas vraiment la joie. Je n'arrive pas à trouver un emploi, je n'apprécie pas la ville dans laquelle nous vivons mais je dois faire avec étant donné que je me suis engagée auprès de la maman des enfants.

Tu vois, la vie est dure mais on ne peut rien y changer et Dieu n'a pas été présent lorsque nous avions besoin de lui.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


36512
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage tercian (petit coup de gueule) - neuroleptiques

image

Bonjour à tous ! Je suis une jeune fille de 25 ans qui souhaite juste s'exprimer sur la prise de neuroleptique (entre autres…) , après un recul de 10 ans de traitement/abrutissement. J'ai commencé à être traitée à l'âge de 15 ans, suite à...Lire la suite

De la crise d angoisse - angoisse et phobie

image

Bonsoir, En passant par hasard sur une video ytube, j'ai ecouter le témoignage d'une jeune femme ayant souffert de ce trouble en parlant de ce forum comme bequille et soutien vis a vis de son problème. Elle, comme beaucoup de semblables face a ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages